Après avoir passé le week-end en prison, David Cecil, le producteur britannique de la pièce gay-friendly La Rivière et la Montagne, jouée en Ouganda malgré une interdiction, a été libéré ce lundi 17 septembre, rapporte le quotidien ougandais Daily Monitor. Il lui a fallu verser une caution de 500000 shillings ougandais (environ 152 euros), 3 personnes – dont son épouse, Florence Kebirungi –, se sont portées cautions à hauteur d’un million de shillings chacune (environ 300 euros), son passeport lui a été confisqué et il doit se présenter devant le tribunal le 18 octobre prochain.

Photo Capture