«Quand j’étais ado, tu étais comme la vilaine sorcière de conte de fées qui brandissait son livre de sorts, à l’Assemblée nationale», écrit-elle sur son blog I Drive Alone, avant de préciser: «tu ne me fais plus peur». À lire!