France
Société | 30.08.2012 - 15 h 27 | 28 COMMENTAIRES
Un père en robe en solidarité avec son fils de 5 ans
Publié par
Le fils de Nils se sent bien en robe et en jupe. Comme il croit à l'égalité des genres, en pratique comme en théorie, Nils a décidé de le soutenir.

Parce qu’on ne peut pas attendre d’un enfant de 5 ans qu’il soit capable de s’imposer comme le ferait un adulte, Nils Pickert a décidé de porter des robes et des jupes, explique-t-il sur le site du magazine politique féminin allemand EMMA.

Le fils de Nils se sent bien en robe, et en jupe. Comme il croit à l’égalité des genres, en pratique comme en théorie, Nils a décidé de soutenir son fils. Puisque celui-ci avait besoin d’un modèle auquel s’identifier, il est devenu ce modèle. Et a commencé à porter, lui aussi, jupes et robes (il trouve que les jupes longues lui vont bien, les robes un peu moins).

À Berlin, où vivait la famille, ces tenues vestimentaires n’attiraient que des réactions positives ou, au pire, de l’indifférence. Puis la famille est partie dans une petite ville du sud de l’Allemagne, beaucoup plus traditionnelle. Après une période d’adaptation (Nils a oublié de prévenir l’école qu’il fallait protéger son enfant des moqueries), père et fils ont recommencé à porter leurs jupes et leurs robes. Et, raconte Nils, se sont mis à vernir leurs ongles.

«Il se contente de sourire quand d’autres garçons (et ce sont presque toujours des garçons) veulent se moquer de lui, et il leur dit: “La seule raison pour laquelle vous n’osez pas porter de jupe ou de robe, c’est parce que vos papas n’osent pas non plus”.»

Photo EMMA.de

Merci à Maxime Donzel pour l’info. Une traduction en anglais du texte de Nils Pickert est disponible sur le tumblr avant-bear. Et 2 versions françaises en commentaires ci-dessous (merci à Ninon et à Mamourette). 

 

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (28)
  • Par Rock 30 août 2012 - 15 H 40
    Avatar de Rock

    Génial :D

    Signaler ce commentaire

     
  • Par d. 30 août 2012 - 15 H 40

    Classe :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Pllopy 30 août 2012 - 15 H 47

    C’est super mignon. Et surtout, c’est une belle mentalité. Choisir le bien-être plutôt que d’être malheureux en se soumettant à la norme, c’est un choix que peu de personnes sont capables de faire.
    Un bel exemple qui redonne un peu de courage.
    Merci.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Alex 30 août 2012 - 15 H 51
    Avatar de Alex

    SWAG ! (exclamation idiote)

    <>

    J’aime bien la réaction du gamin, intelligent ! (si bien sur il s’agissait bien de l’enfant)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Liao 30 août 2012 - 15 H 56
    Avatar de Liao

    C’est super :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Red 30 août 2012 - 16 H 19
    Avatar de Red

    C’est super ! :) :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 30 août 2012 - 16 H 33

    c’est trop mignon, une belle lueur d’espoir…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Louise 30 août 2012 - 16 H 40

    Enfin quelqu’un qui comprend quelque chose….

    Signaler ce commentaire

     
  • Par michelle-paris 30 août 2012 - 16 H 46
    Avatar de michelle-paris

    Des milliards d’hommes portent des sarongs, dhotis, robes, boubous, etc… le falzard c’est has-been :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Alex 30 août 2012 - 17 H 04
    Avatar de Alex

    En voilà une image qui fait sourire ! :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Damia 30 août 2012 - 17 H 12
    Avatar de Damia

    Hann mais c’est excellent ! Bravo au papa ! :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Kart 30 août 2012 - 20 H 39
    Avatar de Kart

    Ca m’aurait plu d’avoir un père comme celui-ci. Merci Nils.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Lolicha 30 août 2012 - 21 H 05
    Avatar de Lolicha

    C’est génial! En effet, ça fait du bien de lire ce genre de choses. Des gens comme ça, ça redonne envie de croire que le monde peut évoluer!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ninon 30 août 2012 - 21 H 32

    Et voilà une traduction du témoignage du papa :

    Mon fils de cinq ans aime porter des jupes. Dans le quartier de Kreuzberg, à Berlin, ce simple fait suffisait à lancer la conversation avec d’autres parents. Est-ce sage ou ridicule ? « Ni l’un, ni l’autre ! » ai-je toujours envie de leur crier. Mais malheureusement, ils ne peuvent plus m’entendre. Parce qu’à présent, je vis dans une petite ville du sud de l’Allemagne. Même pas cent mille habitants, très traditionnelle, très religieux. Ici, les penchants de mon fils ne sont pas seulement un sujet de discussion pour les parents, ils sont un problème à l’échelle de la ville. Et je dois dire que j’y ai mis du mien pour que cela arrive.

    Oui, je suis un de ces pères qui essaient d’élever leurs enfants dans l’égalité. Je ne suis pas un de ces papas classiques qui discourent sur l’égalité de genre durant leurs études et qui, dès qu’il y a un enfant à la maison, retombent dans cette moelleuse répartition genrée des rôles : il s’épanouit dans sa carrière et elle fait le reste. Par conséquent, je le sais à présent, je fais partie de cette minorité qui, de temps en temps, amuse la galerie. Par conviction.

    Dans mon cas, c’est parce que je ne voulais pas dire à mon fils de ne pas porter de robes ni de jupes. Il ne s’est pas fait d’ami à Berlin en agissant ainsi, et après une longue réflexion, il ne me restait plus qu’une seule option : élargir mes épaules pour mon petit bonhomme et porter moi-même une jupe. Après tout, vous ne pouvez pas attendre d’un enfant de maternelle qu’il ait les mêmes facultés à s’assumer qu’un adulte. Ce, totalement sans modèle. Et c’est ainsi que je suis devenu ce modèle.

    Nous avions déjà porté des robes et des jupes auparavant, quand le temps à Kreuzberg était clément. Et je pense que les longues jupes avec une bande élastique à la taille me vont plutôt bien. C’est un peu plus difficile avec les robes. A Berlin, soit il n’y avait pas de réaction de la part des gens, soit elles étaient positives. Mais dans ma petite ville du sud de l’Allemagne, c’est un petit peu différent.

    Dans le stress du déménagement, j’avais oublié de prévenir les instituteurs de veiller à ce qu’on ne se moque pas de mon garçon à cause de sa passion pour les robes et les jupes. Peu après le déménagement, il n’osait plus porter des robes ou des jupes pour aller en classe. Et il m’a demandé, en me regardant avec de grands yeux : « Papa, quand est-ce que tu vas te remettre à porter une jupe ? »

    Depuis ce jour, je remercie cette femme qui nous a regardé avec insistance jusqu’à s’emplafonner dans un lampadaire. Mon fils hurlait de rire. Et le jour suivant, il est allé exhumer une robe du fond de son armoire. Au début, c’était juste pour le weekend. Et plus tard, aussi pour aller à l’école. Et que fait le petit bonhomme maintenant ? Il se peint les ongles de pieds. Et il trouve que ça rend bien aussi sur les miens. Quand d’autres garçons (et ce sont presque toujours des garçons) essaient de se moquer de lui, il se contente de sourire et de dire : « la seule raison pour laquelle vous n’osez pas porter de jupes ni de robes, c’est parce que vos pères non plus n’osent pas. » Voilà comme ses épaules se sont élargies aujourd’hui. Et ce, grâce à un papa en robe.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Delphine 30 août 2012 - 22 H 21
    Avatar de Delphine

    Bravo !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par joe 30 août 2012 - 22 H 25

    la robe rouge et le tee shirt vert pouah !
    ;)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par fifi la.petite souris 30 août 2012 - 22 H 57

    Bel esprit ! Ca casse les stéréotypes, et faut remercier un gamin de 5 ans (et un papa intelligent et ouvert)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par helene 30 août 2012 - 23 H 55

    moi j’aurai pas aimé que mon papa s’habille en fille (même s’il l’a faitdans sa jeunesse)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Milkyway 30 août 2012 - 23 H 58
    Avatar de Milkyway

    @michelle-paris @sylvainj en fait partie ! :D

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Alek6 31 août 2012 - 8 H 24
    Avatar de Alek6

    Cool ! Je vais aller chercher le pain en jupe !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Mamourette 31 août 2012 - 10 H 15

    Et voici, j’ai pondu une petite traduction…rien à faire au bureau, ce matin !
    « Mon fils de 5 ans aime porter des robes. Dans le quartier de Kreuzberg, à Berlin, il n’en faut pas plus pour faire jaser. Est-ce vraiment raisonnable ou plutôt ridicule ? Aucun des deux, ai-je tellement envie de leur répondre ! Mais malheureusement, personne ne semble me prêter attention. Tout simplement parce que désormais, je vis dans une petite ville du sud de l’Allemagne. Même pas un millier d’habitants, traditionnelle et ancrée dans la religion. En plein cœur du pays. Ici, les préférences de mon fils ne sont non pas seulement discutées entre parents mais bien à l’échelle de la ville. Et j’ai certainement contribué à cela.

    Effectivement, je suis l’un de ces pères qui tentent d’élever ses enfants sans différenciation. Je ne suis pas de ces pères académiques qui défendent ardemment l’égalité des genres lorsqu’ils sont jeunes et étudiants, et qui, une fois qu’un enfant arrive dans leur vie, se réfugient dans des conventions sur le genre tel que « Il s’épanouie dans son travail et elle fait tout le reste ».

    Je fais partie, et désormais j’en suis convaincu, d’une minorité qui accepte de se ridiculiser. Par conviction.

    Et dans mon cas, c’est parce que j’ai refusé d’interdire à mon fils de porter des robes ou des jupes. Deja à Berlin, il n’avait pas de copain à cause de ça. Alors, après mûre réflexion, je n’ai plus vu qu’une option : assumer, pour mon fils, et porter moi aussi un jupe. Après tout, on ne peut pas attendre d’un élève de maternelle qu’il ait la même capacité à s’assumer qu’un adulte si on ne lui montre pas comment faire. J’ai donc décidé de lui montrer.

    On portait dejà des jupes et des robes quand nous habitions dans le Kreuzberg. Et je crois que les jupes longues, un peu serrées à la taille, me vont plutôt bien ! J’ai un peu plus de mal avec les robes.
    A Berlin, soit les gens restaient indifférents, soit ils avaient des réactions positives. Ce n’est pas tout à fait la même chose dans ma petite ville du sud de l’Allemagne.

    Dans l’effervescence et le stress du déménagement, j’ai complètement oublié de prévenir l’école et de demander aux enseignants de veiller à ce que mon fils ne subisse pas de moquerie à cause de son goût pour les robes et les jupes. Peu de temps après notre déménagement, il n’a plus osé se rendre à l’école en jupe ou en robe. Et en me fixant de ses grands yeux, il m’a demandé : « Papa, quand est-ce que tu vas remettre une jupe ? ».
    Ce jour-là, j’ai intérieurement remercié cette femme qui nous fixait du regard jusqu’à ce qu’elle se prenne un poteau en plein visage. Mon fils a éclaté de rire. Et le jour suivant, il a choisi une robe dans son placard. D’abord pour le week-end. Et ensuite pour aller à l’école.

    Et maintenant, où en est mon fiston ? Et bien, il porte du vernis à ongles. Et il dit que ça me va bien aussi. Maintenant, il se contente de sourire quand d’autres petits garçons, car ce sont le plus souvent des petits garçons, se moquent de lui et il leur dit : « La seule raison pour laquelle vous n’osez pas porter de jupes et de robes, c’est seulement parce que vos papas n’osent pas non plus. ».
    Voilà comment il assume, désormais. Et un grand merci à tous les papas en jupe. »

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Mamourette 31 août 2012 - 10 H 18

    Ah bah mince, j’avais pas vu celle de Ninon, elle n’était pas apparue dans mon listing de commentaires !!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par etienne 31 août 2012 - 11 H 20

    Si tous les Papa du monde pouvaient etre .. Si le mien,lui aussi, avait pu etre inspiré par je ne sais quelle grâce..

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Chris 02 sept 2012 - 5 H 22

    Merci à ce papa là bravo.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Sunnymoon 11 sept 2012 - 7 H 25

    Très mignon comme histoire…Il faudrait qu’il y est plus de parents ainsi….

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Tomvinz 21 oct 2012 - 17 H 40

    Je ne veux pas casser l’ambiance, mais je ne suis pas sûr que beaucoup de femmes ou filles aiment ce genre là, chacun fait ce qu’il veut, mais le vernis à ongle! quand même! j’ai un sérieux doute sur sa future vie sexuelle.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.