Pour la 17è fois, Glaad (Gay and Lesbian Against Defamation) publie son Rapport sur la quantité et la qualité des images des gays, lesbiennes, des bis et des trans’ sur les grandes chaînes américaines, câble compris. Glaad a mis au point un index (Network Responsability Index) qui permet de mesurer la visibilité LGBT à l’antenne, établie à travers l’analyse des programmes diffusés en prime-time (divertissement, actualités, sport, séries). En tout, ce sont plus de 6550 heures de programmes sur les cinq networks et sur dix chaînes du cable qui ont été passées au crible.

SHOWTIME, CHAMPIONNE TOUTES CATÉGORIES
Pas de grand bouleversement par rapport à l’année précédente, et Glaad note une stabilisation de la présence LGBT sur le petit écran. Aucune chaîne n’a reçu le score Excellent, même si Showtime (câble) s’en approche, avec 46% de programmes originaux incluant des passages en référence ou présentant des personnages LGBT (The Real L World, Shameless, Nurse Jackie).

Parmi les cinq grands networks, celle qui tire le mieux son épingle du jeu est CW, lancée en 2006, et qui en 2011-2012 a consacré 29% des ses programmes à des personnages ou des situations incluant des LGBT. Glaad salue d’ailleurs les efforts de la chaîne pour «présenter des personnages principaux LGBT et non blancs» (dans The L.A. Complex notamment).

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur  The LA Complex – The CW Extended Promo Trailer

CHAZ BONO FAIT SENSATION SUR ABC
ABC a fait très bonne impression cette année avec la présence de l’activiste trans’ Chaz Bono (fils de Cher et de Sonny Bono) dans Dancing with the Stars.

http://www.youtube.com/watch?v=zqjsAerlAys

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Chaz Bono and Lacey Schwimmer — Cha Cha Cha — Dancing with the Stars

C’est aussi ABC qui diffuse des séries très LGBT friendly: Grey’s Anatomy, Modern Family et Desperate Housewives. NBC (avec The Voice et Smash) et Fox (Glee) reçoivent un score honorable mais sans plus. Enfin, dernière au classement des 5 réseaux nationaux hertziens, CBS, pour la 4e année consécutive. Le personnage bisexuel de Kalinda Sharma dans The Good Wife n’a pas réussi à améliorer le score de cette chaine.
Sur le câble, les bonnes notes sont légion pour HBO. True Blood est d’ailleurs signalé par Glaad comme étant l’un des programmes les plus inclusifs cette année.

Si Showtime est la mieux notée, Glaad souligne cependant que plusieurs programmes de cette chaîne avaient un contenu transphobe. C’est d’ailleurs sur ce point que les recommandations de Glaad sont les plus véhémentes: sur les 2024,5 heures analysées sur le câble, seules 9,5 avait un contenu trans (personnage ou situation), soit… 0,5%. Pour Glaad, la représentation des trans’ reste presque inexistante sur les chaînes et souvent les images qui sont proposées ne reflètent pas la communauté trans. Il en va de même pour l’image des noirs et des autres populations non blanches.

CHANGER LES MENTALITÉS
Dernier enseignement et non des moindres de ce rapport: la télévision peut avoir un impact positif sur les mentalités. D’après un sondage réalisé par Harris Interactive pour Glaad, sur les 19% de répondants qui ont déclaré que leurs opinions envers les gays et les lesbiennes étaient devenues plus favorables dans les cinq dernières années, 34% ont cité le fait de voir des personnages gays et lesbiennes à la télévision comme un facteur contributif.