Mariage | 13.11.2012 - 15 h 56 | 0 COMMENTAIRES
  • adoption par un couple homosexuel
  • BFMTV
  • bourdin
  • fillon
  • mariage pour tous
  • rmc

François Fillon confirme qu’il abrogerait la loi sur le mariage s’il était élu en 2017

Publié par
À quelques jours de l'élection du président de l'UMP, François Fillon était invité mardi 13 novembre de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV et RMC.

À quelques jours de l'élection du président de l'UMP, François Fillon était l'invité mardi 13 novembre de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV et RMC. L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy  s'en est pris d'abord Jean-François Copé. Il explique ainsi qu'il ne faut pas tomber dans la provocation et dans la surenchère à propos des petites phrases de son adversaire sur les pains au chocolat ou le racisme antiblancs. Mais sur la question du mariage et de l'adoption, François Fillon, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité puisqu'il va, pour étayer son propos, utiliser des arguments fallacieux.

«Si on dit aux Français: "Est-ce que vous reconnaissez l'amour entre deux hommes ou deux femmes?", ils disent oui. Si vous leur dites: "Est-ce que vous acceptez demain de ne plus être un père ou une mère, mais un parent 1 et un parent 2?", là ça commence à changer.»

Sauf que cet argument est faux, le projet de loi approuvé le 7 novembre en Conseil des ministres ne mentionne pas jamais parent 1 et parent 2. Pour quelqu'un qui brigue la présidence de l'UMP comme marchepied vers l'Élysée, tordre à ce point la réalité ne présage rien de bon.

François Fillon n'est pas à un mensonge prêt. Non seulement, il répète qu'il abrogerait la loi s'il était élu en 2017 mais il veut dès lundi, si c'est lui le président de l'UMP, organiser des débats dans tous les départements, pour explique-t-il permettre de décider de ce qu'il faut faire. Sauf que le vote des Français a déjà eu lieu et que c'est maintenant au tour des élu-e-s du peuple de débattre et de voter –ou non– la loi. Mais le scrutin de dimanche vaut bien des petits arrangements avec le réel, tant pis si cela doit se faire sur le dos des citoyens homos.


Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur: Bourdin direct : François Fillon by BFM TV

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.