En pleine forme, ce matin, Sophia Aram dans sa chronique sur France Inter. L’humoriste, dont le soutien au mariage pour tous n’est pas à prouver, a proposé un véritable concentré de ses interventions précédentes sur le sujet pour démonter les arguments des anti-mariage. Le thème ici: puisqu’il faut débattre, comment débattre? Que doit-on répondre aux propos homophobes entendus dans la manifestation de dimanche, Sophia Aram a du mal.

Elle a trouvé d’autres rimes sympathiques pour enrichir le «Y pas d’ovules dans les testicules» de Frigide Barjot prononcé samedi: «Y a pas d’ovaires dans le frigidaire»,  «Y a pas de gonade dans ma limonade».

Les auditeurs de France Inter ont (re)découvert la ritournelle de Frigide Barjot, Fais moi l’amour avec deux doigts. Comme l’a résumé Sophia Aram: «On a les porte-drapeaux qu’on mérite».

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur Sophia Aram