France
Égalité des droits, Homoparentalité, Mariage, Société | 10.09.2012 - 19 h 28 | 11 COMMENTAIRES
Christiane Taubira: «Les réformes touchant au mariage se sont toujours faites dans un climat passionnel»
Publié par
Dans un entretien accordé à «La Croix», Christiane Taubira dévoile les grandes lignes du projet de loi sur le mariage pour tous et l'homoparentalité.

Adoption simple et plénière, adoption de l’enfant du conjoint mais pas de présomption de parentalité ni d’aide médicale à la procréation pour les couples de femmes. Dans un entretien accordé à La Croix, Christiane Taubira dévoile les grandes lignes du projet de loi sur le mariage pour tous et l’homoparentalité, qu’elle copilote avec la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti. Au vu de ces déclarations, le texte semble donc aller sensiblement moins loin que la proposition de loi déposée fin août par la sénatrice EELV Esther Benbassa (lire Mariage et parentalité: la sénatrice Esther Benbassa dépose une proposition de loi).

«Le projet de loi va étendre aux personnes de même sexe les dispositions actuelles du mariage, de la filiation et de la parenté», précise la ministre de la Justice.

«Réformer le mariage en l’ouvrant aux couples de même sexe fait, il est vrai, débat. Mais, vous savez, les réformes touchant au mariage se sont toujours faites dans un climat passionnel, souligne-t-elle. En 1884, lorsque le divorce a été introduit, il a provoqué des débats extrêmement violents et intenses: il y avait là déjà une confrontation philosophique et anthropologique évidente entre ceux qui avaient une perception plus religieuse du mariage et ceux qui, sous l’influence des Lumières, en avaient une perception plus laïque.

«Nous sommes donc bien conscients de toutes les dimensions philosophiques et anthropologiques entourant le mariage. Mais nous estimons qu’elles ne peuvent venir percuter l’exigence d’égalité.»

Photo DR (via Twitter: Dominique Bertinotti et Christiane Taubira à la sortie des premières auditions dans le cadre de la future loi sur le mariage et l’adoption pour tous)

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (11)
  • Par Axel 10 sept 2012 - 19 H 47

    Il ne s’agit pas d’aller moins loin que la proposition du groupe EELV il s’agit juste de faire les choses dans l’ordre. La PMA ne concerne pas Christiane Taubira qui est la ministre de la Justice. La PMA est un engagement de François Hollande et personne n’a encore dit que cet engagement ne se ferait pas. Il s’agit de revoir les lois de bioéthique.

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Judith Silberfeld 11 sept 2012 - 10 H 40
      Avatar de Judith Silberfeld

      @ Axel: Christiane Taubira est ministre de la Justice, Dominique Bertinotti ministre de la Famille, elles sont censées préparer le texte ensemble.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par Mily 11 sept 2012 - 7 H 26

    J’ai failli m’étouffer avec mes céréales en lisant “pas d’aide médicale à la procréation”… On doit commencer à s’inquiéter de se faire à moitié rouler ou c’est mon esprit qui n’est pas assez nuancé et trop binaire au réveil ? :D

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Prose 11 sept 2012 - 7 H 34
    Avatar de Prose

    Il y aura un autre projet de loi pour la PMA ou bien l’idée est juste abandonnée ?
    Si c’est ça, ça me déçoit franchement. Je ne m’attendais pas à ce qu’on puisse revenir sur cet engagement.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ark_Craft 11 sept 2012 - 9 H 53

    Pour la pma je suis guère surpris, ça aurait posé un souci juste pour les couple d’homme avec le gpa . Ils vont faire une loi plutôt “conservatrice” sur le mariage homo. Mais c’est pas une raison pour ne pas soutenir le projet.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Caro 11 sept 2012 - 10 H 05
    Avatar de Caro

    Question bête : pour la présomption de parentalité, ça implique que le deuxième parent n’aura pas d’autorité juridique/sociétale sur l’enfant et ne sera pas reconnu entièrement comme le deuxième parent ?
    Je suis aussi déçue pour la PMA, FH était pourtant favorable :(

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ark_Craft 11 sept 2012 - 10 H 25

    @Caro
    le conjoint devra faire une demande d’adoption individuelle pour pour pouvoir être reconnu comme parent.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 11 sept 2012 - 10 H 39

    Je pense que si dans un premier temps la PMA n’est pas ouverte aux couples de même sexe, le gouvernement et les parlementaires se rendront très vite compte qu’elle devra l’être dans un second temps, *il est impossible d’envisager le couple sans envisager la famille*.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par expatriées 11 sept 2012 - 10 H 49

    @caro. Même chose pour nous en Belgique. Mon épouse a du après notre mariage faire une demande d’adoption individuelle pour pouvoir adopter notre fille, conçue par IAD. Nous sommes françaises, nous sommes mariées en Belgique et vivons à Bruxelles. Aux élections, nous avons voté pour Hollande depuis le consulat de France, car nous voulons qu’enfin les choses changent en France. Et là, tout comme toi, je suis déçue pour la PMA car François Hollande était pour. Mais en Belgique, le mariage et l’adoption ont été voté séparemment. En 2003, le mariage, et en 2005, l’adoption. La PMA était déjà ouverte avant 2003.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Red 11 sept 2012 - 12 H 43
    Avatar de Red

    Si ça ne se fait pas, la PMA, je serais vraiment très très déçue…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par richard123 12 sept 2012 - 8 H 53

    Soyons patient, un espoir est sur le point d’arriver depuis tout ce temps.
    La PMA se fera et laissons la droite s’étrangler de leurs mots venimeux.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.