Égalité des droits, Mariage | 26.10.2012 - 13 h 24 | 8 COMMENTAIRES
François Fillon et Jean-François Copé unanimes dans leur opposition au mariage pour tous
Publié par
Interrogés hier soir sur l’ouverture du mariage, les deux candidats à la présidence de l’UMP ont montré la même détermination à lutter contre l’égalité des droits.

À l’UMP, le clivage entre Jean-François Copé et François Fillon ne portera pas sur la question de l’égalité des droits. Sur France 2, l’émission Des Paroles et des actes leur a permis d’échanger leurs points de vue hier soir. En compétition pour la présidence du parti, le maire de Meaux et l’ancien Premier ministre ont abondé dans le même sens pour s’opposer au mariage pour tous, un terme que François Fillon récuse, car selon lui, cette expression «ne veut absolument rien dire».

TOUT FAIRE POUR EMPÊCHER LA LOI DE PASSER
Au point qu’il envisage même d’abroger les dispositions sur l’ouverture du mariage si la droite revient au pouvoir. Quelques instants plus tôt, il fustigeait pourtant le gouvernement de Jean-Marc Ayrault qui pour lui «revient en arrière» et «détruit ce qui a été fait»… En attendant, François Fillon annonce qu’il fera «tout pour empêcher ce texte d’aboutir». Confronté aux sondages qui indiquent que les Français sont pourtant majoritairement favorables au mariage des couples de même sexe, l’ancien Premier ministre a rétorqué: «Les Français étaient favorables mais les choses sont en train de changer. Je demande l’arrêt de ce projet de mariage».

MARIER OU NE PAS MARIER?
S’il avait été maire, François Fillon aurait malgré tout respecté la loi et procédé à l’union de couples homosexuels, «mais ce serait difficile pour [lui]», a-t-il précisé. Son rival, Jean-François Copé, ne s’embarrasse pas d’autant de scrupules: «Si [la loi] est votée, je ne célébrerai pas ces mariages en tant que maire de Meaux», a-t-il annoncé. Il déléguerait cette tâche à ses adjoints. Une stratégie d’évitement que la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem a condamnée ce matin sur France 2: «Quelle image est-ce que cela donne?, s’est-elle interrogée. C’est pour le moins troublant qu’un responsable politique de ce niveau annonce qu’il ne respectera pas la loi. Quel signal est-ce que cela envoie à tous les Français à qui on demande de respecter la loi quoi qu’ils en pensent? C’est extrêmement grave».

L’Association des maires ruraux de France partage d’ailleurs l’avis de la ministre. Dans un communiqué, elle a indiqué qu’elle s’opposait à «l’instauration d’un “droit de conscience”» pour les maires. «Il serait incompréhensible pour les citoyens que le premier magistrat de la commune puisse avoir une attitude aléatoire au regard de la loi», complète l’association. Pour le maire de Meaux, le péril est de toute façon d’ores et déjà écarté: «Je vois que le gouvernement a repoussé sine die» le vote de la loi, a-t-il déclaré. En réalité, il s’agit d’un report pour laisser plus de temps aux auditions et le texte sera inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale de la seconde quinzaine du mois de janvier 2013, ainsi que l’a annoncé la semaine dernière Alain Vidalies, le ministre chargé des Relations avec le Parlement.

Pour revoir les déclarations de François Fillon et de Jean-François Copé sur l’ouverture du mariage, regardez la vidéo ci-dessous:


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur Mariage gay: Copé et Fillon unis contre l’adoption

Les approximations du secrétaire général de l’UMP n’ont toutefois pas fait recette: le débat entre François Fillon et lui n’a attiré que 2,3 millions de téléspectateurs. En comparaison, le dernier débat de la primaire socialiste avait réuni 5,9 millions de personnes devant leur téléviseur. Masterchef (TF1), Bones (M6) et Les Grandes Gueules (France 3) ont été plus fédérateurs. Les deux candidats à la présidence de l’UMP ont également souffert de la concurrence des séminaristes d’Ainsi soient-ils (Arte): Guillaume et Emmanuel ont échangé hier soir leur premier baiser à l’antenne…

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln

Print This Post
Avatar de Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (8)
  • Par Etienne 26 oct 2012 - 13 H 46

    Ben oui. Ces personnages-là n’ont rien à faire dans la sphère politique. Ils sont tout simplement traîtres à un des principes qui fondent la République Française. Je les conchie, je les compisse. Nous devons les combattre. Je ne leur cède rien. Et ces loqueteux de l’intellect se prétendent « démocrates ». Ils défigurent la Démocratie, ils la salissent.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christophe Martet 26 oct 2012 - 13 H 48
    Avatar de Christophe Martet

    @Julien J’ai préféré regarder «Ainsi soient-ils». Puis, en bon journaliste, j’ai lu le live du Monde.fr :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Etienne 26 oct 2012 - 13 H 49

    Ps: Je voulais parler de l’ÉGALITÉ. Ces crétins-là me font faire des conneries. Tchao à toutes et à tous.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fablyon 26 oct 2012 - 14 H 11
    Avatar de Fablyon

    C’est de moi pour info :

    Je suis ta négation

    Cher(e) homophobe,

    Cela fait des mois maintenant que tu peux déverser ta haine dans la presse, à la télévision et à la radio. C’est devenu une sorte d’espace accepté de haine : tu as le droit de me cracher à la gueule, c’est la liberté d’expression. Je vais te dire : ça ne me dérange pas. Et puis le courageux gouvernement actuel vient de te donner du temps en plus pour que tu t’amuses.

    Que tu me vois comme un(e) chien(ne), comme un sous-homme ou autre ne me pose pas plus de problème que cela. La chance que tu as avec nous autres les trans pédés gouines, c’est que tu peux nous insulter sans qu’on ait réellement le droit de broncher en théorie. Bon, on peut t’attaquer en justice, c’est vrai, cette justice bourgeoise qui te condamnera à quelques euros et à dire pardon.

    Mais t’es loin d’être un imbécile : tu sais policer ton discours, faire en sorte que tu sois à la limite de la loi mais pas trop quand même. Pare que t’es un bon parleur, et que t’es conseillé par des gentils avocats grassement payés.

    Alors t’y vas de ton « mais je ne suis pas homophobe, j’ai des amis homos » comme d’autre y vont de leur « je ne suis pas raciste, mon chien est noir ». On l’entend tellement cette phrase qu’elle nous fatigue, tu ne peux pas savoir … Elle ne nous fatigue pas parce qu’on l’a trop entendu, mais parce qu’on sait ce qu’elle introduit : la haine !

    Alors je vais te dire : t’as le droit de jacter autant que tu veux,…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nileju 26 oct 2012 - 14 H 21
    Avatar de

    Apparemment les audiences ont été plus que médiocre, comme quoi les Français n’ont rien à foutre de l’élection du président de ce parti nauseabond.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Tuulikki 26 oct 2012 - 14 H 37
    Avatar de Tuulikki

    Mais quels cons ces deux-là!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Brigitte256 26 oct 2012 - 14 H 51
    Avatar de Brigitte256

    Après le débat sur France 2, France trois passait le film : « La métamorphose des cloportes ». Les hasards de la programmation…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par richard123 26 oct 2012 - 16 H 17

    Je suis la série « ainsi soient-il » sur ARTE (chaîne hautement plus culturelle que l’émission de PUJADAS).
    Laissons parler ces pauvres êtres et cracher leur venin sur tout le monde, leur haine et leur soif de pouvoir les rendent complètement fous.
    Ceci dit, il était tout mimi le gros crapaud de COPE dans la piscine de takieddine et le FILLON qui a préféré les paillettes de PARIS aux rillettes du MANS. Tous les deux me répugnent, qu’ils s’en aillent loin et qu’ils crèvent avec leur méchanceté.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.