LE CHOC DE LA SEMAINE
PSG-OL: les deuxièmes contre les premières à Charléty à 13 heures demain, samedi. En cas de victoire, les Parisiennes recolleront aux Lyonnaises et ne seront séparées que de la différence de buts. Voici donc la rencontre entre les deux cadors de la saison, Lyon et ses étoiles (Camille Abily, Élodie Thomis, Louisa Necib, Eugénie Le Sommer…) contre le club qui a, cette année, eu les moyens de composer une formation pour disputer le titre aux Lyonnaises et viser la Ligue des champions la saison prochaine, avec des recrues comme l’Américaine Lindsey Horan, la meneuse de jeu allemande Linda Bresonik ou la costaricienne Shirley Cruz.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Interview de Shirley Cruz avant PSG-OL

Les Parisiennes sont aussi de plus en plus présentes au sein de l’équipe de France dont l’architecture reste néanmoins très lyonnaise: 10 joueuses sur les 20 convoquées pour le match amical Allemagne-France le 29 novembre. Les Parisiennes sont aujourd’hui quatre (Laure Boulleau, Sabrina Delannoy, Kheira Hamraoui et Jessica Houara). Bruno Bini, sélectionneur des Bleues, est annoncé à Charléty demain dans les tribunes.

Les autres matches de la 9e journée: Guingamp-Toulouse, Issy-Rodez, Arras-Yzeure, Montpellier-Vendenheim.

LE FORFAIT DE LA SEMAINE
Johnny Weir ne sera pas du Trophée Bompard ce week-end, à Bercy. Le patineur américain a renoncé en raison d’une blessure au genou réveillée lors d’une chute. Il n’avait pas terminé la Coupe de Russie il y a une semaine. Dommage pour le spectacle; dommage aussi pour les à-côté. Votre chroniqueuse attendait avec gourmandise les commentaires autour de cette virée parisienne.

LA VIDÉO DE LA SEMAINE
Réalisée par des membres de l’équipe olympique américaine sur le très tendance Gangnam Style. Une vidéo totalement folle. Gros coup de cœur sur les escrimeurs et les lutteuses.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur ‪Gangnam Style: Team USA‬

LA MAUVAISE NOUVELLE DE LA SEMAINE
Samantha Davies (Savéol) ne bouclera pas son tour du monde. La navigatrice britannique a démâté dans le Vendée Globe et fait route vers Madère. C’est le quatrième abandon dans l’épreuve après celui de Marc Guillemot et les collisions de Kito de Pavant et Louis Burton avec des chalutiers. Saine et sauve mais moral en berne pour Samantha Davies. Mauvaise nouvelle, non pas parce qu’elle est la seule femme de la flotte. Elle avait terminé quatrième de l’épreuve il y a quatre ans, manquant le podium (accroché par Marc Guillemot) pour 1 heures 20 après 95 jours de mer.

LE IT BAG DE LA SEMAINE
Des sacs taillés dans les voiles de Pen Duick ou de Pen Duick III d’Eric Tabarly en édition limitée, sweetie darling! La marque française qui les propose s’est spécialisée dans le recyclage design. Bel air de large, flots de mémoire.

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur Edition Eric Tabarly

LES IT CLOTHES DE LA SEMAINE
Portée par des joueurs/euses de l’Olympique Lyonnais, dont Wendy Renard, Camille Abily, Rémy Vercoutre, Jimmy Briand, 1950, nouvelle marque du club… créé le 3 août 1950 (premier match le 26 août).

LE MÂCHI-MÂCHON DE LA SEMAINE
Ils sont y pas mignons tous mignons les cappuccinos partagés par Angel McCoughtry, championne olympique de basket?

LA VAVAVOUM DE LA SEMAINE
Toujours impressionnantes, les caméras embarquées sur des skieurs ou skieuses. Ici, sur le casque de Julia Mancuso sur un tracé de super-G. Rapide donc. La vidéo est différente de celles que l’on a l’habitude de voir qui propose d’envisager l’attitude de la skieuse et non la piste. Une idée de ce que des kilomètres/heures peuvent infliger à l’organisme. Prochaine étape pour la skieuse américaine, Aspen Colorado, la semaine prochaine pour un slalom et un géant. Avec ou sans sa compatriote Lindsey Vonn, hospitalisée quelques jours à Vail en raison de douleurs intenses au ventre et dont le retour en piste n’est pas encore annoncé.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez ici ‪Super G, new perspective, Hero 3 GoPro‬

LA BEBÊTE DE LA SEMAINE
Après les Wallabies, au tour des Pumas argentins se frottent au XV de France dans le cadre de la tournée d’automne. La France n’avait fait qu’une bouchée des Australiens la semaine dernière; les Argentins ont aussi gagné leur premier match en Europe contre le Pays de Galles.

À Lille, dans le Grand Stade qui reçoit le rugby pour la première fois, on retrouvera avec plaisir Frédéric Michalak, de retour en pleine lumière dans le XV de France. Le joueur de 31 ans qui a passé ses dernières années à collectionner les blessures, s’est reconstruit en Afrique du Sud. Il joue aujourd’hui à Toulon, aux côtés de Jonny Wilkinson. Passé de joueur prodige à joueur expérimenté, il reste une véritable étincelle dans le jeu français.
Enfin, une petite anecdote, les Pumas argentins ne sont pas des… pumas mais des jaguars. Le nom vient d’une erreur d’un journaliste qui, en 1965, avait confondu les deux animaux. À lire dans l’Atlas du Rugby (placement de produit).

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE
Centième finale de la Coupe Davis République tchèque-Espagne. Martina, née en Tchécoslovaquie, croit à une première victoire du pays contre les tenants du titre (la Tchécoslovaquie l’avait emporté en 1980).

Si la bande de Tomas Berdych, 6e joueur mondial, gagne, la République Tchèque ferait donc le doublé après la victoire des filles en Fed Cup, contre la Serbie, le 4 novembre. Même sans Rafael Nadal qui soigne toujours ses genoux récalcitrants, l’armada emmenée par David Ferrer, cinquième mondial appraît redoutable qui veut conquérir son cinquième saladier d’argent… en 12 ans. Battus 5 victoires à 0 en 2009, les Tchèques reçoivent à Prague où où la fièvre du public pourrait contribuer à combler Martina.

Qui veut dire en substance: «Les gars, les filles ont gagné. Alors allez-y!!! Faites-le!!!». Bon week-end.

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse