Société
Égalité des droits, Homoparentalité, Mariage | 26.10.2012 - 16 h 00 | 1 COMMENTAIRES
Pau: «Nos baisers ont été très mal vus»
Publié par
Face aux militant-e-s d'Alliance Vita, à Pau, ce midi, deux couples de femmes se sont embrassés, comme à Marseille mardi ou à Nantes jeudi. Témoignage et photos.

[mise à jour, 17h05] Ajout de la vidéo de Sud Ouest.

Les manifestations d’Alliance Vita se poursuivent, et parmi les villes qui ont eu droit à leur happening aujourd’hui, Pau (le diocèse avait relayé l’appel à manifester). Comme à Nantes hier, des associations – le Planning familial, Osez le féminisme, Aides, l’association LGBT Idem – avaient appelé à une contre-manifestation, ponctuée de baisers.

«Une petite centaine de personnes de chaque camp se sont affrontées à coups de slogans», rapporte La République des Pyrénées, qui précise que des élu-e-s ont rejoint les partisan-e-s de l’ouverture du mariage, mentionnant la conseillère régionale Front de Gauche Isabelle Larrouy et les élus socialistes palois Jérôme Marbot et Louis De Fontenelle.

Deux couples de femmes se sont embrassés face aux anti-mariage. «Nos baisers ont été très mal vus, raconte l’une d’elles, Angélique Sciancalepore, à Yagg. On s’est fait pousser, il y avait des marches, on a failli tomber. C’était très virulent.»

«Il y avait beaucoup de personnes âgées, précise Angélique, qui se présente comme «maman lesbienne célibataire». Leur discours mélange tout. On a pu dialoguer avec certains, mais d’autres étaient très agressifs. Tout le monde n’était pas fermé à l’adoption – ils préfèrent qu’un enfant soit heureux avec deux hommes ou deux femmes qu’abandonné –, mais pour le mariage, c’est un “non” catégorique.»

«Il faut que les choses bougent, ne serait-ce que pour mes enfants», a conclu Angélique, visiblement secouée et un peu déçue du peu de mobilisation des pro-mariage pour tous.

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur Pro et anti «mariage pour tous» ont manifesté à Pau

[Gallery not found]

Photos Angélique Sciancalepore

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (1)
  • Par Etienne 27 oct 2012 - 7 H 00

    Mais, mes enfants, dieu est BI,TRANS,GOUINE, PÉDÉ, puisque ma maman m’a assuré qu’il m’a créé à son image. C’est pas des faussetés ça quand même. Et il n’y a pas plus homosexuel que moi, puis que je suis né comme ça. Je dirais même plus, l’ovule de ma maman et le spermatozoïde de mon papa l’étaient eux aussi. C’est pour dire. En plus, vous pouvez voir les « dégâts » qu’un baiser LGBT peut faire dans l’univers très convenable, et convenu des « straights ». Ils ne manquent pas d’air, des gens « droits ». Un baiser, un seul baiser, qui produits les effets d’une bombe nucléaire, dans leur petit quotidien propret, rangé, bien honorable. Bien HYPOCRITE surtout. Il faut bien les secouer, leur donner tout plein de fils à retordre, et faire du tintamarre.. AVEC UN SEUL BAISER.. UN SEUL..

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.