France
Société | 18.10.2012 - 17 h 40 | 26 COMMENTAIRES
Le Grand Rabbin de France s’oppose au mariage pour tous
Publié par
Pour Gilles Bernheim, la future loi ouvrant le mariage et l'adoption pour les homosexuels vise à «nier la différence sexuelle» et à «détruire le mariage».

Après la hiérarchie catholique et Fédération Protestante (lire Pour la Fédération protestante de France, «le mariage n’est pas la fête de l’amour»), c’est au tour du Grand Rabbin de France d’exprimer son opposition à l’égalité des droits pour les couples homosexuels. Dans un document de 25 pages intitulé Mariage homosexuel, homoparentalité et adoption: ce que l’on oublie souvent de dire, Gilles Bernheim récite l’habituelle série des poncifs anti-mariage et anti-homoparentalité. On relèvera entre autres cette petite perle:

«L’argument du mariage pour tous ceux qui s’aiment ne tient pas: ce n’est pas parce que des gens s’aiment qu’ils ont systématiquement le droit de se marier, qu’ils soient hétérosexuels ou homosexuels. Par exemple, un homme ne peut pas se marier avec une femme déjà mariée, même s’ils s’aiment. De même, une femme ne peut pas se marier avec deux hommes, au motif qu’elle les aime tous les deux et que chacun d’entre eux veut être son mari. Ou encore, un père ne peut pas se marier avec sa fille même si leur amour est uniquement paternel et filial.»

Au-delà de l’égalité des droits, Gilles Bernheim reproche aux militants LGBT de «nier la différence sexuelle» et d’avoir comme «projet politique» de «détruire le mariage». Un extrait de sa conclusion:

«Ce qui pose problème dans la loi envisagée, c’est le préjudice qu’elle causerait à l’ensemble de notre société au seul profit d’une infime minorité, une fois que l’on aurait brouillé de façon irréversible trois choses:
-    les généalogies en substituant la parentalité à la paternité et à la maternité,
-    le statut de l’enfant, passant de sujet à celui d’un objet auquel chacun aurait droit,
-    les identités où la sexuation comme donnée naturelle serait dans l’obligation de s’effacer devant l’orientation exprimée par chacun, au nom d’une lutte contre les inégalités, pervertie en éradication des différences.»

Gilles Bernheim, agrégé de philosophie, est Grand Rabbin de France depuis le 1er janvier 2009.

Il ne manque désormais plus que l’avis du Conseil Français du Culte Musulman et les responsables religieux seront pour une fois tous d’accord.

Photo Capture d’écran, Europe 1.

Suivez Xavier Héraud sur Twitter: Folkfurieuse

Print This Post
Avatar de Xavier Héraud
Publié par
Co-fondateur de Yagg. Rédacteur en chef adjoint / Responsable développement. Chef de projet Tetu.com
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (26)
  • Par Vliir 18 oct 2012 - 18 H 00
    Avatar de Vliir

    «Ce qui pose problème dans la loi envisagée, c’est le préjudice qu’elle causerait à l’ensemble de notre société au seul profit d’une infime minorité, une fois que l’on aurait brouillé de façon irréversible trois choses:
    - les généalogies en substituant la parentalité à la paternité et à la maternité,
    - le statut de l’enfant, passant de sujet à celui d’un objet auquel chacun aurait droit,
    - les identités où la sexuation comme donnée naturelle serait dans l’obligation de s’effacer devant l’orientation exprimée par chacun, au nom d’une lutte contre les inégalités, pervertie en éradication des différences.»

    Bah moi je dis POINT B !!!
    la dernière est belle, en gros le mec il dit qu’il est contre le futur de l’humanité…

     
  • Par Spendius 18 oct 2012 - 18 H 01
    Avatar de Spendius

    Effectivement, pour une fois que tous les responsables religieux sont d’accord, il faut que ce soit sur notre dos !
    Et puis ce n’est pas parce qu’une minorité serait « infime » (ce qui n’est même pas le cas en l’occurrence) qu’il ne faut pas la respecter. Au final il nous ressort les « arguments » de la polygamie… Décidément les religieux me fatiguent de plus en plus !

     
  • Par alexdj 18 oct 2012 - 18 H 04
    Avatar de alexdj

    Arguments ridicules, comme d’habitude.

     
  • Par deja 18 oct 2012 - 18 H 11

    La légendaire tolérance des religieux…

    « Il ne manque désormais plus que l’avis du Conseil Français du Culte Musulman et les responsables religieux seront pour une fois tous d’accord. »

    Le grand rabbin de France et le président du Conseil Français du Culte Musulman se sont déjà prononcés contre il y a un mois :

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/19/01016-20120919ARTFIG00598-les-religions-resistent-au-mariage-gay.php

     
  • Par sylvainj 18 oct 2012 - 18 H 19
    Avatar de sylvainj

    vous ferez moins les malins tous les dégénérés le jour du premier « mariage homosexuel » lorsque les poignées de riz que vous lancerez se changeront en nuées de sauterelle, et que le sang de vos premiers fils égorgés ira peindre les portes de vos diaboliques mairies, coulant en fleuves de sang dans vos avenues. Et la grêle à la sortie de vos « églises laïques » se changera en boules de feu tandis que la poussière du sol s’élèvera en moustiques chargés de malaria.

    Ca va c’est bon, j’ai fait assez peur aux gens ou faut en rajouter ?
    Non mais je vous jure, ce qu’il faut pas lire :D

     
  • Par sossourires 18 oct 2012 - 18 H 29
    Avatar de sossourires

    udices Rabbinis aliorumque religiosorum consilio pontificum et dabo terram in seculari nos admonemus.

     
  • Par Pelle Svanslös 18 oct 2012 - 20 H 08

    Grand rabbin et grand homophobe.

    « Il ne manque désormais plus que l’avis du Conseil Français du Culte Musulman » trop drôle, comme s’il y avait l’ombre de l’ombre d’une possibilité pour qu’il se prononce pour!!!!! En tous cas s’il le fait je bouffe ma culotte.

     
  • Par alexdj 18 oct 2012 - 20 H 11
    Avatar de alexdj

    En effet Pelle Svanslös, quand on voit ce que pense Boubakeur, le recteur de la mosquée de Paris…

     
  • Par schengele 18 oct 2012 - 20 H 32

    Ce religieux se joint à tous les autres religieux pour exposer sa haire de la différence sous toutes ces formes : homo, femmes, noirs, scientifiques, croyant des autres religions … rien de nouveau sous le soleil.

     
  • Par charles 18 oct 2012 - 21 H 01

    Sacrée découverte !!!! Si le Yagg se borne à dire ce que tout le monde sait ou peut prévoir aucun intérêt de le lire. bizz

     
  • Par kojfer 18 oct 2012 - 21 H 22

    oui moi aussi ça m’interpelle qu’il soit agrégé de philo! et puis ce qui serait intéressant c’est de faire témoigner les religieux et politiques d’Espagne pour savoir si ce mariage a bouleversé leur société! à ma connaissance, pas d’un iota…y a-til des espagnols ici pour en témoigner « siouplait »? :)

     
  • Par Phil86 18 oct 2012 - 22 H 52

    On va le marier à Barbarin, celui-là !

     
  • Par Rumi 18 oct 2012 - 23 H 22
    Avatar de Rumi

    c’est un peu comme regarder un film dont on vous aurait déjà raconté la fin !
    Pas la peine de le critiquer avec autant d’aplomb il va pas réinventer sa religion le temps d’un quinquennat quand même !

     
  • Par Pelle Svanslös 18 oct 2012 - 23 H 45

    @Rumi

    Sans renier ses croyances obscurantistes il pourrait dire que qu’il n’est pas contre la proposition de loi. Etre contre la loi, c’est être contre pour tout le monde même les non-croyants, c’est vouloir imposer sa vision au autre. Personne ne sera obligé de se marier. Donc pourquoi est-il contre?

     
  • Par alexdj 19 oct 2012 - 1 H 22
    Avatar de alexdj

    @Pelle, bah tu réponds toi-même à la question: il cherche à imposer sa vision aux autres, même aux mécréants comme toi et moi (comme la plupart des religieux « hauts-placés » en fait).

     
  • Par yossi 19 oct 2012 - 7 H 34

    Il est dommage de ne pas permettre aux voies alternatives d’être plus, mais elle existe. Dans cet article http://www.liberation.fr/societe/2012/10/04/un-debat-qui-ne-concerne-pas-la-religion_850929 Rabbin Dalsace défend la position opposée, affirmant que ce débat ne regarde pas les religions, sachant qu’il s’agit d’un mariage civil.

     
  • Par etienne 19 oct 2012 - 9 H 56

    Bonjour, depuis La Reunion. En ce qui concerne les religieux, des trois groupes dominants, tous son à mettre dans le même panier. Chacun défend son pré carré; les arguments ne diffèrent pas. Cela est de bonne ou mauvaise guerre; mais c’est la guéguerre de la part de personnes qui ont la conviction de détenir  » LA VERITE « . Qui n’ont que leur vérité; qu’elles veulent imposer à tous. Ces personnes-là sont à l’opposé, sont tout le contraire du DROIT, de ce qui fonde LA SOCIÉTÉ DU DROIT « CIVIL ». Leur désir le plus intime, non avoué, c’est de mettre en place, partout, des nations régies par des lois religieuses. La laïcité, cela les « embête » beaucoup, pour ne pas dire autre chose. Les religions ont été conçues dans le seul et unique but de DOMINER. Rien plus, rien moins. Prenons garde..

     
  • Par nileju 19 oct 2012 - 10 H 20
    Avatar de

    Il serait peut-être temps de révéler à tous ces religieux que Dieux est bisexuel et qu-au paradis c’est orgie à gogo jusqu’a l’épuisement physique et total.

     
  • Par etienne 19 oct 2012 - 11 H 28

    je rectifie  » tous SONT à mettre »..

     
  • Par SOLUFRED 19 oct 2012 - 13 H 38

    Enfin !!!
    On retrouve nos marques : toutes les confessions réunies comme par le passé.
    On peut les laisser dans leur crasse.
    Et parler sérieusement sans elles.
    Na !

     
  • Par titus322 19 oct 2012 - 22 H 37

    Les croyants ont toujours besoin qu’on leur dise ce qu’il faut penser…
    F…k all religions!

     
  • Par Hinageshi 20 oct 2012 - 0 H 53
    Avatar de Hinageshi

    Agrégé de philosophie et grand Rabbin.

    C’est marrant mais le côté « grand Rabbin » on le sent bien ; que le côté philo… bof.
    Ça fait un peu le même effet que quand on apprend que Vanneste est prof de philo ; on est tenté de se dire : mais alors, on file le diplôme au premier venu, il est arrivé plus tôt que les autres, il a aidé à balayer la salle d’examen ???

    Et puis alors ce ss-titre : ce que l’on oublie souvent de dire.
    Tu parles ! Il a récupéré les arguments les plus éculés qui inondent tous les forums de discussion où le moindre gueulard décérébré a voix au chapitre.

    Exemple de trouvaille rabbinique :
    « l’enfant ne se construit qu’en se différenciant, ce qui suppose d’abord qu’il sache à qui il ressemble. Il a besoin, de ce fait, de savoir qu’il est issu de l’amour et de l’union entre un homme, son père, et une femme, sa mère, grâce à la différence sexuelle de ses parents. Les enfants adoptés, eux aussi, se savent issus de l’amour et du désir de leurs parents, bien que ceux-ci ne soient pas leurs géniteurs. »

    Même langage doucereux que chez les curés, et même indigence au plan des idées : imaginerait-on qu’un couple homo soit suffisamment cinglé pour tenter de faire croire à l’enfant adopté que c’est eux qui l’ont biologiquement engendré ?
    Ben non, personne de sensé n’irait avancer une telle sottise !

    Mais les curés, rabbins et autres illuminés du bulbe en sont encore à « raisonner » sur de tels improbables cas d’espèce.

    Consternant !
    (Et…

     
  • Par Hinageshi 20 oct 2012 - 0 H 54
    Avatar de Hinageshi

    […]

    Consternant !
    (Et le plus triste est que ces gens-là servent d’autorité morale à d’encore plus paumés.)

     
  • Par alexdj 20 oct 2012 - 1 H 05
    Avatar de alexdj

    @titus322, pardon mais ton commentaire est ridicule: les propos de ce rabbin, de l’imam je-ne-sais-trop quoi ou encore de l’évèque machin-chose ne sont que des avis personnels (maquillés sous forme de réflexion pseudo-philosophique), les croyants ne sont pas obligés d’être en accord avec ces tristes personnages. Être catho, juif, ou musulman n’empêche -la plupart du temps- pas de réfléchir par soi-même et de se forger un avis sur un sujet.

     
  • Par luc 21 oct 2012 - 12 H 07
    Avatar de luc

    Les sectes de tout bord sont toujours présentes hélas

     
  • Par Richard 17 nov 2012 - 16 H 35
    Avatar de Richard

    http://www.christianismesocial.org/protestants-pour-le-mariage-pour-268.html

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.