«Je suis homosexuel. Je n’en ai jamais eu honte et n’ai jamais voulu le cacher, mais j’ai toujours pensé qu’il s’agissait d’une question personnelle et privée.» Cette déclaration, Kevin Clash, le marionnettiste derrière le personnage d’Elmo, dans l’émission pour enfants 1 rue Sésame, l’a faite au magazine People. Mais si cela ressemble à un coming-out, la réalité est plus proche de l’outing.

Petit retour en arrière. Dimanche, Kevin Clash, 52 ans, a décidé de prendre un congé sans solde, quelques heures avant la publication sur le site à scandales TMZ d’un article l’accusant d’avoir eu des relations sexuelles avec un garçon de 16 ans. En juin, Sesame Workshop, la société qui produit l’émission, avait été contactée par le jeune homme, qui a, jusqu’ici, réussi à garder l’anonymat. Sesame Workshop avait alors diligenté plusieurs enquêtes, en interne et par des sociétés extérieures, qui ont conclu que les accusations étaient fausses, rapporte le New York Times. En revanche, Kevin Clash a été sanctionné pour avoir violé le règlement de la compagnie en matière d’utilisation d’internet.

Kevin Clash a admis avoir eu une relation avec le jeune homme, mais lorsque celui-ci avait 17 ans, soit l’âge de la majorité sexuelle dans l’État de New York.

Hier, mardi 13 novembre, le jeune homme est revenu sur ses déclarations et a confirmé la version de Kevin Clash.

«Je suis soulagé que ces allégations blessantes aient été écartées, a déclaré le marionnettiste. Je ne veux plus en parler.» «Nous sommes heureux que cette affaire soit terminée, et nous réjouissons que Kevin puisse tourner la page de ce malheureux épisode», a pour sa part commenté Sesame Workshop.

Photo Capture

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis