L’Indépendant a demandé à quelques maires des Pyrénées Orientales s’ils marieront des couples gays et lesbiens lorsque la loi le permettra. Réponses contrastées, mais dans l’ensemble plutôt légalistes. Le journal a également interrogé un responsable de l’association LGBT 66 qui a écrit aux 226 maires du département. Lire sur l’Indépendant [fr]

C’est dans l’un des villages des Pyrénées Orientales, Cabestany, a qu’a eu lieu l’an dernier un mariage symbolique entre deux hommes (Lire Le mariage de Cabestany est resté symbolique).