Des opposant-e-s au mariage pour tous les couples se réuniront dans plusieurs villes françaises samedi 17 novembre. «La Manif Pour Tous» est le rassemblement de plusieurs associations, dont Plus gay sans mariage présidée par Xavier Bongibault et Pour l’humanité durable de Frigide Barjot. Invité hier du Grand Rendez-vous Europe 1/ iTélé/Aujourd’hui en France, Jean-François Copé a indiqué qu’il était favorable à ce que «celles et ceux qui partagent [ses] idées et qui veulent participer à ces défilés» le fassent.

Le secrétaire général de l’UMP prend ainsi le contrepied de François Fillon puisque l’ancien Premier ministre considère qu’il ne faut pas «céder à la rue». Mais Jean-François Copé ne sera pas lui-même présent car il s’agira de la dernière journée de campagne pour la présidence de l’UMP et qu’il doit assurer quatre meetings ce jour-là. «J’espère que vous ne pensez pas une seconde que ce soit pour m’esquiver, a-t-il précisé. Je ne m’esquive absolument pas de ce débat.» Ajoutant:

«Tous autant que nous sommes, nous combattons toutes les formes d’homophobie, mais est-ce qu’il faut, pour régler quelques dizaines de milliers de cas, aussi respectables soient-ils, remettre totalement à terre l’organisation juridique de la famille?»

Comme s’il fallait désormais déterminer le nombre de personnes concernées pour décider de l’opportunité d’une loi.

Pour lui, une mobilisation est indispensable car il a demandé des états généraux de la famille au président de la République en vain. L’ouverture du mariage est à ses yeux «un projet imposé en force» où le gouvernement supprime «la référence au père et à la mère dans le Code civil sans en avoir parlé avec les Français». Lors de sa présentation du projet de loi, Christiane Taubira avait pourtant insisté sur le fait que les termes «père» et «mère» ont été conservés partout où c’était possible.

Pour écouter l’interview de Jean-François Copé, cliquez sur Le Grand Rendez-vous avec Jean-François Copé. Il parle du mariage à partir de 16’15 ».

Photo Capture

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln