France
Société | 18.09.2012 - 12 h 19 | 1 COMMENTAIRES
Le Camerounais accusé d’homosexualité pour un SMS comparaîtra le 19 novembre
Publié par
Jean-Claude Roger Mbédé a appris hier que son affaire sera jugée dans quelques semaines, lors de la comparution de l’homme à qui il a envoyé un texto révélant ses sentiments.

Quelques semaines de sursis s’ouvrent aujourd’hui pour Jean-Claude Roger Mbédé, ce Camerounais qui risque de passer deux nouvelles années en prison pour avoir envoyé «Je suis très amoureux de toi» à un autre homme. Après un an d’emprisonnement (il a été libéré en juillet), son affaire fait l’objet d’un nouveau jugement en appel et il est défendu par la célèbre avocate Alice Nkom (à sa droite sur la photo). Contactée par Yagg, elle a indiqué que le procès du jeune homme a été renvoyé au 19 novembre prochain. Le destinataire du message comparaîtra également.

D’ici là, Jean-Claude Roger Mbédé va tenter de reprendre ses études à l’université, nous apprend son avocate. Compte tenu de sa soudaine «notoriété», cela ne sera pas facile. Il bénéficie toutefois du soutien de la communauté internationale. Une pétition d’AllOut.org, jusqu’ici signée par plus de 100000 personnes, demande au président du Cameroun Paul Biya l’instauration d’un moratoire sur la législation homophobe. Le Tumblr de l’organisation relaie également des photos de dizaines de personnes qui soutiennent le Camerounais en brandissant une feuille où figurent les mots: «Je suis très amoureux de toi».

Photo Adefho

Suivez Julien Massillon sur Twitter: julienmsln

soutien yagg

Print This Post
Avatar de Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (1)
  • Par tof81 18 sept 2012 - 19 H 23
    Avatar de tof81

    C’est immonde d’être juger pour aimer quelqu’un.

    J’espère que l’on pourra faire quelque chose pour lui et pour que cela ne se reproduise plus.

    Stop à l’homophobie !

    J’ai signé, je suis le 104 899 ème signataire

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.