[mise à jour, 17h30: Ajout de la réaction de Benoît Duquesne]
[mise à jour, 18h50: Ajout d’un extrait de l’émission en vidéo]

Panne de courant volontaire ce matin dans la salle des fêtes de la mairie du XIXe arrondissement de Paris. Frigide Barjot, chef de file de la Manif pour tous, y était interviewée par Benoît Duquesne pour Complément d’enquête, ce soir sur France 2. Le thème de l’émission: «Homosexualité: les croisades anti-gays». Selon les informations de jeanmarcmorandini.com, le maire et sénateur, Roger Madec, ainsi que les employé-e-s de la mairie se sont opposé-e-s à cette mise en avant de Frigide Barjot et ont coupé l’électricité dans la salle où se déroulait le tournage.

«MALHONNÊTETÉ INTELLECTUELLE»
La semaine dernière, l’équipe de tournage a sollicité le maire pour occuper la salle, a précisé la mairie du XIXe, jointe par Yagg. Il était alors prévu d’inviter Louis-Georges Tin, président du comité Idaho, ou une personne censée témoigner des difficultés qu’elle rencontrait au quotidien à cause de l’homophobie. Roger Madec a donné son accord, mais il a changé d’avis lorsqu’il s’est aperçu que l’invitée n’était autre que Frigide Barjot.

L’élu avait déjà débattu avec l’humoriste quelques semaines plus tôt. Mais d’après son cabinet, il a estimé qu’en interviewant Frigide Barjot seule, sans contradicteur face à elle et sans avoir prévenu la mairie, les responsables de l’émission ont fait preuve de «malhonnêteté intellectuelle». Malgré les récriminations de Benoît Duquesne, le maire a campé sur ses positions et demandé l’arrêt du tournage. Devant le refus d’obtempérer de l’équipe de France 2, il a fait couper l’électricité dans la salle.

L’interview de Frigide Barjot s’est achevée dans le noir et d’après jeanmarcmorandini.com, ces images dans l’obscurité seront diffusées ce soir. Sur PureMédias, Benoît Duquesne a jugé que l’attitude du maire était «scandaleuse». «Je suis furieux. Furieux et indigné», a-t-il ajouté.

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur Un élu PS plonge dans le noir un “Complément d’enquête” sur le mariage des homos

Photos Captures 1 et 2

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln