France
Mariage, Société | 27.08.2012 - 11 h 48 | 30 COMMENTAIRES
L’Église catholique veut célébrer le mariage religieux avant le mariage civil, si celui-ci est «dénaturé»
Publié par
C'est France Inter qui révèle l'info ce matin. Pour marquer son opposition au mariage des couples de même sexe, l'épiscopat aurait l'intention de procéder dans cet ordre, ce qui est, accessoirement, contraire au droit français.

L’épiscopat français aurait l’intention de célébrer des mariages religieux avant toute cérémonie civile, pour protester contre l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe, révèle ce matin France Inter.

Le raisonnement de l’Église catholique serait le suivant: si le mariage est ouvert aux couples de même sexe, il n’a plus aucune valeur et l’Église peut donc s’en affranchir. Ce projet de l’Église catholique intervient peu de temps après la prière du 15 août, au cours de laquelle les fidèles étaient appelé-e-s à prier pour que chaque enfant soit élevé par un père et une mère.

UNE PROCÉDURE ILLÉGALE
L’article 433-21 du Code pénal dispose pourtant que «tout ministre d’un culte qui procédera, de manière habituelle, aux cérémonies religieuses de mariage sans que ne lui ait été justifié l’acte de mariage préalablement reçu par les officiers de l’état civil sera puni de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende». Le mariage civil est une création de la Révolution française. C’est la loi du 20 septembre 1792 qui l’a instauré.

Photo Alvaro Arriagada

Print This Post
 
LES réactions (30)
  • Par Red 27 août 2012 - 11 H 55
    Avatar de Red

    Mais on s’en fiche !
    “six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende”
    Mais allez-y, allez-y…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par jigglypuff 27 août 2012 - 11 H 55
    Avatar de jigglypuff

    Attention @fabiencarlat il manque un tout petit mot après “ouverture du mariage pour les couples de même…”

    Heu sinon je sais pas vous mais j’ai jamais compris pourquoi célébrer un mariage religieux avant un mariage civil était illégal… C’est quoi l’explication ?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par cat 27 août 2012 - 11 H 57
    Avatar de cat

    Dans le droit français @jigglypuff seul le mariage civil est reconnu, et il est obligatoire de s’être marié civilement avant de se marier à l’Eglise

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Dan 27 août 2012 - 11 H 59

    Eh bien; faîtes-le! Qu’est-ce que cela peut bien nous faire? Le seul mariage valable dans ce pays est le mariage civil!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Axelle 27 août 2012 - 12 H 00

    @jigglypuff C’est tout simplement une question de contrôle de l’état civil : c’est fait pour s’assurer que tous les mariages sont consignés à l’état civil, afin que l’état reprenne le contrôle de l’état civil à l’église. Ca doit remonter à la révolution française.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par tof81 27 août 2012 - 12 H 02
    Avatar de tof81

    L’église n’est pas au dessus de la loi. Elle doit obéir à la loi.

    Si l’église célèbre le mariage religieux avant le mariage civil , elle sera hors la loi et donc elle sera sanctionné. Rien de plus et rien de moins.

    On va pas la plaindre parce que l’église fait des conneries volontairement , donc elle payera pour son acte hors la loi. Déjà qu’ils ont du mal à recruter des curé,s si en plus ils vont en prison , ils seront moins nombreux…

    Mais peut être que certains d’entre eux ont envie d’aller en prison … style midnight express :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par jigglypuff 27 août 2012 - 12 H 02
    Avatar de jigglypuff

    @Cat C’est exactement pour cette raison que je pose la question, je comprends pas bien l’intérêt d’une telle loi… Comme en France seul le mariage civil est reconnu officiellement, qu’est-ce qui empêche les gens qui ne sont pas branchés papiers et lois et qui donc ne veulent pas se marier devant l’Etat de se marier religieusement s’ils trouvent ça plus important, même si ce dernier mariage n’a aucune valeur légale ?

    Je dis ça parce que j’ai appris ça il y a pas longtemps, que ça me sidère toujours autant et que j’ai toujours pas saisi l’explication…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par shaka44 27 août 2012 - 12 H 04
    Avatar de shaka44

    ce n’est que le début de l’infâme démarche de l’église catholique moribonde. et elle va rallier à elle tous les réacs homophobes des autres religions (protestants évangéliques et islamistes fondamentalistes -à ce que j’ai entendu sur Inter ce matin-). donc accrochez-vous, le pire est à venir et va falloir défendre d’égalité de droit coûte que coûte !!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par tof81 27 août 2012 - 12 H 08
    Avatar de tof81

    @jigglypuff

    Si je ne me trompe pas, c’est parce que des personnes continuaient à ne se marier qu’uniquement qu’a l’église même avec la loi sur le mariage civil.

    Du coup l’état ne savait pas qui se mariait et ne pouvait rien gérer (la vie civile de personnes non répertoriées), car avant c’était l’église qui gérait les registre du mariage (pas l’état). Avec le mariage civil, c’est l’état qui gère les registres, sauf si les personnes se mariaient uniquement à l’église …

    Donc en condamnant les prêtres pour avoir célébrer le mariage religieux avant le mariage civil, cela obligeait les prêtres qui ne voulaient pas se retrouver en prison a forcer les mariés à se marier d’abord à la mairie avant le mariage à l’église.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christophe Martet 27 août 2012 - 12 H 10

    @jigglypuff La primauté du mariage civil sur le mariage religieux est vieux de plus de deux siècles. Cela tient en grande partie au fait que seul le mariage civil est reconnu par la loi.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fabien Carlat 27 août 2012 - 12 H 11
    Avatar de Fabien Carlat

    @jigglypuff Corrigé, merci!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Numa 27 août 2012 - 12 H 30

    “L’Eglise française réfléchit actuellement” ; “L’idée fait son chemin” ; “L’Eglise pourrait être rejointe par les protestants évangéliques et les musulmans conservateurs”…

    Ce serait bien que L. Saavedra (très bonne journaliste par ailleurs) donne des sources un peu plus précises, parce que là ça fait un peu raisonnement en l’air :/

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Klav' 27 août 2012 - 12 H 59

    Alors là rien à foutre, qu’on laisse l’Eglise s’occuper de ses oignons sans qu’on intervienne dedans, et qu’en retour l’Eglise ne s’occupe pas de ce qui ne la regarde pas.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 août 2012 - 13 H 02

    art. 35 de la loi de 1905 :
    « Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. »

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 août 2012 - 13 H 03

    je pense qu’il faut interdire cette secte, tout simplement…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 août 2012 - 13 H 10

    De toute façon, un mariage religieux seul ne sera pas reconnu, il n’aura aucune valeur juridique et ne débouchera sur aucun droit et prérogative particulière, puisque seul le mariage civil est reconnu par l’Etat. C’est une provoc’ réactionnaire de plus de la part de cette institution sectaire.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ann 27 août 2012 - 13 H 19
    Avatar de Ann

    Ça tombe bien il nous fallait des sousous pour rembourser la dette française…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phan Bigotte 27 août 2012 - 13 H 26

    .
    Selon la Une cette semaine de l’hebdomadaire MINUTE
    N° 2577 : daté du 22 août 2012
    .
    ” L’Église et le mariage homo ”
    ” Dieu a créé Adam et Eve, pas Marcel et Raymond ! ”
    (…)
    ::::::::::::::::::::::::
    http://www.archiveshomo.info/archives/presse-diverse/2012_2.htm
    :::::::::::::::::::::::: ::::::::::::::::::::::::
    =====>
    Puisque ” Dieu a créé Adam et Eve, pas Marcel et Raymond ! ”
    =====> =====>
    donc Marcel et Raymond seraient des descendants de Adam et Eve…
    qui ont été créés par Dieu ???
    :::::::::::::::::::::::: :::::::::::::::::::::::: ::::::::::::::::::::::::

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nileju 27 août 2012 - 13 H 34
    Avatar de

    Franchement je m’en fout pas mal, le mariage religieux n’a aucune valeur morale à mes yeux, je crois que les gens qui se marient le célèbre à l’église pour le folklore uniquement, à part quelques grenouilles de bénitier bien sur.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par alex678 27 août 2012 - 13 H 45
    Avatar de alex678

    Oooh Watch out, we’ve got a badass over here! ;)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par michelle-paris 27 août 2012 - 14 H 05
    Avatar de michelle-paris

    C’ est terrifiant de bêtise !
    *vérifie son calendrier : non, on n’est pas le 1er avril*

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Clem 27 août 2012 - 14 H 38

    OK, c’est illégal de célébrer un mariage religieux avant le mariage civil. Dans le contexte de 1792, ça se comprend, comme l’ont rappelé des commentaires précédents. Aujourd’hui, ça n’a plus grand intérêt, entre les recensements et les moyens que l’Etat a de répertorier les personnes (actes de naissance et de décès, etc). A partir du moment où seul le mariage civil est reconnu par la loi, et dans la mesure où l’Etat n’a plus besoin de reprendre le contrôle de l’état civil à l’Eglise, je ne vois pas où est le problème, le côté illégal mis à part. Donc tant mieux pour eux, qu’ils se débrouillent avec la justice après, mais honnêtement dans l’esprit, je ne vois même pas pourquoi on s’en préoccupe.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par pierropierro 27 août 2012 - 15 H 18
    Avatar de pierropierro

    “Si le mariage s’ouvre aux homosexuels, alors il est dénaturé”. Ça n’est pas à l’église catholique, ou protestante, ou à des imams ou des rabbins de définir la nature du mariage civil! Ça n’est pas à l’église catholique de dire comment je dois aimer, baiser, vivre! En prenant ce genre de positions, l’église fait l’intolérable acte d’ingérence dans ma, NOS vies privées.
    Que le vatican s’occupe de la vie sexuelle de ses prêtres (en les autorisant à se marier par exemple) avant de chercher à régenter nos vies!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Marcel Schmitlin 27 août 2012 - 15 H 26

    rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu! Que l’Église ne se mette pas hors la Loi! Mais que l’État fasse respecter la Loi! Entre autre du côté Islam où il semble bien que la démarche n’appelle aucune sanction quand un
    imam consacre une union sans vérifier que le mariage civil a bien eu lieu. Bref l’Église ferait une belle connerie de se mettre hors la Loi pour un tel événement de Société. Et pourquoi aucune réaction quand un président de conférence épiscopale américaine va bénir les “travaux” de la Convention Républicaine !!! Des fois mon Église marche sur la tête … de ses ouailles !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par jay1 27 août 2012 - 16 H 33

    mesquin de A à Z.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 27 août 2012 - 17 H 03

    Je sais pas pourquoi, mais dès que je vois “Eglise catholique” écrit quelque part, mon sang ne fait qu’un tour ! ^^

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nadou 27 août 2012 - 18 H 11

    les religions nuisent gravement à la santé mentale des peuples

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Lou 27 août 2012 - 19 H 56

    C’est un non-sens ! L’Eglise continuera les mariages hétéros comme c’est le cas aujourd’hui. Bien sûr, elle ne célèbrera pas de mariage gay. Point barre.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Nique Drake 29 août 2012 - 10 H 23

    Qu’ils le fassent, c’est ensuite un problème de trouble à l’ordre public et ça se règle devant les tribunaux !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Triboulin 25 fév 2013 - 11 H 48

    Que je sache, la loi n’interdit pas au gens de sse mettre en ménage ni d’avoir des enfants sans passer devant le maire, il n’y a dès lors aucune justification à leur interdire de se marier religieusement.
    La loi actuelle est bel et bien en contradiction avec l’article 9 de la Convention Européenne des Droits de L’hommme.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.