France
Égalité des droits, Mariage, Société | 30.08.2012 - 18 h 58 | 2 COMMENTAIRES
Nouvelle-Zélande: L’ouverture du mariage en bonne voie
Publié par
La question posée par l'auteure d'une proposition de loi adoptée mercredi, Louisa Wall, élue travailliste ouvertement lesbienne, est simple: «Soutenons-nous les lois discriminatoires ou non?».

Hier, mercredi 29 août, le Parlement néo-zélandais a adopté une proposition de loi visant à définir le mariage comme l’union de 2 adultes consentants, quel que soit leur genre. Pour devenir loi, le texte, soutenu notamment par le Premier ministre John Key (Parti national, droite), doit encore être approuvé 2 fois, mais cette première étape est plus qu’encourageante.

Le texte, déposé par Louisa Wall, élue travailliste (gauche) de Manurewa, dans la région d’Auckland, et ouvertement lesbienne, a en effet recueilli 80 votes votes positifs et 40 votes négatifs. La question posée par Louisa Wall lors de sa présentation du texte hier est simple:

«Soutenons-nous les lois discriminatoires ou non?»

«Ce n’est pas le rôle de l’État d’autoriser l’hétérosexualité ou l’homosexualité, a estimé Louisa Wall. (…) Ce n’est pas non plus le rôle de l’État de juger les mariage de ses citoyen-ne-s.»

La proposition de loi porte uniquement sur le mariage civil et n’imposerait pas aux représentant-e-s religieux/ses de célébrer des unions.

PAS D’ARGUMENT RAISONNABLE POUR REFUSER L’ACCÈS AU MARIAGE
«Le mariage en tant qu’institution est antérieur au gouvernement et à la christianité, a rappelé Louisa Wall. Il a fait partie de civilisations et de cultures, et a énormément changé au fil du temps. Les mariages entre hommes n’étaient pas rare du temps de l’empereur romain Néron. L’Église catholique a d’abord considéré le mariage comme impur et indésirable, et vantait les mérites de la chasteté. Une fois que l’Église a adopté et adapté le mariage, ce fut pour la vie. Il ne pouvait pas être dissout. Les femmes mariées prenaient l’identité de leur époux et il recevait tous les biens de sa conjointe. (…) L’Église et l’État ont, à des moments différents, refusé de marier des personnes divorcées, refusé de marier des personnes de fois différentes, et refusé de marier des personnes de races différentes. Ces restrictions ont changé parce qu’elles n’étaient ni justes ni équitables. (…) Heureusement le besoin de faire évoluer certaines lois a été reconnu et mis en pratique. Lorsque les femmes ont obtenu le droit de vote et enfin bénéficié d’un statut légal, alors a débuté la plus grande transformation du mariage. (…) Aujourd’hui il est temps d’ouvrir l’institution du mariage à tou-te-s (…). Il n’y a pas d’argument raisonnable pour que l’État refuse à un-e citoyen-ne l’accès à l’institution du mariage si elle ou il le choisit.»

«L’égalité de tou-te-s les citoyen-ne-s néo-zélandais-e-s devant la loi n’est pas une question morale, a également déclaré l’élue. C’est la question de la valeur inhérente et égale de chaque citoyen-ne néo-zélandais-e dans une société moderne et démocratique. À l’heure actuelle, l’État discrimine. Ce n’est ni juste ni équitable.»

Le texte adopté hier va à présent passer en commission puis sera soumis à nouveau aux parlementaires par 2 fois. Les chiffres des prochains votes pourraient être plus serrés, certain-e-s élu-e-s ayant soutenu le texte pour permettre d’ouvrir le débat.

Les 2 discours de Louisa Wall (avant et après le débat):

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪Marriage (Definition of Marriage) Amendment Bill – First Reading – Part 1‬

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪Marriage (Definition of Marriage) Amendment Bill – First Reading – Part 11‬

Via michelle-paris.

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (2)
  • Par Nique Drake 31 août 2012 - 19 H 50

    Simple et efficace. Bravo !

    Je me demande quels talents oratoires nos élus de gauche vont déployer pour répondre aux sottises de l’UMP ?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 31 août 2012 - 20 H 11
    Avatar de luc

    Et ce n’est pas les sottises de l’UMP (catholique) qui vont manquer

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.