France
Marches des Fiertés 2014
Égalité des droits, Médias | 19.09.2012 - 10 h 49 | 29 COMMENTAIRES
Égalité des droits: Sophia Aram monte une nouvelle fois au créneau
Publié par
Dans son billet sur France Inter ce matin, intitulé «Épouse-moi, Natacha», l'humoriste Sophia Aram répond à son tour à Natacha Polony sur l'ouverture du mariage aux couples gays et lesbiens.

Dans son billet sur France Inter ce matin, intitulé «Épouse-moi, Natacha», l’humoriste Sophia Aram vient une nouvelle fois remettre les pendules à l’heure avec une dose de dérision qui manque par ailleurs sérieusement dans la vie à l’heure actuelle (la crise, les émeutes, les hausses d’impôts, tout ça n’est pas particulièrement rigolo, il faut bien l’avouer).

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur Epouse moi, Natacha

Elle n’y dit rien de neuf, elle enfonce des portes ouvertes, qui, bizarrement, comme nous l’écrivions lundi, en ont encore besoin, mais elle le fait bien.

Répondant aux déclarations de Natacha Polony dans On n’est pas couché, samedi dernier sur France 2, qui estime que le mariage est «l’association d’un homme et d’une femme pour faire un enfant» et qui se réfère à «la nature» pour appuyer sa démonstration, Sophia Aram liste notamment rapidement les relations contre-nature, comme s’embrasser sur la bouche qui «n’apporte pas grand-chose à la fonction reproductrice», le cunnilingus, la sodomie…

Notons également qu’avant même d’en arriver au fond du sujet, Sophia Aram fait œuvre utile, avec une petite mise au point de vocabulaire: les pro-ouverture du mariage aux couples gays et lesbiens parlent de «mariage pour tous», les opposant-e-s de «mariage homo». On ne peut pas être plus clair. Répétons-le, puisqu’il le faut encore: les mots ont un sens. Merci Sophia.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (29)
  • Par mands 19 sept 2012 - 11 H 22
    Avatar de mands

    2 « n » à cunnilingus, merci :-)

     
  • Par Liao 19 sept 2012 - 11 H 31
    Avatar de Liao

    Excellent !

     
  • Par mands 19 sept 2012 - 12 H 03
    Avatar de mands

    @judith : l’émotion sans doute …

     
  • Par Delphine 19 sept 2012 - 12 H 43
    Avatar de Delphine

    Excellent !

    tout comme cette phrase, Judith, « Répétons-le, puisqu’il le faut encore: les mots ont un sens » qui me rappelle étrangement un autre sujet souvent abordé sur Yagg…

     
  • Par tof81 19 sept 2012 - 13 H 51
    Avatar de tof81

    j’ai entendu sa chronique ce matin, elle était géniale Sophia Aram.

    J’adore ♥

     
  • Par marichka 19 sept 2012 - 14 H 33
    Avatar de marichka

    Jean-Michel Apathie, hier soir, lors du grand journal sur canal+Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéoLe Grand Journal du 18/09 – Jean-Michel Aphatie

     
  • Par Phil86 19 sept 2012 - 14 H 51

    Apathie a vraiment bien parlé. Quant à ce pauvre Fillon, il est d’un ridicule et d’une hypocrisie finie quand il dit que ce « débat » va diviser les Français et provoquer les insultes que l’on entend *dans son propre camp* ! ben voyons, il ne faut pas faire taire les insulteurs mais les revendications des insultés… en gros, c’est comme pour le viol, la faute n’est pas au violeur mais à la femme qui l’a provoqué… c’est bien l’idéologie pourrie de cette vielle droite rancie, machiste, sexiste, homophobe qui s’exprime dans la bouche du sinistre Fillon…

     
  • Par luc 19 sept 2012 - 14 H 55
    Avatar de luc

    super cette chronique mais le chapitre sur la guerre du feu ne me semble pas très heureux

     
  • Par nathasha69 19 sept 2012 - 16 H 36
    Avatar de nathasha69

    euhhhhhhhh ben pour le mariage , je suis pas dispo car deja prise ! mais pour le reste exelent article ,avec de bon mots

     
  • Par bob 19 sept 2012 - 16 H 52

    on pourrait retourner les arguments contre apathie. quels sont ses arguments pour le mariage ? en quoi c’est bien et au nom de quoi surtout ? en quoi l’opinion de certains aurait plus de valeur que celle des autres ?
    et excusez moi mais ne sommes nous pas en décadence ? alors?
    Apathie use de l’argument d’autorité qui sous-entend que seul son opinion est la bonne…
    pouvez vous me dire pourquoi, au nom de quoi la polygamie ne serait pas autorisée ? après tout il s’agit aussi d’amour non ?
    le sujet est un peu plus compliqué que les arguments démagogue de monsieur apathie…… le minimum eut été d’y accorder un peu plus de réflexion

     
  • Par etienne 19 sept 2012 - 17 H 28

    C.Q.F.D.

     
  • Par etienne 19 sept 2012 - 17 H 36

    Bonsoir encore.La « droite » ne serait pas « la droite » voyons, si elle « pensait » autrement.Que croyez-vous qui puisse être charrié par un cloaque; sinon des immondices?

     
  • Par Jauricin 19 sept 2012 - 20 H 58

    Parce que N.Polony soulève le problème de la parentalité, serait-elle forcément contre le mariage pour tous?
    Vous ne l’avez pas bien écouté.Je regrette que les propos de N.Polony soient tronqués, pour en faire votre cheval de bataille.
    Pourquoi être sourd aux nombreuses questions éthiques que posent la parentalité chez les lesbiennes et les gays?
    Adopter un enfant (d’une ex-union hétéro, d’un enfant issu de la DDASS ou de l’internationale) est bien différent de ce fameux « projet parental ».(PMA, GPA, ou coparentalité…) ! Comment peut-on débattre, si même les militants lgbt ne prennent pas en considération ces questionnements philosophiques et bio-éthiques? Revendiquer l’égalité des droits n’englobe pas « le DROIT à l’enfant »!

     
  • Par Phil86 19 sept 2012 - 21 H 14

    Elle ne soulève pas la question, elle est carrément contre d’emblée, et en des termes franchement rabaissants pour les couples homoparentaux !

     
  • Par Phil86 19 sept 2012 - 21 H 22

    Jauricin, êtes-vous vous-même homosexuel et si oui, ne vous sentez-vous pas personnellement insulté et blessé par ce genre d’intervention nauséeuse ? Moi oui, à chaque fois.

     
  • Par Phil86 19 sept 2012 - 21 H 42

    Voila une tribune qui devrait satisfaire vos attentes, Jauricin : http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/09/18/filiation-l-impense-du-projet-taubira_1761913_3232.html c’est autrement plus relevé que du Natacha Pollony, vous ne croyez pas ?

     
  • Par Jauricin 19 sept 2012 - 22 H 14

    Je suis homosexuel (d’ailleurs mon témoignage sur le blog comingout.yagg.com va bientôt paraître) .Je ne me sens aucunement insulté par N.Polony, (et L.Ruquier non plus d’ailleurs.) On ne peut être d’accord avec ce « droit à l’enfant naturel » que vous revendiquez. Je ne vais pas aller outre mes convictions personnelles?
    Un gay ou une lesbienne qui revendique le droit à l’enfant par PMA ou GPA, n’a pas la même signification qu’un individu hétéro stérile (homme ou femme) qui le demande.Je ne doute aucunement de la capacité qu’un couple d’hommes ou qu’un couple de femmes puissent éduquer, sécuriser et rendre heureux un enfant (puisque je suis pour l’adoption) mais on ne peut nier un père ou une mère biologique volontairement.C’est imposer ce choix à un enfant, et c’est principalement ce qui me dérange.

     
  • Par Numa Numantius 19 sept 2012 - 22 H 22
    Avatar de Numa Numantius

    Jauricin : « Un gay ou une lesbienne qui revendique le droit à l’enfant par PMA ou GPA, n’a pas la même signification qu’un individu hétéro stérile »
    Ben voyons… Dire que deux individus n’ont pas « la même signification » l’un que l’autre, c’est la définition de l’homophobie, du racisme, du sexisme, de l’antisémitisme, etc. Bravo pour votre bêtise : vous pouvez être fier de vous.

    Pour en revenir à des choses sérieuses et intelligentes : Merci Sophia Aram ! Comme d’habitude, j’ai bien rigolé devant mon poste radio ce matin, et j’aurais applaudi des deux mains si je n’avais pas été en voiture à ce moment-là ! :-)

     
  • Par Jauricin 19 sept 2012 - 22 H 46

    @Numa numantius Pourquoi passer par la PMA ou la GPA alors? demander à un gay non stérile de faire l’amour naturellement avec une femme? et à une lesbienne non stérile de faire l’amour naturellement avec un homme alors? puisque tous deux sont naturellement capable de concevoir un enfant.
    Taratata! La stérilité n’est pas l’orientation sexuelle.
    Les pratiques médicalement assistées existent pour combler ce besoin naturel qu’à l’Homme de procréer.
    Je ne cautionne pas l’enfant en tant que « marchandise » pour couples de gays et lesbiennes, snobs et bourgeois.
    nb: Crier à l’homophobie à tout va est vraiment une tendance générale du « cyber-militantisme »…et du militantisme tout court.
    C’est répugnant! Pouah!

     
  • Par Pelle Svanslös 19 sept 2012 - 22 H 48

    @Phil86

    Merci pour le lien. Dites comme cela les choses sont limpides et … simples! Ca nous change des élucubrations des religieux annonceurs de fin du monde!

     
  • Par Judith Silberfeld 20 sept 2012 - 11 H 30
    Avatar de Judith Silberfeld

    @ jauricin Vous demandez le droit de ne pas aller outre vos convictions personnelles, et dans le même temps suggérez qu’un gay couche avec une femme ou une lesbienne avec un homme s’ils veulent faire un enfant (qu’ils aillent donc contre leur nature). Le débat est bien sûr autorisé et encouragé ici mais une telle suggestion est inacceptable sur Yagg. Merci, donc, de faire preuve de mesure et de respecter nos internautes.

     
  • Par Jauricin 20 sept 2012 - 13 H 07

    @Judith Silberfeld C’est bien pour vous démontrer qu’il y a une différence entre la stérilité ( un disfonctionnement du corps) et l’orientation sexuelle qui est un comportement naturel.
    Il ne faut pas rejeter ce discours au nom de l’égalité des droits. En tant que gay (oui oui, je suis bien gay, parce que certains en doute ici), je suis choqué que vous affirmiez que mes propos sont inacceptables!
    Le thème de la nature de l’homme en philosophie se trouve développé dans tous les manuels scolaires de terminal.
    Au nom de quoi voulez-vous bâillonner la parole ici? parce que cela vous arrangerez que toute la communauté lgbt pense comme vous, surement pas sur ces questions! Ce n’est pas parce que ces pratiques sont autorisés ailleurs que ces sociétés détiennent la vérité sur le sujet.
    Ce sont des questions actuelles qu’il est important de se poser. La PMA ne datent pas de l’antiquité, il me semble.
    Je trouve pour moi inconcevable, le fait de faire appel à la science pour me créer une progéniture à mon image: parce que c’est ça, que les gays revendiquent! C’est un peu effacer leur propre nature de lesbienne et de gay. J’ai le droit de l’écrire. Quand on a vu des gamins dans la misère, on ne peut pas avoir ce comportement bourgeois.

     
  • Par Judith Silberfeld 20 sept 2012 - 13 H 56
    Avatar de Judith Silberfeld

    @ Jauricin Si la parole était bâillonnée, vos commentaires seraient supprimés, ce qui n’est pas le cas pour l’instant…
    Et pour paraphraser Geneviève Delaisi de Parseval, la procréation médicalement assistée n’a de médical que le nom, puisqu’elle sert à contourner l’infertilité (médicale ou sociale), pas à la guérir.

     
  • Par Jauricin 20 sept 2012 - 14 H 36

    Oui, mais pour l’instant, la PMA n’est pas autorisée aux couples de même sexe et c’est tant mieux.

     
  • Par Phil86 20 sept 2012 - 15 H 16

    Jauricin allez donc répandre ailleurs votre homophobie. Merci.

     
  • Par Jauricin 20 sept 2012 - 16 H 51

    A quand la transposition de cet article pour l’homophobie?
    http://www.atlantico.fr/decryptage/est-encore-possible-debattre-place-islam-en-france-sans-etre-taxe-islamophobie-jeannette-bougrab-485491.html
    C’est certain! pas sur Yagg!

     
  • Par Phil86 20 sept 2012 - 16 H 57

    Jauricin, il est possible de débattre de la place de la minorité homo dans la société mais à la condition expresse de ne pas poser la question tout en y répondant négativement par la tournure qu’on lui donne. Débattre oui, mais pour aller vers plus d’égalité car c’est sur cette base, qui est un des principes fondamentaux de la République et du vivre-ensemble à la française, que l’on peut débattre et sur aucune autre. Comme on peut débattre de la place des minorités de couleur dans la société à condition de ne pas aller vers plus de racisme et d’exclusion. Ceux que les principes de non-discrimination et d’égalité dérangent ne sont pas adaptés à la République et doivent soit se taire soit changer leur mentalité. C’est à eux de s’adapter aux règles communes qui sont les nôtres en France, et pas l’inverse. Est-ce clair ?

     
  • Par Duster 21 sept 2012 - 10 H 45
    Avatar de Duster

    Comparer Yagg et Atlantico mais LOL quoi.

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.