Pour l’humoriste Margaret Cho, engagée dans le camp Obama depuis 2008, la victoire remportée par le candidat démocrate est une intense source de joie. Jointe par Yagg, elle a confié à quel point elle était «excitée» et «heureuse». Elle se trouvait au restaurant avec des ami-e-s lorsque la nouvelle est tombée aux alentours de 20h45. «Tout le monde criait de joie dans la salle», rapporte-t-elle. Le lendemain matin, elle a pris son petit-déjeuner dans un autre quartier, classé républicain. L’ambiance était toute autre: «Ils avaient tous l’air bouleversés», décrit Margaret Cho.

La satisfaction d’avoir gagné laisse déjà place à la conscience des difficultés que rencontrera Barack Obama pour ce second mandat. «Ce n’est pas du tout la même chose qu’il y a quatre ans où tout le monde était derrière lui, analyse Margaret Cho. Cette fois-ci, le résultat a été très serré. Aujourd’hui, le pays est coupé en deux et divisé et il doit maintenant en reprendre le contrôle. Il lui faut unifier et rassembler les gens.»

D’après elle, le Président devrait bénéficier pendant les quelques semaines à venir d’un regain de popularité qu’il devra mettre à profit pour «catapulter» le pays vers l’avant. Les sujets qui préoccupent les associations LGBT, comme la loi DOMA ou la proposition 8 en Californie pourraient n’être mis sur la table qu’après un certain temps. Margaret Cho reste toutefois persuadée que Barack Obama usera de son influence pour que des progrès soient visibles au niveau fédéral.

(Re)voir aussi notre interview de Margaret Cho lors de son passage à Paris: Margaret Cho: «Je veux être une mère pour les jeunes LGBT»

Photo Capture

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln