array(27) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(90) "/2012/09/26/je-vais-marier-zemmour-poloni-boutin-consorts-nauront-leurs-yeux-pour-pleurer/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(14) "68.180.228.161" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(14) "68.180.228.161" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(3) "*/*" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(83) "Mozilla/5.0 (compatible; Yahoo! Slurp; http://help.yahoo.com/help/us/ysearch/slurp)" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(14) "68.180.228.161" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "44938" ["REDIRECT_URL"]=> string(90) "/2012/09/26/je-vais-marier-zemmour-poloni-boutin-consorts-nauront-leurs-yeux-pour-pleurer/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1461974792" }
Égalité des droits, Opinions & Débats, Société | 26.09.2012 - 16 h 23 | 0 COMMENTAIRES
  • éric zemmour
  • i-télé
  • mariage pour tous
  • Mgr Barbarin
  • Mots croisés
  • natacha polony

«Je vais me marier et Zemmour, Polony, Boutin et consorts n’auront que leurs yeux pour pleurer!», par Christophe Martet

Publié par
Du plus risible au plus abject, les arguments des antimariage ne grandissent pas leurs auteur-e-s et n'empêcheront pas l'adoption de la loi.

Christophe Martet

Sur le tumblr Hop-Hop-Hop-Homophobie, particulièrement réussi, et qui recense les propos homophobes, le ridicule le dispute au sinistre. Le ridicule: «Le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme, il se trouve que la Nature fait que c’est comme ça» (Natacha Polony). Le sinistre: «Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste tombera» (Mgr Barbarin). Heureusement pour eux, le ridicule et le sinistre ne tuent plus.

RIRE DEVANT TANT DE BÊTISE?
Comme lors des débats sur le pacs, en 1998 et 1999, on nous annonce la fin du monde et tout ce qui va avec si la France adopte ces mesures d'égalité. Nous pouvons rire devant tant de bêtise. Nous pouvons en rire car nous avons vécu tout cela déjà plusieurs fois et que vieillir n'a pas que des désavantages: on peut plus facilement encaisser les coups ou prendre du recul. Mais ces paroles à l'emporte-pièce d'une stupidité sans nom, elles peuvent blesser, notamment les plus jeunes, les plus fragiles d'entre nous. Celles et ceux qui n'ont pas encore fait leur coming-out et dont les parents ne sont pas spécialement préparés à accepter l'homosexualité de leur enfant. Mais aussi les homos qui vivent en couple, avec des enfants.

Dans l'émission Mots Croisés sur France 2 lundi 17 septembre, le psychanalyste Pierre Lévy-Soussan est venu nous expliquer qu'il recevait dans son cabinet des enfants à problème élevés dans des familles homoparentales. Il s'embarquait dans une justification du mariage et de l'adoption par les hétérosexuels parce que chaque enfant a besoin de fantasmer sur sa conception. Selon lui, le mariage et l'adoption feraient «sauter le verrou de la différence des sexes». Sa conception de la famille et du mariage est tellement datée. À l'écouter, on se croyait revenu aux temps des premières émissions sur l'homosexualité, au tout début des années 70, dans laquelle les médecins monopolisaient la parole.

LA PALME DE L'ABJECTION
Selon Éric Zemmour, l'égalité des droits est respectée puisque les individus peuvent se marier. «Un homosexuel a le droit de se marier avec une femme et une homosexuelle a le droit de se marier avec un homme, donc l'égalité est respectée.»


SI vous n'arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Zemmour vs Domenach sur le mariage homosexuel - 15/09/12

Que les autres journalistes présents n'aient pas relevé cette ignominie laisse rêveur. Zemmour voudrait-il aussi nous rééduquer, nous remettre dans le droit chemin? Pour être égaux, il faudrait tous être hétérosexuels. C'est cela le message de cet obscurantiste.

Devant cette réflexion d'un autre âge, on aimerait bien infliger à Éric Zemmour une monumentale claque par Joan Crawford interposée:


SI vous n'arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Joansmacked

UN DÉBAT? UN RÉFÉRENDUM? ET PUIS QUOI D'AUTRE?
Un autre argument, moins sordide mais tout aussi contestable est désormais utilisé par les antimariage, qui le répètent à tout bout de champ et sur tous les plateaux, en boucle: «Il faut un débat.» À la pointe de cette revendication, Christine Boutin, qu'on a connu plus virulente que lors de sa prestation faiblarde dans Mots Croisés. Celle qui avait brandi la Bible lors des débats sur le pacs demande même un référendum sur la question du mariage. Rien que ça. Rappelons d'emblée que le mouvement homosexuel Arcadie, créé dans les années 50, demandait déjà la reconnaissance du couple homo, ce qui faisait enrager les folles du Fhar.


SI vous n'arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Interview de Julian Jackson, sur Arcadie

Demander un débat ou même un référendum, c'est oublier que depuis les années 90, on discute beaucoup de cette question. Ça a été le cas lors du mariage de Bègles, en 2004. Puis plus récemment lorsque l'Assemblée a débattu, en juin 2011, d'une proposition de loi sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, présentée par les socialistes. Quelques député-e-s de l'opposition, dont le seul député à l'époque ouvertement gay Franck Riester, avaient d'ailleurs voté en faveur du texte et beaucoup avaient pu s'exprimer.

En 2012, pendant la campagne présidentielle, chacun-e des candidat-e-s a pu se prononcer sur cette mesure de justice. Et soyons sûrs que les parlementaires de l'opposition utiliseront tous les moyens en leur possession lors des débats dans les deux chambres.

ÉGALITÉ RÉELLE
C'est étrange, non? Les opposant-e-s au mariage pour tous en font une formalité juridique et ne parlent jamais de la joie que procure cet instant aux familles, aux ami-e-s et… aux marié-e-s eux/elles-mêmes. Mais réjouissons-nous: 2013 devrait être marquée d'une pierre blanche car la France rejoindra les nombreux pays qui ont autorisé le mariage aux couples de même sexe. Après la fête, il faudra qu'on remette sur le métier des dossiers qui fâchent, y compris chez les homos: la prévention du sida chez les gays, la citoyenneté des trans', la lutte contre les violences antiLGBT, le coming-out en entreprise, la sursuicidalité des jeunes homos… Vivement le mariage et l'adoption, car après l'égalité des droits juridique, tout commence pour l'égalité réelle. Et là, nous aurons vraiment du pain sur la planche.

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.