Société | 05.10.2012 - 12 h 28 | 0 COMMENTAIRES
  • David Assouline
  • François Lebel
  • Harlem Désir
  • Marc Coatanea
  • pcf
  • PS

Boutin, Lebel…: Le PS et le PCF s’indignent et s’inquiètent

Publié par
«Encore une fois, la droite montre son incapacité à participer sereinement à un débat de société», écrit Marc Coatanea, secrétaire national aux questions de société.

«C'est d'une bêtise crasse, indigne du débat public.» C'est ainsi que le Parti communiste français (PCF) commente les propos de Christine Boutin, hier, jeudi 4 octobre, sur Europe 1 (lire Christine Boutin: «Si on accepte le mariage homosexuel, on acceptera la polygamie»). «Ces propos discriminatoires après ceux de Lebel [lire Pédophilie, inceste, polygamie…: les menaces qui planent sur la France, selon le maire UMP du VIIIe arrondissement de Paris] doivent être combattus avec la plus grande des fermetés, s'agace le PCF dans un communiqué. Ils sont d'autant plus insupportables qu'ils sont portés par des élus ou anciens ministres de la République.»

De son côté, le parti socialiste (PS) a publié pas moins de 3 communiqués. «Avec les propos de Monsieur Lebel, on est renvoyé à un certain visage de la droite parisienne qu'on avait tendance à oublier: tellement conservatrice qu'elle en est vulgaire, écrivait mercredi David Assouline, porte-parole du PS. Ce qui est en cause ce n'est pas seulement le débat sur le mariage gay (sic), mais des propos discriminatoires et homophobes, qu'on ne peut pas banaliser de la part d'un élu de la Nation. Il est souhaitable que tous les responsables politiques républicains les condamnent avec clarté, au contraire de ce qu'a fait Monsieur Fillon ce matin

«Je demande à l’UMP de condamner les propos de M. Lebel et de ne pas les couvrir d’un silence complice, ont renchéri jeudi Harlem Désir, Premier secrétaire par interim, et Marc Coatanea, secrétaire national aux questions de société. Le débat à venir au Parlement sur l’ouverture du mariage et de l’adoption pour tous les couples ne doit pas souffrir de caricatures ou de propos infamants comme cela avait pu être le cas de la part de nombreux responsables de droite lors des débats sur le pacs. (…) Le Parti socialiste condamne avec force ces propos et réaffirme que les parlementaires de gauche concrétiseront l’engagement du Président de la République: l’ouverture du mariage et de l’adoption pour tous les couples.»

Quelques heures plus tard, Marc Coatanea a publié un 3e communiqué, intitulé «Quinze ans après, la droite récidive!» dans lequel il s'étonne que «face à ces propos indécents et si éloignés des valeurs de notre République, Jean-François Copé reste totalement muet». «Encore une fois, la droite montre son incapacité à participer sereinement à un débat de société préférant sombrer dans l’invective, la caricature par des propos discriminants et insultants, poursuit-il. Le Parti socialiste condamne de tels propos autant que le manque de réactions des dirigeants de l'UMP.»

Pendant ce temps, dans un communiqué envoyé à l'AFP et Paris Tribune, François Lebel s'inquiète de ne pouvoir «exprimer une opinion sans qu’elle soit caricaturée, déformée et qu’un lobby tout puissant lance immédiatement une “fatwa” contre son auteur…

Photo DR

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis

Print This Post
Photo du profil de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.