C’est une première pour une collectivité locale. Le conseil général a accepté d’accorder, et de financer, un congé parentalité à une salariée dont la compagne accouchera en novembre. Désormais, c’est tout le personnel qui pourra bénéficier de cette mesure. Le conseill général de la Seine-et-Marne rejoint ainsi des entreprises pionnières comme SFR ou Eau de Paris.

À lire sur Le Parisien.fr