Égalité des droits, Société | 05.09.2012 - 11 h 49 | 3 COMMENTAIRES
Quand Anne Hidalgo, candidate à la succession de Bertrand Delanoë, se présentait en «combattante de l’égalité des droits»
Publié par
C'est aujourd'hui qu'Anne Hidalgo lance sa candidature à la mairie de Paris. Dans une interview donnée à Yagg en 2010, elle expliquait son combat pour les droits des LGBT.

C’est aujourd’hui qu’Anne Hidalgo lance très officiellement sa candidature à la mairie de Paris.

Bertrand Delanoë créa la surprise en la nommant première adjointe en 2001. Elle est née en 1959 de parents immigrés espagnols qui se sont installés à Lyon au début des années 60. Inspectrice du travail au début de sa carrière professionnelle, elle fut plusieurs fois conseillère technique de ministres, dont Martine Aubry. Anne Hidalgo est très branchée sur les réseaux sociaux, son compte Twitter affiche 54167 followers.

INTERVIEW À YAGG EN 2010
Présente à la Marche des fiertés LGBT de Paris d’année en année, celle qui fut présidente du Crips se définissait en 2010 comme une «combattante de l’égalité des droits» dans une interview accordée à Yagg à l’occasion des élections régionales. Elle était à l’époque tête de liste régionale du Parti Socialiste à Paris et avait réussi à faire remonter la pente à un PS dépassé par les écologistes lors des élections européennes un an plus tôt. Au second tour, sa liste gagne devant celle de l’UMP conduite par Chantal Jouanno (57,95 % contre 42,05 %).

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Interview d’Anne Hidalgo (Yagg).

Anne Hidalgo a un peu plus de 18 mois devant elle pour convaincre les Parisien-n-e-s. Selon un sondage de l’Ifop publié par le Journal du Dimanche le 1er septembre dernier, les Parisien-ne-s (800 personnes interrogées) la donnent largement gagnante devant François Fillon (de 3 points), Rachida Dati (de 13 points) ou Jean-Louis Borloo (8 points).

Print This Post
 
LES réactions (3)
  • Par Red 05 sept 2012 - 12 H 11
    Avatar de Red

    J’espère très très fort qu’elle remportera cette élection, mais contre Fillon ça va être difficile.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Caro 05 sept 2012 - 12 H 41
    Avatar de Caro

    J’espère très très fort aussi qu’elle sera élue. Elle a un ancrage fort à la municipalité et c’est une femme de terrain, humaine, socialement concernée, ce n’est pas du tout le cas de tête de Fillon.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 05 sept 2012 - 20 H 10
    Avatar de luc

    Espérons mais les français…………….

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.