Inter-LGBTAlors que les opposant-e-s à l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples gays et lesbiens vont manifester dans toute la France ce week-end, les associations de l’Inter-LGBT continuent de préparer la contre-offensive. Une nouvelle action est donc prévu le dimanche 16 décembre à Paris.

«Cette journée marquera une nouvelle étape dans la visibilité des LGBT et de leurs alliés dans le débat public en cours depuis plusieurs mois maintenant», indique l’interassociative dans un communiqué. Elle rappelle que les propos homophobes sont punis par la loi et espère « la plus grande fermeté des pouvoirs publics et des responsables politiques en cas de dérapages» lors des manifestations contre l’égalité de ce week-end.

«En France, en cet automne 2012, il y a tant et tant de personnes, de couples, d’enfants et de familles qui se font insulter, injurier, caricaturer presque quotidiennement dans le débat public, souligne le texte. Les clichés succèdent aux fantasmes pour véhiculer toujours plus d’inexactitudes sur ce qu’est leur vie réelle et leurs constructions affectives.

«Se taire devant tant d’ignominie déversée dans le débat public, cela revient à participer aux insultes qui sont faites aux LGBT.»

Regrettant la parole «extrêmement timorée» des responsables des partis politiques «qui se sont clairement prononcés en faveur de l’égalité des droits entre tous les couples et toutes les familles», l’Inter-LGBT annonce qu’elle lancera, la semaine prochaine, «une large campagne publique d’interpellation des élus».

«Le courage politique, la défense des convictions, l’engagement en faveur de l’égalité, c’est maintenant!», conclut-elle.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis