Après 4 jours de procès à huis clos, la cour d’assises de Seine-Maritime a condamné les agresseurs de Jérémy, qui l’avaient torturé et laissé pour mort dans sa voiture carbonisée dans la nuit du 25 au 26 septembre 2009 sur un lieu de drague gay à côté de Rouen.

Steve Belleau, 28 ans, considéré comme le meneur, a écopé d’une peine de 20 ans d’emprisonnement, à laquelle s’ajoutent 4 années de suivi socio-psychologique. Lors de son arrestation, il avait reconnu son «aversion» pour les gays, rappelle l’AFP.

Stéphane Benaïssa, 29 ans, a été condamné à 15 ans de réclusion. Il aurait empêché Steve Belleau d’aller jusqu’au meurtre, indique gaynormandie.

Tous deux étaient jugés pour tentative d’homicide volontaire et tortures ou actes de barbarie à raison de l’orientation sexuelle de la victime.

Le dernier homme, Farid Ait Ali, 29 ans, qui n’a pas pris part à l’agression, a été condamné à 4 ans de prison. Il était poursuivi pour non-empêchement de crime et non-assistance à personne en danger.

Photo Capture

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis