France
Égalité des droits, Société | 28.09.2012 - 11 h 01 | 54 COMMENTAIRES
Mariage pour tous: la campagne choc des Dur-e-s à Queer
Publié par
«À propos du mariage gay… Ferme-la! On veut tes droits, pas ton avis!», clame le collectif transpédégouine nantais.

Le collectif nantais Dur-e-s à Queer, des «trans’, gouines, pédés visibles et fièr-e-s», n’a pas sa langue dans sa poche et le prouve une fois de plus avec cette nouvelle campagne en faveur du mariage pour toutes et tous et aux messages directement adressés à ses opposant-e-s.

«À PROPOS DU MARIAGE GAY… FERME-LA!»
«À propos du mariage gay… Ferme-la! On veut tes droits, pas ton avis!», clame notamment le collectif sur les visuels qui seront distribués sur forme de stickers, tracts et affiches sur Nantes et via une campagne virale sur le net. Ou encore: «On ne te demande ni de nous épouser, ni de nous faire des enfants. On veut tes droits, pas ton avis!».

Dans un communiqué, le collectif enfonce le clou: «Vous vous interrogez sur l’ouverture du mariage à tous et toutes. Vous discutez notre capacité à élever des enfants et la légitimité de l’accès à la PMA pour toutes et tous. Notre conseil du jour: fermez-la! Vos états d’âmes ne nous intéressent pas. Votre invitation à être patient non plus ne nous intéresse pas. Ils n’intéressent pas la loi d’ailleurs. On ne vous demande ni de nous épouser ni de nous faire des enfants. On ne veut ni de votre compassion ni de votre générosité. On veut vos droits, pas vos avis!».

Voilà qui est dit. Et vous, qu’en pensez-vous?


Print This Post
Avatar de Yannick Barbe
Publié par
Directeur de la rédaction de TÊTU
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (54)
  • Par Fablyon 28 sept 2012 - 11 H 07
    Avatar de Fablyon

    J’en pense que j’adore l’idée et la soutiens totalement !

    A un moment donné, c’est grace à des actions comme celles là que l’homosexualité est sortie du placard !

    Je vais m’empresser de faire tourner :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Benoit 28 sept 2012 - 11 H 09

    IL faut répondre à chaque étage des échanges qui interviennent sur le sujet. Donc face à Civitas, très bien.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Bruno Selun 28 sept 2012 - 11 H 15
    Avatar de Bruno Selun

    J’adore !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Pelle Svanslös 28 sept 2012 - 11 H 18

    Absolument excellent. En effet marre de cette rhétorique à base d’avis (tous plus débiles les uns que les autres), d’opinions (infondées ou obscurantistes), de « j’ai le sentiment que… » à la con dont on a absolument rien à faire. Les états d’âme des homophobe puisés dans la haine et dans la religion, on en a vraiment rien à foutre.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Numa Numantius 28 sept 2012 - 11 H 19
    Avatar de Numa Numantius

    Face à la virulence et à la fourberie des opposants, je trouve cette campagne très bien.

    A un moment, ça suffit, d’être poli et prêt au consensus.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Arkthus 28 sept 2012 - 11 H 21

    Je ne cesse de le clamer partout où je peux que l’avis des gens on s’en trifouille les balloches et qu’ils peuvent dire ce qu’ils veulent ça ne changera rien, on veut nos droits et quoi qu’ils puissent dire ou faire, ça ne nous démotivera pas.
    Qu’ils se taisent, ça ne les concerne pas (j’ai même envoyer chier Christine Boutin sur Twitter)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Matthieu 28 sept 2012 - 11 H 24

    Je trouve ça inutilement agressif. Pour être plus clair, ce message n’a pas de cible particulière et agresse tous ceux qui y sont exposés, notamment les indécis qui, je pense, n’ont pas plus envie de recevoir des messages violents de l’église catholique que de la communauté LGBT. Il ne fait avancer en rien le débat sinon le propulser à une guerre des mots sans argumentation particulière. Un « tu m’emmerdes, je fais ce que je veux » n’a pas lieu d’être en démocratie, c’est impulsif et contre-productif.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Pelle Svanslös 28 sept 2012 - 11 H 41

    Il est urgent d’agresser les homophobes car pour le moment pour eux c’est l’impunité totale. Il est là le scandale.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par tof81 28 sept 2012 - 11 H 58
    Avatar de tof81

    C’est génial !

    C’est rentre dedans , mais c’est simple et on comprends très vite.

    Très bon slogan. ♥

    Bravo les Dur-e-s à Queer !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Nique Drake 28 sept 2012 - 12 H 06

    Alors allez vous exprimer ici : http://www.referendum-officiel.fr/Signatures

    Signaler ce commentaire

     
  • Par affanato75 28 sept 2012 - 12 H 12

    Bravo ! C’est super que certains militent aussi de cette façon. C’est pas en restant assis et en faisant des risettes qu’on fera avancer les choses… Être patient et attendre ? cela fait déjà plusieurs milliers d’années ! Je pense que c’est le moment là maintenant !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Calamity Jah 28 sept 2012 - 12 H 25

    @ Nique Drake. Pour tous les signataires de cette demande de referendum national, de cette demande pour avoir l’assentiment de ceux qui se complaisent parfaitement dans leur position de dominants dans le système heteropatriarcal blanc, je réponds en cœur : « Ferme-la »
    Et pour ceux qui trouveraient ça « agressif », « contre-productif » (capitalisme, mon amour), « sans argumentation » (quelqu’un n’a meme pas fait le degré zéro de lecture des premieres lignes de la sacrosainte DDHC ici !!) que ca ne ménagerait pas les « indécis », je réponds : merci, mais vous nous avez assez fait patienter.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nileju 28 sept 2012 - 12 H 29
    Avatar de

    Mdr, c’est radical mais c’est génial !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Risah 28 sept 2012 - 12 H 38
    Avatar de

    Cette campagne est P-A-R-F-A-I-T-E.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nileju 28 sept 2012 - 12 H 40
    Avatar de

    J’avais pas fait attention a « on veut tes droits » je pense qu’ils pourraient changer pour « on veut des droits ».

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Nique Drake 28 sept 2012 - 12 H 40

    Je n’ai pas compris ton message Calamity, tu as compris que je ne suis pas un signataire de cet appel au lynchage quand même ?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Paul 28 sept 2012 - 12 H 42

    Je suis d’accord avec MAtthieu : c’est agressif pour pas grand chose.

    On est en démocratie, j’ai plutôt envie de dire : « Parlons -en ! »

    Parce qu’il y a beaucoup de choses à dire : homophobie, suicide des jeunes, PMA, etc. Au contraire, il faut des débat, des discussions… et pas des anathèmes et des « Ferme ta gueule » !

    Heureusement qu’il y a des gens plus ouverts et tolérants que les Dur-e-s à Queer pour faire avancer ce débat !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fablyon 28 sept 2012 - 13 H 16
    Avatar de Fablyon

    @Paul : plus tolérant ? Tu les connais les dur à queer ? Non c’est pour savoir ?

    La tolérance c’est quoi ? Tous derrière les mots d’ordre donné à l’inter-LGBT ou autre par le PS et le doigt sur la couture du pantalon ?

    Sérieux, une personne non homophobe qui lit cela comprend parfaitement que le « ferme là » est destiné à ceux qui parlent en notre nom ou contre nous.

    @nileju : si on met « on veut des droit » ça n’a pas le même impact. Là ça veut dire « on veut tes droits » autrement dit l’égalité avec toi ;)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par cat 28 sept 2012 - 13 H 20
    Avatar de cat

    La violence reste de la violence …
    je n’aime pas

    Signaler ce commentaire

     
  • Par khole 28 sept 2012 - 13 H 28
    Avatar de khole

    Il était temps.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par CATLRYA 28 sept 2012 - 13 H 37

    Oui, c ce que j’avais répondu à Martine Aubry lorsqu’elle voulait m’inviter à des commissions de travail sur le mariage dit « gay » alors qu’elle venait de se marier sans « discussion ». par ailleurs je défends l’idée de vivre avec qui on veut sur simple déclaration (personnes à charges hors « famille » par ex) Malheureusement, c en frappant du poing sur la table qu’on n’obtient ce qu’on désire. C décourageant souvent. La violence n’est pas du côté des personnes qui réclament le droit à la liberté mais de ceux qui dressent des obstacles à ces demandes légitimes

    Signaler ce commentaire

     
  • Par lgbt974 28 sept 2012 - 13 H 46
    Avatar de lgbt974

    Nous cautionnons haut et fort !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ferdibarda 28 sept 2012 - 13 H 56
    Avatar de ferdibarda

    Pas d’accord sur le fond : à partir du moment où on vit en démocratie, on se soucie forcément de l’avis des autres. Le contraire revient simplement à nier la réalité.
    Pas d’accord sur la forme non plus : on veut « tes droits », oui, mais alors il ne s’agit pas d’un « mariage gay », mais de l’ouverture du mariage déjà existant. Mais bon je suppose que c’est un raccourci inévitable quand on fait du slogan…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fablyon 28 sept 2012 - 14 H 09
    Avatar de Fablyon

    @ferdibarda : ben oui, ne réclame-t-on pas l’ouverture du mariage pour tous ? je vois pas trop le sens de ton commentaire, tu voudrais un mariage gay et un mariage hétéro ?

    Pour le reste, la démocratie c’est aussi l’opposition frontale, et tant meiux !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Risah 28 sept 2012 - 14 H 09
    Avatar de

    Le ‘mariage gay’ c’est une citation des non LGB qui en parlent justement. Et qui utilisent cette expression à tort et à travers.
    Perso je ressens pas le besoin d’avoir l’approbation des non LGB pour savoir que je devrais être citoyenne à part entière, pas citoyenne de seconde zone. On ne fait pas voter une majorité sur les droits civiques d’une minorité.
    Dire qu’il ‘faut en parler’, qu’il ne faut ‘pas les agresser’ c’est considérer que leur position dominante, qui nous prive de nos droits, est normale. Qu’ils sont -je ne sais comment- habilités à nous octroyer et nous retirer nos droits.
    Ils ne le sont pas. Ce sont nos droits.
    Et en parallèle, j’aime pas le ‘tes droits’ non plus. On ne veut pas avoir les mêmes statuts que les autres privilégiés, on veut exploser ce système de privilèges. Mais bon ca reste la meilleure campagne française dans ce sens, à ce jour, pour moi.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 28 sept 2012 - 14 H 12
    Avatar de luc

    Très bien et bonne initiative. Yen a marre d’entendre uniquement les homophobes et les religieux (c’est pareil)

    Arrêtons de débattre et agissons

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ferdibarda 28 sept 2012 - 14 H 21
    Avatar de ferdibarda

    @fablyon : justement, on veut un mariage pour tous, pas un « mariage gay », c’est pour ça que je trouve ça dommage d’utiliser cette expression.
    @leslieknope : pourtant c’est bien la réalité, on fait voter une majorité pour l’ensemble des lois, que cette majorité soit directe (référendum) ou représentative (parlement). Si tu refuses ce principe, tu rejettes tout idée de démocratie…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par sossourires 28 sept 2012 - 14 H 29
    Avatar de sossourires

    Parce que vous pensez sincèrement que l’agressivité de cette campagne va faire avancer les choses.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fablyon 28 sept 2012 - 14 H 42
    Avatar de Fablyon

    @ferdibarda : ben tu n’as pas compris l’affiche ! le entre guillemet ce sont les propos des gens qui pensent pour nous ;) Et la suite vient dire « on veut tes droits » donc la MEME chose que toi ;)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par vaugoubert76 28 sept 2012 - 14 H 43
    Avatar de vaugoubert76

    Personnellement, je trouve également cette campagne assez moyenne. Nos compatriotes ont, à tout le moins, envie d’assister à un débat de bonne tenue. La loi sur le parité avait donné lieu à des contributions passionnantes, le PACS à des points de vue qui l’étaient parfois, en dépit de pas mal d’horreurs.
    Là, j’ai l’impression d’être confronté à un refus de la pluralité des opinions sur un sujet donné.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Risah 28 sept 2012 - 14 H 49
    Avatar de

    @ferdibarda L’égalité c’est notre plein droit. On ne fait pas voter une majorité sur des *droits civiques*. Ils nous reviennent, *de droit*. La démocratie, ce n’est pas donner à une majorité dominante l’opportunité d’opprimer, priver une minorité de ses droits.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ferdibarda 28 sept 2012 - 15 H 03
    Avatar de ferdibarda

    @fablyon : mea culpa ! J’avais pas bien fait attention, il y a en effet des guillemets. Je retire ma remarque sur la forme :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ferdibarda 28 sept 2012 - 15 H 15
    Avatar de ferdibarda

    C’est bien beau de dire « on n’a pas besoin des autres, ces droits nous reviennent ». Il y a un moment où il faut bien reconnaître ce qu’on appelle le principe de réalité : sans l’appui des non LGBT (simples citoyens ou élus), je ne vois pas par la grâce de quel(les) dieu(x),déesse(s) (:p) nous obtiendrions ces droits… On peut effectivement trépigner et crier très fort « ce sont nos droits ! », mais je doute que ça aboutisse…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ChristelleT78 28 sept 2012 - 15 H 35

    Aussi extrémiste que les anti-mariage égalitaire.
    Aussi anti-démocratique et anti-républicain que les anti-mariage égalitaire.

    J’ai l’impression de voir les mêmes slogans que les Sarkozystes à l’élection présidentielle. En même temps, il n’y avait pas beaucoup de slogans de bons.

    « Ferme-la » ? On veut quoi une dictature pour remplacer une inégalité de droits ? En dictatures, il n’y a pas d’égalités de droits.

    Erreur sémantique : « on veut tes droits » ? Non, on veut « nos » droits. De plus, cela apparaîtra moins agressif.

    Risque de contre-productivité :
    – si le texte ne passe qu’au Parlement, risque limité.
    – si jamais le courage était pris de faire un référendum, ceux qui hésitent et qui voient ces slogans agressifs pourraient ne pas voter pour. Et les anti-mariages pourraient continuer les amalgames : « regardez-moi ces fous furieux… ! ».

    Voilà ce qu’il faut effectivement faire entendre : « On ne vous demande ni de nous épouser ni de nous faire des enfants. »

    Moi, je veux l’avis de tous, y compris de ceux qui contestent – d’une part, pour éliminer tout amalgame en discutant avec les modérés hésitants ; d’autre part, pour contrer toutes les visions extrémistes – , et je veux que les droits soient égaux pour tous (d’où le « nos » sémantique).

    A Calamitah Jah. Sauf que, via la DDHC, si on doit aboutir à l’égalité juridique pour tous, le législateur a le droit de régir des situations différentes de façon différente pour y aboutir. Donc à y…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Risah 28 sept 2012 - 15 H 35
    Avatar de

    Boarf. Si c’est votre truc de tendre l’autre joue, tant mieux pour vous. Ca pas trop marché pour Jésus, jdoute que ca fonctionne pour nous. Cette campagne me parle. C’est un renforcement positif, le sens meme de la Pride pour moi.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ChristelleT78 28 sept 2012 - 15 H 38

    Oups, mon message était un peu long… : suite :

    A Calamitah Jah. Sauf que, via la DDHC, si on doit aboutir à l’égalité juridique pour tous, le législateur a le droit de régir des situations différentes de façon différente pour y aboutir. Donc à y réfléchir, on pourrait avoir une « union civile » équivalente au mariage sans que le mot mariage ne soit utilisé. Personnellement, je suis contre le mot « mariage », à laisser aux religions et pour une « union civile » générale pour tous les couples.

    Aussi irréfléchi que les anti-mariages… Moi, je vois cette campagne comme un soutien indirect aux anti-mariages…

    Christelle

    P.S. : désolée, mon message risque de sembler aussi agressif et contre-productif, car comme pour ces slogans, on risque de s’en prendre à la personne (aux personnes pour les slogans) et non aux arguments et aux idées ! Dommage !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fablyon 28 sept 2012 - 15 H 40
    Avatar de Fablyon

    @ChristelleT78 : y’a plus tripant que la république, c’est d’ailleurs pour cela que je suis anarchiste, donc pourquoi devrait on toujours se confondre en excuse d’être ce que l’on est pour ne pa choquer le gentil républicain moyen ?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par WILLIAM 28 sept 2012 - 16 H 31

    Très agressif je n’aime pas les extrêmes qu’il soit homo ou religieux
    mais bon « LES DURS A QUEER » sont des marginaux ils brassent du vent et sont très peut suivi par les homos nantais pour défendre mes droits je préfère le travail certe discret mais efficace du CLGBT maintenant ont est en démocratie qu’il buzzzz si ils veulent mais cela reste et restera stérile comme d’habitude…….. et contre- productif…….

    Signaler ce commentaire

     
  • Par alexdj 28 sept 2012 - 17 H 33
    Avatar de alexdj

    Beurk, aussi extrême que Civitas et compagnie.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nileju 28 sept 2012 - 17 H 41
    Avatar de

    EN réfléchissant bien, et en lisant les commentaires, et même si je suis d’accord avec le fond, je trouve qu’au final c’est une phrase choc qui n’aboutira à rien.
    Pour en revenir à ce que je disais plus haut sur « on veut tes droits », bas non moi je ne veux pas lui prendre ses droits, je veux juste qu’on me donne les mêmes droits, je pense que cette phrase peut porter à confusion.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par yossi 28 sept 2012 - 18 H 07

    « brasse du vent »…. pourtant moi je souviens des rassemblements organisé suite aux vitrines cassés du CLGBT, deux fois, sans les durs à queers il n’y aurait rien eu. Je me souviens aussi des deux rassemblements en juin 2011 quand la droite au pouvoir avait rejeté la proposition de loi d’ouverture du mariage, où les dures à queers et les divergens avaient organiser des rassemblements qui avaient réunis plus de 200 personnes à chaque fois… alors ce serait bien d’arrêter de dire n’importe quoi!
    En 2004 quand un collectif d’association porté entre autres par les panthères roses, act up, et le GAT, avait porté la revendication d’égalité des droits, beaucoup dont l’inter-lgbt nous avait traité de radicales, d’hystériques, disant que ce n’était pas le moment. Le PS était contre à l’époque. 9 ans après, on a fait du chemin !
    Alors au lieu d’utiliser à tors et à travers des mots comme « extrêmes » analysons le passé, et faisons une critique des stratégies ont marché et qui ont permis d’avancer.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Jauricin 28 sept 2012 - 18 H 47

    @Fablyon

    Vous dites:
    « Sérieux, une personne non homophobe qui lit cela comprend parfaitement que le « ferme là » est destiné à ceux qui parlent en notre nom ou contre nous. »
    Moi, je vous renvoie cette phrase: le « ferme là » est destiné à ceux qui parlent en notre nom ou contre nous.(gays y compris…)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par william 28 sept 2012 - 19 H 18

    Deux cents personnes lors d’une manif gay à Nantes que d’humour ont croirais parler  » un marseillais » et lors du caillassage de la vitrine du CLGBT de Nantes ce n’est pas le  » petit » rassemblement qui a fait bouger les choses mais le travail en coulisse des responsables du centre qui ont rencontrés les élus et la presse… le maire jean marc AYRAULT à même fait le déplacement et rencontré les responsables du centre bref
    agressif des qu’il y a de la contradiction ou que l’ont conteste leurs pseudo  » action  »
    mais bon faut faire du buzzz et de la mousse……..

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Igua 28 sept 2012 - 22 H 45

    Une réponse en adéquation aux propos entendus ces derniers jours ;) je suis pour !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par JD 29 sept 2012 - 0 H 40
    Avatar de JD

    ça risque surtout d’être contre-productif. les gens qui s’interrogent sur le sujet ne seront certainement pas convaincus par ça, au contraire..

    Signaler ce commentaire

     
  • Par raph 30 sept 2012 - 0 H 26

    ce qui est amusant c’est que ce mini texte qui ne réclame rien d’extra-ordinaire et ces auto-collants plutôt drôle, révèlent des centaines de stratèges qui elles et eux ont compris « la bonne façon » de faire! Mais faites! Les réacs hurlent au loup et qui leur répond??? Plutôt que de vous décarcasser à casser cette campagne lancer la votre! Et donner une belle leçon de militantisme vous qui avez réponse à tout! William sait peut être tout sur tout, mais vivant à Nantes, je peux dire que dans les journaux locaux, sur les murs de la ville, par voie de tract, dans la vraie vie… les durs à queers font un travail récurrent de visibilité. Quand les murs de la ville sont couverts d’affiches immondes du renouveau français qui montrent un mec en cuir tenir la main à un enfant frappé de la mention « protégeons les enfants », ce sont des affiches des dures à queers qui les recouvrent. ça c’est pas du buzz, c’est de l’utilité publique! Pour un jeune gay, je peux simplement dire que ça fait du bien de voir ça en sortant de la fac, ça fait simplement que je me sens pas seul, et pourtant je ne suis pas un militant. Etre présent dans la ville ça à un impact énorme, je respecte le centre LGBT, mais la vie ne se limite pas à une impasse de la rue Joffre! Alors faites des alternatives au lieu de vomir sur ceux qui font des choses!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ChristelleT78 30 sept 2012 - 1 H 16
    Avatar de ChristelleT78

    Fablyon, l’anarchisme n’a pas forcément besoin d’être violent. Je ne dis pas que c’est le cas pour vous. Mais, si ce que fait ce mouvement est de l’anarchisme.

    L’idée de l’anarchie, « absence de chef », est en soi une belle idée. Mais le monde n’est pas prêt pour cela (avant des siècles). Donc, il est nécessaire d’avoir, aujourd’hui un société réglementée (la plus justement possible, bien sûr !). Donc je préfère dans tous les systèmes proposés, la République, et qu’elle soit démocratique. Mais entre l’anarchisme et l’anarchie, je préfère l’anarchie…

    A ceux qui pensent qu’il s’agit de « ne pas/plus tendre la joue ». Non, il ne s’agit pas de cela ! Il s’agit de se montrer plus malins que les extrémistes anti-mariages. La politique « oeil pour oeil, dent pour dent » fait beaucoup de mal, et souvent de morts ; il suffit de regarder où cette idée est appliquée de « je te rends ce que tu me donnes ». Il faut se montrer plus responsable que ceux qui amalgament tout et son contraire et font passer cet amalgame comme parole de vérité.

    Alors qu’il serait plus simple de faire un critique objective de leurs arguments point par point ! Puisque leur peur ne se situe même pas sur leur mariage en soi, mais souvent, ils développent sur la filiation : il suffit, par exemple : ah bon, un enfant a besoin d’une père et d’une mère, alors pourquoi dans la tutelle ne peut obliger d’avoir un tuteur ET une tutrice ? pourquoi autoriser le divorce ? pourquoi ne pas…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ChristelleT78 30 sept 2012 - 1 H 19
    Avatar de ChristelleT78

    Je ne voulais pas dire « leur mariage ». J’ai changé ma phrase. Donc, bien lire « le mariage ».

    Fin de mon commentaire qui n’a semble-t-il pas tenu : pourquoi ne pas forcer les veuves ou veufs à se marier ou se mettre en couple ? etc.

    Christelle

    Signaler ce commentaire

     
  • Par feeel aujourd'hui - 5 H 21

    Derrière cette campagne, il y a surtout l’envie de dire le ras-le-bol d’être livrés sur la place publique à des propos homophobes. Permettre un tel « débat », c’est donner la permission aux homophobes de donner leur avis. Alors que ce qui doit nous rassembler c’est aussi de ne pas laisser de tribune libre aux propos haineux. Regardez ce qu’a donné le « débat » sur l’identité nationale. Pour illustrer, si l’on lançait un « débat » sur le mariage inter-racial, tout le monde crierait au scandale, parce que cela impliquerait des présupposés racistes, pourquoi certains ici sont alors choqués du refus d’une discussion sur ce sujet qui nous concerne toutEs . Alors NON ! NOUS NE VOULONS PAS DE DEBAT, ON VEUT DES DROITS ET PAS DES AVIS !!!
    @william, continuons la discrétion, ça fait avancer la tolérance…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fablyon aujourd'hui - 11 H 22
    Avatar de Fablyon

    @Jauricin : Donc je devrais la fermer :) Quel plaisir d’entendre cela de toi :)

    @ChristelleT78 : je suis toujours amusé qu’on me fasse la leçon sur l’anarchisme / anarchie … Donc violence serait pas république ? Je ne savais pas que l’UMP et le PDC étaient non républicains… Pourtant le violence aujourd’hui contre les LGBTIQF vient d’eux non ? Ou je me trompe ?

    Quant à l’humain pas prêt, tout ça… Ben ouais, peut être, mais c’est surment pas en refusant d’essayer qu’on le saura ! :)
    Heureusement que les queer et anarchistes demandent depuis les années 70 les mêmes droits pour tous, c’est beau de voir aujourd’hui la « gauche de réglementation » et les « associations représentatives » venir enfin sur le sujet… Heureusement qu’ils restent des utopiques qui essaient pour lancer les choses !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ChristelleT78 aujourd'hui - 19 H 22
    Avatar de ChristelleT78

    Fablyon, comme je l’ai déjà dit : je ne vous fais pas la leçon. Je ne vous connaît pas. Je me méfie de tout ce qui finit par …isme. C’est tout ! J’avais peur que, devant la violence de certains propos, on ne garde pas son calme. C’est fait ! Il y aurait fallu un peu plus de malice.

    Je vous prie de ne pas généraliser mon propos. Je vous fait part d’un point de vue personnel sur l’anarchie, sur le fait que c’est un idéal à atteindre… On régresse… Et les propos que je dénonce en sont une démonstration. La peur irraisonnée gère de plus en plus la société. Et là, on aurait mieux fait de garder un esprit construit. Donc, avec la société telle qu’elle est aujourd’hui, ce n’est pas l’idéale anarchie qui se mettrait en place si on y arrivait, mais l’autre : l’anarchie cauchemardesque. Je pense aux milices de quartier qui se mettent en place : l’intru est suspect.

    L’UMP a certes un statut républicain. Cela ne signifie pas que tous ses membres respecte la République complètement. Quand un parti, peu importe lequel, ne respecte pas un principe fondamental, il est en illégalité ou en insconstitutionnalité. De la même façon que lorsqu’on grille un stop, cela ne fait de nous quelqu’un de moins républicain.

    Pour le moment, je n’ai entendu que les arguments des opposants au mariage. Même s’ils sont incohérents et infondés, ils sont clairs. Et on leur répond avec de l’anathème sans aucuns arguments ni opposition véritable. Avec ces phrases, les queers,…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ChristelleT78 aujourd'hui - 19 H 23
    Avatar de ChristelleT78

    … sont les meilleurs alliés de ceux qu’ils critiquent et contestent.

    Christelle

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Sophie 17 déc 2012 - 22 H 05

    Bof, franchement bof… Comme dit par plusieurs, inutilement agressif. Ce n’est pas parce que c’est choc que c’est bon ^^

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Aril 19 jan 2013 - 19 H 20

    C’est agressif et contre productif.
    Veut-on voir afficher par quelques un de nos concitoyens, des slogans du type : « Touche pas à mes Droits ! » Et le droit à l’avortement par exemple, peut-il être partagé ? A ce moment à, quelle sera la réponse ? « Un opposant une balle, une manif une rafale » ( pancarte vue à la manif « pro » en décembre ).
    Convaincre puis trouver un point d’équilibre dans une société demande plus d’intelligence que la simplicité de slogan provocateur.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.