Égalité des droits, Opinions & Débats, Société | 26.09.2012 - 16 h 23 | 64 COMMENTAIRES
«Je vais me marier et Zemmour, Polony, Boutin et consorts n’auront que leurs yeux pour pleurer!», par Christophe Martet
Publié par
Du plus risible au plus abject, les arguments des antimariage ne grandissent pas leurs auteur-e-s et n'empêcheront pas l'adoption de la loi.

Christophe Martet

Sur le tumblr Hop-Hop-Hop-Homophobie, particulièrement réussi, et qui recense les propos homophobes, le ridicule le dispute au sinistre. Le ridicule: «Le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme, il se trouve que la Nature fait que c’est comme ça» (Natacha Polony). Le sinistre: «Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste tombera» (Mgr Barbarin). Heureusement pour eux, le ridicule et le sinistre ne tuent plus.

RIRE DEVANT TANT DE BÊTISE?
Comme lors des débats sur le pacs, en 1998 et 1999, on nous annonce la fin du monde et tout ce qui va avec si la France adopte ces mesures d’égalité. Nous pouvons rire devant tant de bêtise. Nous pouvons en rire car nous avons vécu tout cela déjà plusieurs fois et que vieillir n’a pas que des désavantages: on peut plus facilement encaisser les coups ou prendre du recul. Mais ces paroles à l’emporte-pièce d’une stupidité sans nom, elles peuvent blesser, notamment les plus jeunes, les plus fragiles d’entre nous. Celles et ceux qui n’ont pas encore fait leur coming-out et dont les parents ne sont pas spécialement préparés à accepter l’homosexualité de leur enfant. Mais aussi les homos qui vivent en couple, avec des enfants.

Dans l’émission Mots Croisés sur France 2 lundi 17 septembre, le psychanalyste Pierre Lévy-Soussan est venu nous expliquer qu’il recevait dans son cabinet des enfants à problème élevés dans des familles homoparentales. Il s’embarquait dans une justification du mariage et de l’adoption par les hétérosexuels parce que chaque enfant a besoin de fantasmer sur sa conception. Selon lui, le mariage et l’adoption feraient «sauter le verrou de la différence des sexes». Sa conception de la famille et du mariage est tellement datée. À l’écouter, on se croyait revenu aux temps des premières émissions sur l’homosexualité, au tout début des années 70, dans laquelle les médecins monopolisaient la parole.

LA PALME DE L’ABJECTION
Selon Éric Zemmour, l’égalité des droits est respectée puisque les individus peuvent se marier. «Un homosexuel a le droit de se marier avec une femme et une homosexuelle a le droit de se marier avec un homme, donc l’égalité est respectée.»


SI vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Zemmour vs Domenach sur le mariage homosexuel – 15/09/12

Que les autres journalistes présents n’aient pas relevé cette ignominie laisse rêveur. Zemmour voudrait-il aussi nous rééduquer, nous remettre dans le droit chemin? Pour être égaux, il faudrait tous être hétérosexuels. C’est cela le message de cet obscurantiste.

Devant cette réflexion d’un autre âge, on aimerait bien infliger à Éric Zemmour une monumentale claque par Joan Crawford interposée:

SI vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Joansmacked

UN DÉBAT? UN RÉFÉRENDUM? ET PUIS QUOI D’AUTRE?
Un autre argument, moins sordide mais tout aussi contestable est désormais utilisé par les antimariage, qui le répètent à tout bout de champ et sur tous les plateaux, en boucle: «Il faut un débat.» À la pointe de cette revendication, Christine Boutin, qu’on a connu plus virulente que lors de sa prestation faiblarde dans Mots Croisés. Celle qui avait brandi la Bible lors des débats sur le pacs demande même un référendum sur la question du mariage. Rien que ça. Rappelons d’emblée que le mouvement homosexuel Arcadie, créé dans les années 50, demandait déjà la reconnaissance du couple homo, ce qui faisait enrager les folles du Fhar.

SI vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Interview de Julian Jackson, sur Arcadie

Demander un débat ou même un référendum, c’est oublier que depuis les années 90, on discute beaucoup de cette question. Ça a été le cas lors du mariage de Bègles, en 2004. Puis plus récemment lorsque l’Assemblée a débattu, en juin 2011, d’une proposition de loi sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, présentée par les socialistes. Quelques député-e-s de l’opposition, dont le seul député à l’époque ouvertement gay Franck Riester, avaient d’ailleurs voté en faveur du texte et beaucoup avaient pu s’exprimer.

En 2012, pendant la campagne présidentielle, chacun-e des candidat-e-s a pu se prononcer sur cette mesure de justice. Et soyons sûrs que les parlementaires de l’opposition utiliseront tous les moyens en leur possession lors des débats dans les deux chambres.

ÉGALITÉ RÉELLE
C’est étrange, non? Les opposant-e-s au mariage pour tous en font une formalité juridique et ne parlent jamais de la joie que procure cet instant aux familles, aux ami-e-s et… aux marié-e-s eux/elles-mêmes. Mais réjouissons-nous: 2013 devrait être marquée d’une pierre blanche car la France rejoindra les nombreux pays qui ont autorisé le mariage aux couples de même sexe. Après la fête, il faudra qu’on remette sur le métier des dossiers qui fâchent, y compris chez les homos: la prévention du sida chez les gays, la citoyenneté des trans’, la lutte contre les violences antiLGBT, le coming-out en entreprise, la sursuicidalité des jeunes homos… Vivement le mariage et l’adoption, car après l’égalité des droits juridique, tout commence pour l’égalité réelle. Et là, nous aurons vraiment du pain sur la planche.

Print This Post
 
LES réactions (64)
  • Par etienne 26 sept 2012 - 16 H 47

    C’est qui monsieur Zemmour? Je n’ai pas l’heur de connaître cet illustre personnage.En tout cas,il doit être tellement incapable de faire de l’ombre à Joseph Gordon-Lewitt.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par tof81 26 sept 2012 - 16 H 52
    Avatar de tof81

    Bravo Christophe Martet, j’aime beaucoup ton positionnement et le fait que tu dises que ce n’est qu’un commencement car on est loin de l’égalité.

    Faire une loi ne suffit pas pour forcer l’égalité, il faut ce soit le cas dans la réalité et il y aura encore du chemin à parcourir.

    Mes félicitations Christophe (toi et ton conjoint) et bon mariage !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 26 sept 2012 - 16 H 52

    La bêtise haineuse, ou la haine stupide, des homophobes ne peut que jouer contre eux et en notre faveur, tellement leurs propos sont « énaurmes ». Ils se décrédibilisent tout seuls, ces fossiles d’un autre âge.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 26 sept 2012 - 16 H 58

    communication.itele@canal-plus.com

    Signaler ce commentaire

     
  • Par helene 26 sept 2012 - 17 H 09

    Ce qui est ennuyeux c’est que les pourfendeurs du mariage homo (qui va permettre aux trans pas opérées d’épouser un homme et aux transoperées d’épouser une femme) n’ont rien dit pendant la crise du sida quand les familles jetaient dehors le conjoints de leur fils mort, quand bien même il soit malade. Vous avez entendu Mme Boutin mr Zemmour et consorts dirent quelque part que c’était une injustice? Pour ce qui est du fhar et d’Arcadie personnllement je pense qu’un an de scandale du Fhar a été plus efficace que vingt huit ans de « discrétions arcadienne ».Baudry a aussi été la préfiguration de tous les petits dictateurs et dictatrice que l’on a vu depuis dans la sidacratie. Quand on est un pédé bourgeois qui ne demande qu’à s’intégrer oui Arcadie c’est mieux. Pour les autres, ceux qui rejoignent aujourd’hui les mouvements des indignés, des anonymous, touts les :mouvements de révolte, le Fhar sera plus attractif.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christophe Martet 26 sept 2012 - 17 H 15
    Avatar de Christophe Martet

    Merci @helene pour cet éclairage. Je ne faisais évidemment pas l’éloge d’Arcadie. Mais je voulais montrer que cette revendication n’était pas nouvelle.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par koupit 26 sept 2012 - 17 H 17
    Avatar de koupit

    Merci @christophe !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Une idée comme ça... 26 sept 2012 - 18 H 18

    Le mariage est une discrimination à l’égard des célibataires et des polygames. Abollissons donc le mariage, mais garantissons la protection des enfants de toutes les familles, tout simplement.

    PS. Zemmour est un provocateur malsain !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Florent De Paris 26 sept 2012 - 18 H 49

    Il est toujours consternant de voir la façon avec laquelle notre cher Zemmour (ce raciste notoire qui m’avait épinglé dans l’une de ses chroniques radiophoniques pathétiques lors de l’affaire des prières de la rue Myrha et de « l’Apéro géant Saucisson et Pinard à la Goutte d’Or ! » sur Facebook, organisé conjointement par le Front national, Riposte Laïque et le Bloc Identitaire ; organisations pour lesquelles il a bien des complaisances « intellectuelles ») procède toujours d’un postulat biaisé (l’égalité existe entre les homos et les hétéros puisqu’ils disposent du droit de se marier : c’est absurde puisque partant de cette considération, la conclusion qui s’impose est que l’on a en réalité le droit de se marier avec qui l’on ne veut pas se marier pour les homos, là où les hétéros ont le droit de se marier avec qui ils le voudraient ; façon donc aberrante de tenter de détourner le problème), pour finalement en arriver à des extrapolations qui relèvent, comme tu l’as fort bien souligné Philippe Martet, de l’ordre de l’obscurantisme ; ce conservatisme centré sur des valeurs ancestrales (« dans l’histoire, quand avons-nous autorisé le mariage aux couples de même sexe, etc. ?  » – c’est bien mal connaître l’histoire des civilisations pour oser poser ce genre de questions orientées). C’est faire fi et passer sous silence que 1) la société évolue (l’Inquisition a existé et n’existe plus, par exemple)… 2) et a à ce point évolué que plusieurs pays, et pas des…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Bruno 26 sept 2012 - 19 H 01

    Déçu que Lévy Soussan n’est pas été davantage contredit par N. Gougain lorsqu’il avançait sa théorie bidon pour moi du fantasme ! En 99, j’étais assez loin du débat sur le Pacs…on n’a pas fini d’en entendre des conneries !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par MEYE 26 sept 2012 - 19 H 22

    Excellent article !!! Je vous rejoins à 200%!
    La palme de l’homophobie est très bien décernée! Je pense qu’Oscar Wilde et Proust ont du frissonner dans leur tombeau à entendeur un personbage aussi haineux et abjecte parler ainsi en leur nom.
    J’approuve aussi la conclusion car la lutte contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie aura encore beaucoup de chemin à faire et doit s’oppérer sur différents front. Le gouvernement qui donne l’exemple en rayant de la loi les discriminations en est un. Il a un rôle important de leadership a jouer.
    Bravo pour cet article !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par MEYE 26 sept 2012 - 19 H 29

    Ps : j’aime beaucoup le coup de la claque!!! Pourrait-on la mettre à Zémour, Boutin et autres chenapans ?!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nileju 26 sept 2012 - 20 H 05
    Avatar de

    On s’en fout de ce raconte ces gens là…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par MissButterfly 26 sept 2012 - 21 H 52
    Avatar de MissButterfly

    Il n’y a pas si longtemps, un noir ne pouvait se marier qu’avec une noire, et tout ceci a heureusement changer. Aujourd’hui, on avance les mêmes arguments contre les homosexuel(les), c’est vraiment nul, l’Histoire ne sert vraiment à rien… Est ce que monsieur Zemmour est marié? Si oui, je lui aurai bien demander de se tourner devant la caméra, et de dire en direct à sa femme qu’il ne l’a pas épousé par amour, mais uniquement pour des raisons pratiques…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par PATRICK MONTEAU 26 sept 2012 - 22 H 28

    Moi j’étais à « ARCADIE » en 1978 et dès mes 18 ans, j’ai rejoins le GLH MARSEILLE et de toute façon , Glh, Arcadie ou Fhar, j’ai toujours vécu comme je voulais et personne ne me contrôle …

    Alors la liberté je l’ai prise de force !

    PM

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 27 sept 2012 - 9 H 10
    Avatar de luc

    Un sondage sur une revue de personnes âgées et retraitées

    http://www.notretemps.com/sondages/202-ladoption-accordee-aux-couples-homosexuels-vous-etes.html

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 27 sept 2012 - 9 H 29
    Avatar de luc

    Infect ce personnage

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ferdibarda 27 sept 2012 - 13 H 12
    Avatar de ferdibarda

    « Zemmour, Polony, […] n’auront que leurs yeux pour pleurer ! ». C’est assez puéril comme remarque, ce ne sont que des journalistes qui exposent leur point de vue. Il faudrait peut-être arrêter de prendre cela pour des attaques personnelles. Et sur « la palme de l’abject », Zemmour n’a pas tort quand il dit qu’il y a égalité des droits pour les INDIVIDUS (homos ou hétéros, la loi ne fait pas de distinction en fonction de l’orientation sexuelle), mais pas égalité des droits pour les couples (la loi faisant la différence entre les couples de même sexe et les couples homme-femme).
    « Pour être égaux, il faudrait tous être hétérosexuels. C’est cela le message de cet obscurantiste. » Pour avoir écouté Zemmour dans de nombreux débats, non ce n’est absolument pas son message. De ce que j’ai entendu, il ressort plutôt que pour lui le mariage (tel qu’il est actuellement) n’est pas incompatible avec le fait d’avoir des relations homosexuelles à côté (ou adultérines plus généralement). Bref, il a une vision très antimoderne du mariage, mais ça n’est pas un « guérisseur de gays », restons sérieux…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 sept 2012 - 13 H 26

    ferdibarda, cessez de défendre les homophobes, merci… il n’y a aucune égalité des droits entre homos et hétéros, un homo qui s’assume et vit pleinement son orientation affective sexuelle n’épousera pas une femme… alors, arrêtez avec la mauvaise foi à droite, s’il vous plait !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Florent De Paris 27 sept 2012 - 13 H 34

    (oups, suite) 2) et a à ce point évolué que plusieurs pays, et pas des moindres, y compris parmi les plus « ultra-cathos » (comme ceux de la péninsule ibérique), ont en effet déjà adopté ce mariage civil. Alors quand je l’entends citer Proust, Wilde & co. ainsi que d’évoquer quelque question « anthropologique », je crois entendre Vanneste qui, à coup de citations dénaturées parce que sorties de leur contexte, nous explique que le « mariage gay » est une « aberration anthropologique ». Il serait grand temps que notre Zemmour national(iste) cesse ses constructions pseudo-intellectuelles et vaseuses : cet homme a beau être d’une certaine érudition, il est incapable dans composer un argumentaire logique. Quant au fait que le « Code civil ne parle pas d’amour »… Quel argument ! Il n’a jamais été question de sentiment en droit, mais de justice, que je sache. Et c’est vrai que généralement, lorsque nous allons à un mariage, c’est comme lorsque nous allons à un enterrement : socialement, on n’y va pas pour célébrer un heureux évènement, on y va pour pleurer, c’est évident, tout le monde le sait ; généralement, les mariages ne sont que de circonstance, il ne sont pas fondés sur l’amour. Bah voyons. C’est refuser, tout bonnement, la possibilité, dans l’esprit étriqué de Zemmour qui a dû rater le siècle des Lumières, qu’il puisse exister un amour entre deux personnes de même sexe. Comme il pense que parmi les quelques 300 000 familles homoparentales en France, il n’y a…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Florent De Paris 27 sept 2012 - 13 H 35

    Comme il pense que parmi les quelques 300 000 familles homoparentales en France, il n’y a que des femmes pour parents. Y’a du boulot…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ferdibarda 27 sept 2012 - 13 H 55
    Avatar de ferdibarda

    J’essaie juste de mettre de la nuance dans des propos que je trouve caricaturaux. Vanneste est homophobe. Zemmour est réactionnaire. Polony est tout au plus conservatrice.
    @Florent de Paris : le mariage au départ n’avait rien à avoir avec l’amour, mais tout avec les questions d’héritage, puis de filiation. Zemmour en est resté là, on peut le trouver dépassé, mais il ne nie pas pour autant l’amour de deux personnes du même sexe. Et sur les familles homoparentales, on ne dispose pas de vraies statistiques (notamment sur ce chiffre de 300 000 familles), mais les associations ou l’INED s’accordent pour dire que la grande majorité sont des couples de femme.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 sept 2012 - 14 H 27

    réactionnaire et homophobe, ça va dans le même sac…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christophe Martet 27 sept 2012 - 14 H 31
    Avatar de Christophe Martet

    C’est intéressant de lire que certains trouvent caricaturaux mes propos et pas ceux de Zemmour & Co. Confondant!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 sept 2012 - 14 H 36

    +1000 à ton commentaire, Christophe !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 sept 2012 - 14 H 45

    C’est ça la « droite décomplexée », elle veut faire passer pour bon ce qui est objectivement mauvais pour la société (racisme et homophobie) et inversement, d’où les vomissures de Zemmour et compagnie.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Hinageshi 27 sept 2012 - 14 H 52
    Avatar de Hinageshi

    Bon… je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il me semble qu’il existe un excellent argument à opposer à ceux qui, depuis très peu de temps, couinent de rage : « Référendum ! Débat ! États généraux ! », etc.

    ☞ 10 années de suite que la droite a été au pouvoir !
    C. Boutin a même été ministre.
    Que n’ont-ils donc pris le temps, tous ces pignoufs soutanophiles, de les organiser, les fameux débats qui — d’un seul coup ! — leur tiennent tant à cœur ?

    Il y eut même une excellente occasion de le faire, en juin 2011, quand les députés socialistes (minoritaires…) ont proposé l’extension du mariage.

    Ces malfaisants et mauvais perdants du jeu démocratique n’ont même pas la décence de raser les murs…
    Il y a comme des paires de claques qui se perdent.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 sept 2012 - 14 H 56

    @ひなげし : c’est clair !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par vaugoubert 27 sept 2012 - 15 H 08

    Les personnes opposées au mariage pour tous ont juridiquement tort puisqu’ils sont politiquement minoritaires, pour paraphraser l’excellent député Laignel, mais ils n’en ont pas moins le droit d’exposer leur point de vue.

    Sur l’argumentaire histoire/anthropologie, je me rappelle avoir lu un excellent texte anti PACS de Pierre Legendre à l’époque, mais je ne l’ai jamais retrouvé. C’est vrai qu’en 2012, les arguments des anti-mariages volent très très bas.

    Une chose sur le psy de Mots Croisés, je l’ai trouvé exaspérant au départ, mais en l’écoutant, il se basait sur sa pratique et, en bon freudien, il insistait sur la nécessité pour l’enfant de pouvoir avoir une vision fantasmatique de la scène primitive…

    Quant à Polony, je crois l’avoir entendue dire, dans l’émission du samedi, qu’elle n’était pas opposée à l’adoption (mais je me suis dit que mes oreilles me jouaient un tour).

    Il y a un débat, c’est logique, c’est une question de société fondamentale pour certains, et pour le moment, on a échappé aux grandes dérives homophobes des débats du PACS…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 sept 2012 - 15 H 20

    « et pour le moment, on a échappé aux grandes dérives homophobes des débats du PACS… »

    ??????????????? on a eu droit aux mêmes vomissures !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par vaugoubert 27 sept 2012 - 15 H 33

    Pardon ? On a eu des banderoles « Les pédés au bucher » lors de manifs anti-mariage pour tous ? Pierre Lellouche a de nouveau proposé de stériliser les homosexuel(le)s ? J’en passe et des meilleures, tu en trouveras facilement d’autres…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christophe Martet 27 sept 2012 - 15 H 37
    Avatar de Christophe Martet

    @vaugoubert Loin de moi l’idée d’empêcher quiconque de parler. Mais lorsque je ne suis pas d’accord, j’ai aussi le droit de m’exprimer. :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 sept 2012 - 15 H 37

    Vous croyez quoi ? qu’ils ne vont pas récidiver ??? vous avez entendu les propos immondes des politiques et des enmitrés ?

    Cessez de défendre ces homophobes !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par vaugoubert 27 sept 2012 - 15 H 56

    @ Christophe Martet : naturellement, que vous en avez le droit, mais je trouve parfois qu’on est aussi dans la caricature côté pro-mariage : Fourest, par exemple était à baffer à Mots Croisés, notamment face au psy, sur le fantasme de la scène primitive à propos de laquelle elle se livrait à des jeux de mots débiles pour discréditer son adversaire…
    Rien de tel de votre côté, toutefois, je ne trouve pas les propos de Zemmour ignominieux, ils sont simplement un peu cons, et il sait que le texte passera. Pour un baroud d’honneur, ça reste très soft. Sur les propos du psy, il me semble qu’il finissait par nuancer son point de vue en expliquant qu’il y avait problème lorsque des enfants grandissait dans une famille homoparentale qui choisissait de ne laisser aucune place à ce fantasme de la scène primitive. S’il y a un reproche à faire, c’est de n’avoir pas eu un autre psy favorable au mariage et à l’adoption, car le rôle du « sachant » était biaisé.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ferdibarda 27 sept 2012 - 17 H 43
    Avatar de ferdibarda

    @christophe : Zemmour fait en effet souvent dans la provocation et la caricature, et franchement, je ne vois pas l’intérêt de l’imiter !
    Sur la deuxième partie de l’article, je suis tout à fait d’accord, l’argument du référendum est totalement creux, et pour l’égalité réelle il reste du chemin.
    Mais je trouve que l’amalgame Polony-Zemmour-Mgr Barbarin n’apporte que de la confusion. Je pense qu’en rejetant d’un simple revers de la main une Polony pour homophobie, vous vous coupez de ceux qui se posent les mêmes questions qu’elle, et parmi eux il y en a beaucoup qui sont pour le mariage et l’adoption des couples de même sexe. Mais ce n’est que mon avis !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par larapascroft 27 sept 2012 - 21 H 51
    Avatar de larapascroft

    @feribarda : j’aimerais citer un passage du début du livre de Daniel Borrillo « Que sais-je / L’homophobie » (publié chez Puf initialement) :
     » Le terme « homophobie » désigne ainsi deux aspects différents d’une même réalité : une dimension personnelle de nature affective se manifestant par un rejet des homosexuels et une dimension culturelle, de nature cognitive, dans laquelle ce n’est pas l’homosexuel en tant qu’individu qui fait l’objet du rejet mais l’homosexualité comme phénomène psychologique et social. Cette distinction permet de mieux comprendre une situation assez répandue dans les sociétés modernes qui consiste à tolérer, voire à sympathiser, avec les membres du groupe stigmatisé en considérant néanmoins inacceptable toute politique d’égalité à leur égard. »
    Voilà pourquoi vous vous prennez le bec avec les personnes qui rangent les opposants dans le sac de l’homophobie. Il y a plusieurs facettes à l’homophobie, et rejeter l’égalité des droits en est une.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 28 sept 2012 - 9 H 19

    @vaugoubert : moi, c’est le psy que j’ai trouvé vraiment ridicule avec son histoire d’enfant qui fantasme sur les rapports sexuels de ses parents, c’était à la limite de la pédophilie…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ferdibarda 28 sept 2012 - 9 H 48
    Avatar de ferdibarda

    @lara2601 : Cette définition de Daniel Borrillo est totalement partisane et entre en totale contradiction avec le sens historique et l’étymologie (faut quand même se rappeler de ce que veut dire « phobie » qui vient du grec signifiant « effroi, peur »). Bref, il décide de tracer un cercle et déclare : « tous ceux qui sont à l’intérieur de ce cercle sont homophobes ». C’est très commode pour son propos en général, mais parfaitement arbitraire.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 28 sept 2012 - 9 H 58

    ferdibarda : Que ça vous déplaise ou non, l’homophobie a aujourd’hui un sens social et politique et non plus seulement individuel. Si vous n’acceptez pas cet état de fait, il est impossible de discuter avec vous.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par vaugoubert 28 sept 2012 - 11 H 45

    @Phil86 : ben la fameuse scène primitive, c’est un peu l’un des « grands moments » de la théorie psychanalytique freudienne…
    Donc tu risques fort de trouver pas mal de psys freudiens ridicules…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par rb76 01 oct 2012 - 18 H 34
    Avatar de

    «Un homosexuel a le droit de se marier avec une femme et une homosexuelle a le droit de se marier avec un homme, donc l’égalité est respectée.» Il faudrait peut être apprendre a M. Zemour que le mariage blanc est interdit en France, or un mariage entre un(e) homo et une personne de sexe opposé est forcément motivé par des raisons qui le rendent blanc

    Signaler ce commentaire

     
  • Par larapascroft 02 oct 2012 - 19 H 41
    Avatar de larapascroft

    @Feribalda : Phil86 a raison. L’homophobie a de très nombreuses facettes (et Mr Borrillo travaille sur la question depuis une vingtaine d’années), certaines bien plus subtiles et pernicieuses que la violence et le rejet actifs et se revendiquant homophobes. Au delà du rejet de l’individu ou du couple homosexuel, c’est tout une construction mentale, sociale, inconsciente et implicite, hiérarchisant les orientations sexuelles et considérant comme allant de soi que l’une d’entre elles est supérieure aux autres, qui nuit le plus et qui doit faire l’objet d’une lutte tenace, acharnée et dûment réfléchie. J’irai même jusqu’à dire que cette homophobie pernicieuse fait plus de dégâts encore que l’homophobie franche et revendiquée. Je m’explique : contre les insultes, l’individu peut se protéger derrière une barrière mentale car il étiquettera les propos comme « insultes ». En revanche, lorsque des propos visant à interroger, expliquer, douter, guérir l’homosexualité sont tenus dans la confidence de l’amitié ou de la famille, qu’ils sont argumentés ou glissés dans la conversation, l’individu les reçoit sans protection, sans même les identifier. Ces propos, ces présomptions d’hétérosexualité, ces remarques ou discours niant l’égalité des orientations sexuelles peuvent engendrer le doute, la honte, la peur et la haine de soi, surtout parmi les plus jeunes. C’est pourquoi la lutte contre l’homophobie doit avoir lieu sur tous les fronts et qu’elle commence par une…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par larapascroft 02 oct 2012 - 19 H 55
    Avatar de larapascroft

    @ vaugoubert : eh oui, merci Sigmund pour les sombres héritages que tu nous laisses!
    Heureusement, la psychanalyse n’étant de loin pas une science exacte, elle a encore plus de risques d’erreurs que la science d’antan qui stipulait que la Terre était plate.
    Par ailleurs notre cher Sigmund a, par ses théories éditées dans le contexte d’une société patriarcale à culture judéo-chrétienne forte. fait de très nombreux dégâts, ne serait-ce que par le nombre de ses patientes culpabilisées d’avoir une sexualité clitoridienne jugée « immature », « adolescente », la sexualité vaginale étant considérée comme étant la sexualité « aboutie », « de la femme ».
    La théorie du complexe d’Oedipe a laissé des traces tout aussi tangibles et nuisibles dans l’inconscient collectif et, pire encore, dans celui des professionnels de santé comme ce monsieur, persuadés que le développement de l’enfant se réalise de cette manière. Pointons du doigt l’enseignement qui transmet le savoir « scientifique » verticalement sans apprendre à ses élèves à réfléchir sur ses fondements et à systématiquement déconstruire et remettre en question ce qui est considéré comme acquis, surtout dans des domaines aussi subjectifs et peu encadrés que la psychanalyse, la psychologie et autres « sciences » de l’esprit.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par larapascroft 02 oct 2012 - 20 H 22
    Avatar de larapascroft

    Fin de mon commentaire de 19h41 : commence par une première étape : identifier et nommer tous les propos ou comportements revendiquant, expliquant ou insinuant la non-égalité des orientations sexuelles.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 07 oct 2012 - 10 H 11

    @Christophe Martet

    Bonjour,

    Je suis arrivée sur votre post un peu par hasard mais comme le sujet m’intéresse, j’ai lu votre article puis visionné la vidéo pour me faire une idée.
    Par avance, je m’excuse de la longueur de mon commentaire, mais un sujet aussi important que le mariage Gay mérite d’être argumenté un minimum, non ?

    Bref, comme tout le monde ou presque, je sais que Mr Zemmour a un goût plutôt prononcé pour la provocation, je m’attendais donc à trouver dans cette vidéo un discours proche de celui que vous lui prêtez…
    Le truc, c’est que justement en visionnant cette vidéo, je me suis aperçue que Zemmour n’avait pas vraiment dit ce que vous écrivez… On en est même assez éloigné !

    Pour exemple, vous écrivez :
    Selon Éric Zemmour, l’égalité des droits est respectée puisque les individus peuvent se marier. «Un homosexuel a le droit de se marier avec une femme et une homosexuelle a le droit de se marier avec un homme, donc l’égalité est respectée.»(…)

    Puis vous ajoutez :
    Que les autres journalistes présents n’aient pas relevé cette ignominie laisse rêveur. Zemmour voudrait-il aussi nous rééduquer, nous remettre dans le droit chemin? Pour être égaux, il faudrait tous être hétérosexuel. C’est cela le message de cet obscurantiste.

    Pour le 1er point, vous avez juste « oublié » de préciser que Zemmour parlait de la constitution.
    Et en effet, que cela nous plaise ou non, Zemmour a raison !
    A ce jour, notre constitution est effectivement basée sur…

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Christophe Martet 07 oct 2012 - 11 H 06
      Avatar de Christophe Martet

      Nous ne parlons pas de l’égalité constitutionnelle, nous parlons de l’égalité réelle. Voudriez-vous qu’un-e hétérosexuel-le épouse un-e homosexuel-le? On peut faire dire tout ce qu’on veut à la constitution, même le pire.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par passifacile 07 oct 2012 - 21 H 01

    @Christophe Martet

    Nous ne parlons pas de l’égalité constitutionnelle, nous parlons de l’égalité réelle. Voudriez-vous qu’un-e hétérosexuel-le épouse un-e homosexuel-le? On peut faire dire tout ce qu’on veut à la constitution, même le pire.
    Précisément, vous ne parlez pas de la même chose que Zemmour !

    Lui donne une vision purement anthropomorphique et pour appuyer son argumentaire, s’appuie sur les textes en vigueur du code civil et de la constitution.
    Vous, vous balayez ces textes d’un revers de la main parce que selon vous, (ou plutôt votre souhait personnel) ils seraient trop dépassés pour notre époque…

    Mon intervention était de vous interpeler sur le côté « mensonger » de votre post, parce que j’en ai marre de lire des affirmations qui ne sont en réalité que des suppositions ou interprétations.

    Vous savez magner la plume et notre langue, aussi ce que je ne comprends pas c’est la raison pour laquelle, vous ne vous êtes pas contenté de le punaiser sur ce qu’il a vraiment dit de faux (et non, sur ce qu’il « aurait » prétendument voulu dire.

    Lorsque vous me demandez : Voudriez-vous qu’un-e hétérosexuel-le épouse un-e homosexuel-le?
    Je vous répondrais comme Zemmour…
    OUI Un(e) hétérosexuel(lle) peut parfaitement épouser un(e) homosexuel(le) s’il/elle le souhaite et vice versa. Comme un homme homosexuel, peut parfaitement épouser une homosexuelle et vice versa.

    J’ai bien compris que ce passage vous avez choqué et je peux parfaitement le comprendre mais…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 07 oct 2012 - 22 H 50

    pasifacile : votre raisonnement, assez curieux au demeurant, est frelaté, de nombreux homosexuel-le-s ont épousé des hétérosexuel-le-s et le moins que l’on puisse dire c’est que le bonheur et l’épanouissement ne sont généralement pas au rendez-vous pour ces couples-là… l’ouverture du mariage aux couples de même sexe n’empêchera cependant pas que ces unions aient lieu, donc la liberté de chacun sera préservée ; et beaucoup mieux défendue puisque les homos pourront ENFIN épouser des homos, ce qui est tout de même un minimum…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 08 oct 2012 - 11 H 08

    Bonjour Phil86

    Je peux comprendre que mon raisonnement vous désarçonne, mais de là à dire qu’il est frelaté…(peut-être pourriez-vous développer?)

    Effectivement, vous avez raison !
    Il y a eu beaucoup d’homos qui se sont marié(e)s à des hétéros et il est probable que l’épanouissement et le bonheur, ne faisaient pas partie de leur vie.
    Question d’époque… (mais je vous accorde que c’est bien triste)

    Pour info, je n’ai fait que répondre à une question de Christophe Martet , question qui m’a d’ailleurs étonnée, puisqu’il me demandait si je voudrais qu’un(e) hétéro, épouse un(e) homo ? ; Là où je m’attendais plutôt à « Voudriez-vous que des personnes de même sexe puissent se marier ?».
    J’ai répondu sur le même mode que Zemmour, en expliquant qu’à l’heure actuelle rien n’empêchait un(e) hétéro d’épouser un(e) homo, (s’il/elle le souhaite bien sûr).
    Après j’avoue, que j’aurais pu ajouter, que si cela est possible, il n’en demeure pas moins que c’est totalement inapproprié.
    Mais le débat n’est pas là. Mon commentaire porte sur l’interprétation des propos de Zemmour et sur la description qu’en fait Christophe Martet…
    Pour faire comprendre et aboutir ses idées, mieux vaut être précis et ne pas tomber dans la caricature, vous ne pensez pas ?

    Comme je l’ai dit, j’en ai marre de lire des « vérités » qui ne sont en réalité qu’interprétations personnelles ou phrases sorties de leur contexte !
    C’est comme l’ecclésiastique dont j’ai oublié le nom qui aurait dit que le…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par larapascroft 09 oct 2012 - 21 H 02
    Avatar de larapascroft

    Bonjour Passifacile,

    Je pense que le souci que vous avez réside tout simplement là :
    Les citoyens homosexuels sont égaux devant la loi en tant qu’individus. En revanche dès lors qu’ils forment un couple (c’est à dire dès lors que leur homosexualité s’exprime), ils se retrouvent inégaux devant la loi par rapport aux couples hétérosexuels.
    L’argumentaire de Zemmour est donc habilement biaisé puisqu’il se focalise sur le droit, en effet réel, de l’individu homosexuel à accéder à l’institution du mariage en remplissant ses clauses actuelles (c’est à dire s’unir avec une personne de l’autre sexe consentante etc…) mais n’évoque par le droit d’un couple d’accéder à cette institution en tant que couple. Or la différence entre une personne homosexuelle et une personne hétérosexuelle n’est visible par la société que lorsque celle-ci se met en couple. C’est donc bien évidemment sur l’égalité entre les couples que se porte la question de l’égalité des droits et non sur l’égalité entre les individus (plutôt traités dans les luttes contre les discriminations).
    Rapporter cette question à l’égalité individuelle, c’est tout simplement détourner subtilement la question !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 10 oct 2012 - 11 H 12

    Bonjour à toutes et tous,

    Un débat similaire est en cours à cette adresse :

    http://www.bvoltaire.fr/dominiquejamet/du-mariage-rose,1459?fb_comment_id=fbc_416507608411041_4000864_416705918391210#f2e1b4456c

    Certains considère encore que l’homosexualité est une maladie (ou plutôt le résultat de traumas dans la petite enfance tels que mère abusive, père absent etc) J’ai beaucoup de mal à trouver des personnes qui pourraient témoigner qu’ils/elles sont homos non par choix personnel ou traumas.
    Perso, je pense que les homos ne choisissent pas de devenir homo mais que ce « mode de vie » s’est imposé à eux comme une évidence parce que le désir n’est possible qu’avec une personne de même sexe (mais peut-être que je me trompe?)

    Donc si certain(e)s d’entre vous et surtout Christophe Martet, veulent témoigner de leur expérience personnelle, ce serait sympa.

    Merci à tous et à bientôt

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 10 oct 2012 - 11 H 36

    @larapascroft

    Enfin, quelqu’un a compris ce que je voulais dire !
    La question n’était pas de savoir si à titre personnel je suis pro ou anti mariage gay mais de disséquer ce qu’avait vraiment dit Zemmour.

    Oui il a détourné la question de manière subtile (comme je l’ai écrit plus haut) mais encore une fois, ce qu’il a dit est inattaquable car vrai.
    Oui notre constitution concerne les individus et non l’égalité des couples, impossible de dire qu’il dit une ânerie…. et encore moins de transformer les propos en : Il faut rééduquer les homos !

    Ce débat prouve qu’il est temps de faire évoluer les lois en France et croyez que je suis à 200% pour qu’il y ait égalité entre les couples hétéros et homos.

    Petite anecdote :

    J’ai assisté un ami lorsque son conjoint est « parti » suite à une longue maladie après 42 ans de vie de commune.
    Ils s’étaient pacsés dès que la loi est passée en France, et à l’époque, j’étais persuadée que le Pacs ouvrait les mêmes droits aux gays et lesbiennes qu’aux hétéros avec le mariage.
    Lorsque j’ai appelé la CAF pour demander : « Comment fait-il pour demander la pension de réversion de son compagnon? » la nana me répond : « Vous ne voulez pas non plus qu’on accorde une pension de réversions aux animaux ? »
    Choquée j’ai raccrochée puis j’ai pris ma plus belle plume pour écrire à la direction de la CAF afin de relater cet incident (que j’ai trouvé d’une violence inouïe)

    10 jours plus tard, la grande directrice me…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 10 oct 2012 - 11 H 40

    Débattre avec ces homophobes idéologiques ne mène à rien tant ils sont persuadés d’avoir raison : ils ne changeront jamais d’avis. Ne gaspillons pas notre énergie avec ces gens-là.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 10 oct 2012 - 11 H 43

    Ton explication est très pertinente, Lara. Cela coulait de source. Zemmour est malhonnête car il est évident qu’il a bien compris tout cela.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 10 oct 2012 - 12 H 25

    @Phil86

    Oui Zemmour a été malhonnête, mais Christophe Martet aussi…

    Entendons nous bien, je suis pour le mariage pour tous mais pas pour qu’on déforme les propos de ses détracteurs ;-)

    Le sujet est assez complexe pour se limiter à ce que disent vraiment le gens….
    Mais bon, vu que Zemmour a franchement biaisé, on a qu’à dire : 1 partout, la balle au centre !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 10 oct 2012 - 13 H 22

    Non, je ne vois pas en quoi Christophe aurait été malhonnête, car il a bien mis en évidence l’idée qui se cachait derrière les propos de Zemmour.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 10 oct 2012 - 14 H 09

    @phil86 Désolée, j’ai un souci de navigateur et je n’avais pas vu votre com de 11h40.
    « Débattre avec ces homophobes idéologiques ne mène à rien tant ils sont persuadés d’avoir raison : ils ne changeront jamais d’avis. Ne gaspillons pas notre énergie avec ces gens-là. »

    Voilà, ça recommence !

    La personne qui partage ma vie depuis 7 ans est plutôt opposée au mariage gay et lesbien, ça en fait une personne homophobe ?

    Bien sûr que pour les homophobes chroniques vous ne risquez pas de les faire changer d’avis. Mais il existe également pas mal de personnes qui n’ont rien contre l’homosexualité mais qui ne comprennent pas ce désir de mariage.
    Ceux là, sont pour la plupart capables d’écoute et d’échanges civilisés et pourraient même changer d’avis pour peu qu’on leur explique.
    Donc débattre avec les antis mariage gay, je dirais que c’est presque un devoir….

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 10 oct 2012 - 14 H 13

    Je dialogue depuis des années sur internet avec des homophobes que je qualifie d’idéologiques (les plus dangereux) mais jamais aucun n’est revenu de son homophobie. Maintenant, j’avance mes arguments et s’ils ne veulent pas comprendre eh bien tant pis pour eux.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 11 oct 2012 - 18 H 28

    @phil86
    Ah bon, parce que tu crois que d’écrire « Pour être égaux, il faudrait tous être hétérosexuels. C’est cela le message de cet obscurantiste. » c’est être parfaitement honnête?

    Comme je l’ai dit, Christophe écrit très bien, mais là…. on est hyper éloigné de ce qu’a vraiment dit Zemmour !
    Christophe aurait pu démonter les arguments ou mieux, expliquer comment Zemmour a finalement biaisé le débat en se lançant dans une pseudo explication qui n’avait rien à voir avec la question.
    (D’ailleurs Zemmour n’a pas répondu à la question si on écoute bien)

    Pour le second point, tu m’as bien écrit :
    « Débattre avec ces homophobes idéologiques ne mène à rien tant ils sont persuadés d’avoir raison : ils ne changeront jamais d’avis. »
    Sauf que sur le lien indiqué il y a peut-être quelques homophobes chroniques (ou idéologiques comme tu veux) mais il y a aussi des gens qui ne comprennent pas pourquoi les gays veulent absolument se marier ? Refuser le débat ne répondra pas à leurs questions….
    C’est sûrement plus simple de rester « entre homos’ mais ce n’est pas ça qui fera avancer les choses.
    Enfin, ce n’est que mon humble avis……

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 11 oct 2012 - 18 H 54

    Ah bon, parce que tu crois que d’écrire « Pour être égaux, il faudrait tous être hétérosexuels. C’est cela le message de cet obscurantiste. » c’est être parfaitement honnête?

    C’est exactement ce que sous-entend Zermmour : pour être égaux il faut être hétéro dans les choix que nous faisons pour organiser nos vies de couple. Ben non, ça marche pas comme ça !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 11 oct 2012 - 18 H 57

    Et un débat ne vaut qu’avec des personnes capables de bouger dans leurs convictions, or là, il s’agit ni plus ni moins de l’acceptation sociale de l’homosexualité. Si certains sont contre nous ne pouvons pas, nous homos ouvertement assumés, avoir de discussion avec eux. Car l’acceptation de ce que nous sommes n’est pas négociable. C’est donc aux homophobes de changer leurs positions s’ils veulent véritablement discuter avec nous.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 12 oct 2012 - 10 H 05

    @Phil86

    Tu admets donc que Christophe a écrit ce que « sous-entendrait » Zemmour….(selon sa perception) et non ce qu’il a réellement dit.
    C’est bien on avance….
    En fait, si Christophe avait mis sa phrase à la forme interrogative je n’aurais rien trouvé à y redire. Mais là c’est présenté comme une affirmation et personnellement ça me gêne.

    Pour le débat qui se déroule de l’autre côté, oui il y a bien quelques homophobes mais pas que ça !
    Perso quand je lis ça, ça m’interpelle :

    Mais il y a t’il une vrai raison pour interdire le mariage gay? sachant qu’un couple gay peut déjà adopté sans être marié, il faut refusé par ce que on l’a toujours interdit? c’est ça l’évolution?
    Pour ma part, je ne suis pas gay, et je ne crois pas au mariage donc je ne comprend pas vraiment cette demande mais je ne vois aucune raison de dire non.

    Tu vois, lui n’est pas contre, mais ne comprenait pas l’intérêt de ce « combat ». Si tu préfères le laisser mourir bête c’est ton choix, pour ma part, je pense nécessaire d’expliquer les choses….

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 12 oct 2012 - 10 H 06

    @passifacile : Parce qu’il sous-entendait *quoi*, Zemmour, à ton avis ???

    Signaler ce commentaire

     
  • Par passifacile 13 oct 2012 - 11 H 08

    @phil86
    Ben justement, à mon avis, Zemmour ne sous entendait RIEN !
    Il s’est simplement contenté de dire que l’égalité ne concerne pas les couples mais les individus (qu’ils soient hétéros, homos, échangistes on s’en fout !) et qu’à ce jour un homme peut autant se marier qu’une femme, ce qui signifie que l’égalité homme/femme est parfaitement respectée.
    A mon avis, il n’y avait aucun sous-entendu de rééducation des homos, juste une mise au point sur nos lois, règles et principes.
    En tout cas c’est mon avis et j’ai trouvé caricatural la façon dont Christophe Martet a extrapolé les propos de Zemmour.

    Par contre pourquoi ni la journalistes, ni Domenach n’ont eu l’idée de lui opposer le droit d’être épanoui(e) dans son mariage?
    Là j’avoue que je ne comprends pas ….

    Peut-être ou plutôt sans doute, parce que Domenach savait que Zemmour lui opposerait que le mariage n’a pas été conçu pour l’épanouissement des mariés mais pour leur apporter un statut qui permet de protéger leur « famille ».

    Zemmour est un cartésien poussé à son extrême.
    2 hommes ou 2 femmes ne peuvent concevoir des enfants ensemble, donc ils ne peuvent pas avoir de famille et prétendre au mariage. Le mariage étant « le rampart » qui protège la famille…

    C’est très ingénieux de sa part car même si l’on est en désaccord avec son analyse, en l’état elle reste vraie !
    Par contre, Domenach et la journaliste aurait pu emmener Zemmour sur un autre terrain….

    Oui les homos ne…

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.