Selon un sondage BVA Le Parisien/Aujourd’hui en France  publié ce samedi, les Français-es seraient à 58% favorables à l’ouverture du mariage pour les couples homosexuels et à 50% pour l’adoption.

«DÉCROCHAGE»
«Un décrochage manifeste, après 10 ans de progression», note le journal qui explique au passage que le seul groupe où l’approbation du mariage et de l’adoption est en baisse est celui des sympathisant-e-s de droite, qui n’approuvent ces droits qu’à 31% et 24% (contre 82% pour le mariage et 73% pour l’adoption à gauche). Sans surprise, les femmes se montrent plus gay-friendly que les hommes et les jeunes plus que leurs aîné-e-s. Dernière donnée intéressante, la province se montre légèrement plus favorable sur la question du mariage que Paris, à 58% contre 56%. Sur l’adoption, Paris et province sont à 50/50.

L’explication de ce retournement de tendance est bien expliquée dans un article du HuffPost paru cette semaine. Lire notre revue de web Pourquoi l’opinion coince sur l’adoption par des couples homosexuels [HuffPost]