Il a suffi de quelques mots du chef de l’État pour que la grogne monte dans les rangs des pro-mariage pour tous. Hier, au congrès de l’Association des maires de France, François Hollande a évoqué le mariage des couples de même sexe en mairie. Il a indiqué que «les maires auront à appliquer la loi, mais leur liberté de conscience sera respectée». Dans les faits, les édiles pourront déléguer la célébration de ces unions à leurs adjoint-e-s. Mais en ouvrant cette brèche, le chef de l’État a autorisé les élu-e-s homophobes à faire fi de la loi en plaçant leur conscience au-dessus des règles républicaines.

En réponse à cette déclaration de François Hollande, qui met à mal l’égalité de tous les couples, les Dur-e-s à Queer de Nantes organisent un rassemblement devant le siège local du PS, au n°1, rue des Tanneurs, à 18h30. Même chose à Paris, à la même heure, au n°10 rue de Solférino, dans le VIIe arrondissement. Sur les réseaux sociaux, le mot d’ordre est d’interpeller le président de la République et les responsables socialistes en écrivant au chef de l’État, en appelant le siège du PS (au 01 45 56 77 00) ou en leur écrivant.

Si un rassemblement a lieu dans votre ville, n’hésitez pas à nous le signaler en commentaire. Les absent-e-s ce soir garderont la possibilité de se mobiliser le 16 décembre à Paris.

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln