Belle chronique de François Morel, ce matin sur France Inter, dans le Sept-neuf de Bruno Duvic. Le comédien s’en est pris aux anti-homoparentalité en tournant en dérision leurs arguments. Certes les homosexuels sont incapables d’élever des enfants, a-t-il lancé avec humour, mais tout autant que les hétérosexuels. Et François Morel de rappeler que Michel Fourniret, Marc Dutroux ou Oussama Ben Laden avaient bien «un papa et une maman».

«Que faut-il pour élever un enfant? De l’affection, de l’attention, de l’amour. Coluche disait: « Il y a des gens qui ont des enfants parce qu’ils n’ont pas les moyens de s’offrir un chien. » Il faudrait plutôt créer une loi pour obliger les parents à aimer les enfants. Ceux qui désirent des enfants, qui se battent pour les élever, ne méritent-ils pas un minimum de compréhension, d’écoute, de miséricorde, autre chose que les paroles caricaturales de Madame Boutin et quelques autres?»

François Morel conclut ensuite joliment sa chronique avec une citation d’une chanson de Jacques Brel, Fils de. Un peu de poésie dans ce monde de brutes.

Jacques Brel, Fils de:

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Jacques Brel – Fils de

Photo Capture

Suivez Xavier Héraud sur Twitter: folkfurieuse