À première vue, le garçon que l’on aperçoit sur la vidéo ci-dessous est parfaitement «normal». Sauf qu’il est gaucher. Et qu’il a beau déployer des efforts dès qu’il se sent observé, le naturel revient au galop sans qu’il puisse lutter. Brimé par sa famille, il subit en classe les moqueries de ses camarades et leur violence sur les réseaux sociaux. Les soutiens se font rares et discrets.

ASSOCIATION AUSTRALIENNE
Cette vidéo a été réalisée et diffusée par l’association australienne Beyond Blue, qui lutte contre la dépression. Avec ce court film de deux minutes, elle espère sensibiliser les internautes à la façon dont ils traitent les personnes «différentes». Le message final est à cet égard très explicite: «Imagine qu’on te traite comme un moins que rien juste parce que tu es toi-même. C’est la même chose pour les lesbiennes, les gays, les bi-e-s, les trans’ et les intersexué-e-s. Ce que nous disons et ce que nous faisons peut provoquer de l’anxiété et des dépressions.»

http://youtu.be/XM2J7nOp3nU

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Is it okay to be left-handed?

Merci à Candix