Afin de pourfendre le «lobby gay» et ses revendications au mieux communautaristes au pire satanistes, le non-lobby religieux/raciste/réactionnaire s’est emparé de sa plus belle plume pour indiquer aux député-e-s comment ils/elles doivent voter sur le mariage et l’adoption pour tou-te-s. «Je ne crois pas que l’État français puisse exiger de personnes ayant des comportements sexuels déviants de rester ensemble, ou d’être fidèles», a écrit une citoyenne éclairée à un-e parlementaire. «Si vous aviez dû abandonner un enfant quelle qu’en soit la raison, auriez-vous aimé qu’il soit élevé par un couple d’hommes ou de femmes avec le risque de déséquilibre affectif sans parler de celui d’attouchements lors de la puberté de cet enfant?», s’interroge un docte compatriote. «J’espère que vous entendrez mon appel et que vous voterez en votre âme et conscience guidée par le Saint-Esprit», implore une fervente chrétienne qui a visiblement confondu Vatican et Parlement.

Une jolie ribambelle de courriers et de courriels est ainsi parvenue aux représentant-e-s de la Nation. Vu la teneur de ces messages, on comprend mieux pourquoi certain-e-s élu-e-s sont si réfractaires à l’égalité des droits. Enfin non, on ne comprend pas, mais au moins on rigole. Car quand on lit un tel déballage d’inepties d’arguments… hum… savants, il vaut mieux rire que pleurer. À lire sur le Tumblr Un papa, une maman.