Invitée d’i-télé hier soir, Dominique Bertinotti n’a pas souhaité se prononcer sur l’ouverture de la Procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et a renvoyé à «un débat» toutes les autres questions. Elle confirme que le projet de loi se limitera au mariage et à l’adoption qui en découle.

La ministre de la Famille, à qui le journaliste d’i-Télé Olivier Galzi demandait son avis sur la PMA a esquivé la question, expliquant que c’était une question qui méritait un débat. Lors de la campagne présidentielle, le candidat François Hollande s’était pourtant prononcé pour l’ouverture de la PMA dès 2012, selon le communiqué d’HES publié aujourd’hui. Selon notre consœur du Point Charlotte Chaffanjon, l’équipe de la ministre de la Famille défend pourtant la PMA, pointant une évidence:  «les pays qui pratiquent le mariage homosexuel pratiquent tous la PMA». Mais sur un plateau télé, cette évidence disparait…

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo