LA PUBLICITÉ DE LA SEMAINE
Hope Solo et ses ami-e-s ont parfois besoin de froid pour apaiser les douleurs de l’effort. Une pub tout en attitude pour des cataplasmes délicieusement high-techs. À ne pas rater, l’image fugitive où la gardienne de l’équipe américaine de football fait des tractions sur la barre transversale de ses buts.

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur HYPERICE – “Launch”

LA IT GIRL DE LA SEMAINE
En 1996, Casey Legler représentait la France aux Jeux olympiques d’Atlanta (50 mètres nage libre et relais 4 x 100 mètres nage libre). En 2012, elle est l’une des rares – sinon la seule – femme à être mannequin… en mode masculine. Comme elle le raconte dans l’entretien qu’elle a accordé au magazine Time, tout a commencé un vendredi, lorsqu’elle a dépanné une amie, la photographe Cass Bird, sur un shooting pour le magazine Muse.

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur A Female Artist’s Foray into Male Modeling

Elle porte la mode masculine à merveille, et, comme elle le dit elle-même, elle est aussi canon en robe: «Ce serait un monde agréable si nous ne jugions pas automatiquement, ni ne tirions des conclusions du fait qu’une personne a envie de porter une robe ou un pantalon».

LA PHOTO DE LA SEMAINE
Prise à Lake Louise, le jardin de Lindsey Vonn. La skieuse américaine semble avoir repris du poil de la bête après son infection intestinale pour en découdre avec sa piste fétiche (11 victoires).

LE TROPHÉE DE LA SEMAINE
Wendy Renard arbore sa médaille de championne du monde des clubs gagnée dimanche dernier au Japon. Les Lyonnaises se sont imposées face au club japonais de Kobé lors de la première édition de cette compétition.

LA CAMPAGNE DE LA SEMAINE
«Faire que la discrimination soit hors jeu» dans le sport, c’est l’objectif de la campagne que souhaite mener la Ligue des droits de l’Homme (LDH). Elle vise en particulier les «conditions discriminatoires qu’impose la Fédération française de football à de jeunes enfants qu’elle appelle étrangers», indique la LDH. La campagne s’appuie notamment sur une plaquette éditée avec le soutien du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative et destinée aux adolescent-e-s, sur les trois formes majeures de discriminations identifiées dans le mode sportif: le sexisme, le racisme et l’homophobie (en partenariat avec la Fédération sportive gaie et lesbienne, FSGL).

«Jordan est un garçon qui préfère les garçons, Ariane est une fille qui aime les filles, peut-on y lire. Pour lui, pour elle, ce n’est pas un choix personnel, c’est une orientation sexuelle. Chacun doit pouvoir vivre son adolescence sans être pointé du doigt ou être traité à part. Refuser de jouer avec une équipe gay ou avec un joueur ou une joueuse homosexuel(le), c’est pas sport! Les comportements et les insultes homophobes, c’est pas sport non plus!»

Cliquez pour télécharger la plaquette.

LES DORÉ-E-S DE LA SEMAINE
Abby Wambach, Alex Morgan, championnes olympiques avec les États-Unis, et la Brésilienne Marta sont les trois dernières joueuses toujours en course pour le trophée individuel le plus convoité du football, a annoncé hier la Fédération internationale de football. Seule Française en lice pour le Ballon d’or, Camille Abily n’est donc pas dans la «short list». Annonce de la lauréate le 7 janvier 2013.

De son côté, Bruno Bini, le sélectionneur français, fait partie du trio des entraîneurs avec le Japonais Norio Sasaki, champion du monde 2011 et finaliste olympique, et la Suédoise Pia Sundhage, qui est ouvertement lesbienne et a notamment mené les États-Unis à la victoire olympique.

Pour les garçons, sans surprise, Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Javier Iniesta courent la dernière ligne droite ensemble. Messi a déjà été élu trois fois.

LA POLÉMIQUE DE LA SEMAINE
Bruno Bini dont les méthodes de direction de l’équipe sont mises en cause dans Le Journal du Dimanche du 25 novembre. L’article évoque notamment des choix sportifs discutables, un malaise qu’aurait provoqué un retour par courriel des Jeux olympiques de Londres, où les Bleues ont terminé quatrièmes.

En attendant, les Françaises sont allées faire match nul contre l’Allemagne (1-1), jeudi, lors d’une rencontre amicale à Leipzig.

LE TRIPLÉ DE LA SEMAINE
Premier «hat trick» en Ligue 1 pour Bafetimbi Gomis, qui a marqué trois buts contre Marseille mercredi soir. Les Lyonnais rejoignent donc les Lyonnaises au sommet du championnat de France… avec moins d’avance, quand même, que les filles sur les poursuivants. Jolie valse sportive à trois entre Marseille, le PSG et Lyon au sommet.

LE CARTON ROUGE DE LA SEMAINE
L’OGC Nice a été le 3e club de Ligue 1 à signer, en novembre 2009, la Charte contre l’homophobie dans le sport du Paris Foot Gay. Trois ans plus tard, le Paris Foot Gay dénonce le partenariat, en raison du peu d’entrain montré par le club pour intervenir après que des observateurs de SOS Racisme et du ministère de l’Intérieur ont constaté des «propos homophobes et d’une extrême violence du Capo chargé de l’animation en tribune sud» lors du match qui a opposé Nice à Bastia le 29 septembre.

«Alors que nous lui rappelions les engagements du Club par la signature de la Charte (…), le directeur de l’OGC Nice a déclaré que l’action de notre association, selon lui, est “contre-productive puisque stigmatisante”», s’étonne le Paris Foot Gay dans un communiqué.

LE SOULIER DE LA SEMAINE
En parlant de foot, ils ne sont pas magnifiques les nouveaux crampons de Megan Rapinoe?

LE CADOR DE LA SEMAINE
Un nouvel éclat de son talent lors de la tournée d’automne (près de deux tiers des points marqués par la France) n’est pas étranger à la présence de Frédéric Michalak parmi les sélectionnés pour le meilleur joueur de l’année. Le demi d’ouverture français est en bonne compagnie: les Néo-Zélandais Richie McCaw et Dan Carter et l’Anglais Owen Farrell. Frédéric Michalak retrouve son club de Toulon qui poursuit sa route en tête du championnat de France et rencontre Grenoble demain. Jonny Wilkinson est ravi de le revoir, lui, et Maxime Mermoz:

LA BÉBÊTE DE LA SEMAINE
Voilà pourquoi Natalie Coughlin, championne de natation, se demande à quoi cela sert de faire son lit tous les matins.

LA VIDÉO DE LA SEMAINE
Terrains de jeux vous aide à percer le mystère des collègues ou ami-e-s en mode zombie qui, le matin dégringolent des litres de café, en murmurant d’étranges «triple-double», «triple-triple», Bulls, Heats. Le championnat américain de basket-ball bat son plein et cela donne ça:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Top 10 Plays of the Night: November 27th

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE
Dans ses conversations avec des twittos, Martina Navratilova raconte que Steffi Graf est la joueuse la plus athlétique qu’elle a affronté mais que la plus difficile à jouer était Monica Seles, gauchère et puissante. Elle se délecte aussi des lumières sur Paris, partage sa passion politique et poursuit la saga Lulu – qu’elle emmène se promener au Bois de Boulogne.

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse