Dans la nuit du 8 au 9 septembre, un couple de trentenaires gays a été agressé en pleine rue, à la sortie d’une boîte rouennaise. Amenés à l’hôpital, tous deux ont découvert que d’autres homosexuels avaient également été pris à partie. Les auteurs de ces agressions n’ont pas été retrouvés. Les associations LGBT locales invitent à la prudence, mais sans se «noyer dans la peur»: «ne les laissez surtout pas gagner!», conseille GayNormandie. À lire sur GayNormandie et Paris-Normandie.

soutien yagg