Culture & Loisirs
Sport | 25.09.2012 - 17 h 57 | 9 COMMENTAIRES
Soutien de Céline Dumerc aux Gay Games à Paris: Le pourquoi du comment
Publié par
Pour Yagg, Christelle Foucault, la présidente de la Fédération sportive gaie et lesbienne (FSGL), raconte la rencontre.

Nous vous l’annoncions hier, Céline Dumerc (photo), la capitaine de l’équipe de France féminine de basketball, vice-championne olympique, a accepté de soutenir la candidature de Paris à l’organisation des Gay Games en 2018. Pour Yagg, Christelle Foucault, la présidente de la Fédération sportive gaie et lesbienne (FSGL), raconte la rencontre.

Celine Dumerc Paris Gay Games 2018

Ils sont beaux, ils sont forts et ils sont solidaires, nos athlètes français! Après Laura Flessel, porte-drapeau de la délégation olympique à Londres, c’est donc Céline Dumerc, la star féminine du tournoi de basket de ces JO qui a accepté de soutenir la candidature de Paris 2018.

Elle fait tourner la tête des filles depuis début août grâce, entre  autres, à: son panier à 3 points sur le buzz final face à l’Angleterre synonyme de qualification en quart; son dynamisme pour remobiliser les troupes; son tournoi exceptionnel d’où elle ressort meilleure joueuse devant les Américaines, pourtant championnes olympiques; sa coupe de cheveux, marque déposée parait-il ;-);  et depuis bien plus longtemps pour les amatrices de basket averties.

Avoir l’occasion de croiser Cap’s et de lui demander si elle accepterait de soutenir le projet PARIS 2018 pour la Xe édition des Gay Games dans la capitale, ça ne se présente pas tous les jours. Sans compter qu’en championnat de ligue féminine, il n’existe aucune équipe parisienne. Pour voir les Tango évoluer, il faut donc aller au plus près à Villeneuve d’Ascq ou encore Bourges, voire Charleville-Mézières. Autant dire, de super spots pour un week-end de rêve! Alors cet Open de la LFB à Coubertin pour lancer le championnat avec tous les équipes féminines réunies pour 2 jours à Paris = une aubaine pour Paris 2018!

Outre un autre contact prometteur obtenu à l’occasion de cette manifestation dont vous entendrez sans doute parler prochainement, il fallait approcher Céline! Bon, c’est là qu’on se rend compte qu’un pass «Tout accès» VIP, y a pas à dire, ça facilite les choses (merci Cyril & James). Mais ce n’est pas tout! Comment l’aborder, présenter le projet? Quelle va être sa réaction, etc… Et puis hop! Il faut se lancer!

Assise au fond de la salle, en bout de terrain derrière une table et quelques journalistes, elle pianote sur son téléphone.

1e étape: elle accepte d’être approchée (dérangée) par des inconnus qui visiblement veulent lui demander quelque chose, ce qu’elle accepte gentiment.
2e étape: la discussion s’installe. Elle nous écoute attentivement, dit ne pas connaitre les Gay Games et nous laisse dérouler notre présentation.
Le bruit autour ne facilite pas l’échange, elle sourit de me voir m’égosiller, m’encourage à prendre mon temps et me propose sa bouteille d’eau. So cute…
3e étape: elle est ouverte à la proposition.
On lui parle des soutiens déjà confirmés, de notre désir de la compter parmi la liste. Elle demande ce qu’elle doit faire, comment ça se passe… Deux possibilités: soit maintenant, dans un coin, une petite vidéo de soutien, soit on se déplace à Bourges plus tard avec le matos, puisqu’elle a rarement l’occasion de venir à Paris. Elle est partante maintenant! Et là, elle a fait le max pour nous trouver un endroit pas trop bruyant, s’extraire des demandes d’autographes partout où on allait, poser avec un… photographe… qui voulait être pris en photo avec elle…
4e étape: photo & vidéo dans la boite, enfin, dans l’iPhone.
Je lui propose les bracelets, qu’elle met sur le champ, et pas un, mais trois!
Deux-trois prises pas plus, devant la photo des vice-championnes olympiques tout sourire. Pas de problème pour l’autorisation de droit à l’image. Elle est ravie de participer indirectement à ce projet, nous aussi, tu penses bien!

J’espère qu’on se reverra pour poursuivre l’aventure, Céline… ;-)

Photo via Facebook

Print This Post
 
LES réactions (9)
  • Par Red 25 sept 2012 - 23 H 30
    Avatar de Red

    Rahlala…charmante <3

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mands 26 sept 2012 - 10 H 36
    Avatar de mands

    Bon, je vais dire une connerie : c’est quoi l’intérêt des gay games ?
    Que des sportifs de haut niveau fassent leur coming-out ou, simplement, soutiennent les actions contre l’homophobie ou la discrimination, c’est très bien mais les gays games …

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Caro 26 sept 2012 - 10 H 48
    Avatar de Caro

    On aura le droit de voir la vidéo ou pas ? *_* :D
    Sinon je remets le lien ici qui me semble intéressant de savoir ce que sont les Gay Games et pourquoi.
    gaygamesfr.files.wordpress.com/2009/06/pourquoilesgaygames.doc

    Signaler ce commentaire

     
  • Par dunes 26 sept 2012 - 11 H 49
    Avatar de dunes

    Moi aussi, j’aimerais bien voir la vidéo. :) Elle est vraiment cool Céline et c’est sympa de sa part d’avoir accepté. Sinon, j’adore le(s) tee-shirt(s) cool aussi. :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mands 26 sept 2012 - 12 H 23
    Avatar de mands

    @Caro : merci pour le document que j’ai lu avec attention. Les gays games sont une sorte de JMJ gay qui au lieu d’être un rassemblement de célébration du Dieu catho, est une célébration du dieu des stades (je résume) J’ai connu ce même genre de rassemblement international dans ma jeunesse avec l’AIESEC. Je comprends mieux l’intérêt de l’événement, c’est le caractère sportif qui m’échappe mais bon, il faut trouver un truc fédérateur …

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christelle Presidente FSGL 26 sept 2012 - 20 H 24

    Merci Caro d’avoir donner le lien pour expliquer ce que sont les Gay Games, le plus grand évènement sportif amateur au monde : plus de 10 000 participants, venus de 70 pays différents répartis dans 35 sports et des manifestations culturelles et festives.
    Le caractère sportif ? La possibilité à des sportifs du monde entier de se confronter dans le cadre d’une compétition internationale, sans pour autant être un athlète de haut niveau.., donc quelque soit son niveau de pratique, et pour certains, de faire valoir leur performance (records reconnus par la Fédération Internationale de Natation par exemple)..
    Convaincu(s) ? Vous pouvez vous préparez en participant aux prochains Gay Games à Cleveland, en 2014 !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christelle Presidente FSGL 26 sept 2012 - 20 H 25

    Ou lors du Tournoi International de Paris (même esprit, 14 sports..) du 18 au 20 Mai 2013.
    Et merci à Céline ! Oh oui ! Merci Céline !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Susana 26 sept 2012 - 23 H 23

    Euh, si je peux en rajouter sur le. côté sportif, en dehors du fait que, comme il y a des compétitions sur plusieurs niveaux, tout le monde peut participer, pour le plus haut niveau, les gay games ont déjà connu des records d’Europe battus! Sans compter qu’à Amsterdam, en 1998, la compétition de patinage artistique devait compter quelques tout grands noms mondiaux…qui ont été obligés d’annuler à cause de la Fédération internationale à quelques jours des Games!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Xavier 13 nov 2012 - 20 H 30

    “Pour voir les Tango évoluer, il faut donc aller au plus près à Villeneuve d’Ascq ou encore Bourges, voire Charleville-Mézières. Autant dire, de super spots pour un week-end de rêve!”

    J’aimerais bien savoir si la personne à l’origine de cet article a déjà mis les pieds à Bourges pour porter un tel jugement sur la ville. Encore un bel exemple de parisianisme. Il y a certainement moins de choses à faire à Bourges qu’à Paris mais on n’a pas non plus la pollution, le métro qui pue et les gens qui font la gueule en permanence (mais on a Dumerc!). Allez, sans rancune les parigots et continuez de vous entrainer, peut être qu’un jour vous saurez jouer au basket…. :p

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.