France
Société | 26.09.2012 - 12 h 04 | 7 COMMENTAIRES
Louis-Georges Tin «circonspect» après la déclaration de François Hollande à l’Onu [+mise à jour]
Publié par
Hier, François Hollande a indiqué que le France se battra pour la dépénalisation universelle de l’homosexualité. Mais les moyens mis en œuvre pour cette lutte restent obscurs, déplore le président du comité Idaho.

[mise à jour, 16h45] Ajout de précisions du ministère des Droits des femmes

«La France continuera à se battre pour la dépénalisation universelle de l’homosexualité», a indiqué hier soir à la tribune de l’Onu le président de la République François Hollande. Une déclaration marquante puisque c’est la première fois qu’un chef de l’État français évoque ce sujet à un aussi haut niveau. Président du comité Idaho, qui a initié il y a 6 ans une campagne «pour la dépénalisation universelle de l’homosexualité», Louis-Georges Tin se dit «extrêmement circonspect» après cette prise de parole du président.

ACTION CONCRÈTE
Pour l’activiste, une action concrète de la France est nécessaire. Or, celle-ci attend pour l’heure que l’Afrique du Sud prenne les devants en proposant une résolution. «L’Afrique du Sud ne portera aucune résolution cette année, pas plus que les années antérieures, d’ailleurs», tacle le comité Idaho. L’annonce de François Hollande ouvre-t-elle le champ à un nouveau positionnement de la France sur ce sujet? «On en est au stade de la déclaration d’intention, il n’y a pas encore de reprise de flambeau», reconnaît l’entourage de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes chargée d’une mission de lutte contre l’homophobie. «Mais il y aura avant la fin de l’année un déplacement de la ministre à l’Onu», promet-on en ajoutant que «la dépénalisation universelle de l’homosexualité fait partie des priorités de la mission confiée au ministère».

Le ministère insiste par ailleurs sur le fait qu’il ne sera pas dans une position «attentiste». «On va pousser l’Afrique du Sud à présenter une résolution», assurent les proches de la ministre qui se disent «en pointe» sur ce dossier. La déclaration du président de la République aura peut-être le mérite d’obliger la France à agir et à aller plus loin que de simples effets d’annonce.

Print This Post
Avatar de Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (7)
  • Par bruno.wiel 26 sept 2012 - 12 H 16
    Avatar de bruno.wiel

    Il aurait été important de rappeler qu’à ce titre : Louis Georges ainsi que 2 militants d’Idaho avaient tout de meme fait une greve de la faim (qu’ils avaient du arreter suite à l’hospitalisation de LGT) pour rappeler à notre nouveau président les promesses qu’il avait fait sur l’action de la France pour la dépénalisation universelle de l’homosexualité auprés de l’ONU.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Timothy (@bqTim) 26 sept 2012 - 13 H 59

    Il ne faut pas sous-estimer le geste de ces propos à l’ONU devant des collègues pas toujours gay friendly. Alors je dis chapeau. Au lieu de, comme un impatient, en vouloir toujours plus.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nileju 26 sept 2012 - 15 H 07
    Avatar de

    Bien d’accords avec Timothy.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par tof81 26 sept 2012 - 16 H 04
    Avatar de tof81

    Certes, ce sont des intentions, pas des actions.

    Pour ma part, j’utiliserai ce dicton : “les promesses rendent les fous joyeux” et je trouve que c’est bien vrai.

    On serait fou de croire en de belles paroles tant qu’il n’y a rien de concret …

    Signaler ce commentaire

     
  • Par jay1 26 sept 2012 - 21 H 56

    compliments à FH ! nous serions fiers et enchantés de voir une suite avec du concret.
    (j’ai pas un “profil militant” mais je soutiens les efforts de Tin et tous les autres sincèrement :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Le Petit Pop 27 sept 2012 - 11 H 30

    Quelqu’un n’a pas un hochet à donner à TIN, qu’il arrête d’exister en brassant du vide?!
    Hier c’était pas bien que la France ne soit pas assez pro-active sur la dépénalisation universelle, maintenant ce n’est pas bien qu’elle le soit! Quand il espérait une mission interministérielle, il était moins critique, même si pour le coup il fallait produire un IdahoMètre qui dressait des lauriers au gouvernement Sarkozy!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Stuffy 27 sept 2012 - 12 H 07
    Avatar de Stuffy

    Merde George Tin n’a plus les projecteurs sur lui mdr

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.