Après lui (2007), de Gaël Morel, à 20h50, sur Arte. Camille (Catherine Deneuve) perd son fils de 20 ans dans un accident de la route. Dévastée par la douleur, elle se prend soudain d’affection pour Franck (Thomas Dumerchez), le meilleur ami de ce dernier, qui conduisait la voiture et a une part de responsabilité dans le drame. Au grand dam de son entourage, perplexe.

Gaël Morel (Le Clan, Notre paradis) et son coscénariste Christophe Honoré signent un film gonflé et casse-gueule, dont l’intérêt principal tient dans ce portrait de femme incarnée avec force par Catherine Deneuve. La voir littéralement obsédée par l’adolescent (est-ce un fils de substitution?), flirtant avec l’interdit de l’inceste, constitue le charme vénéneux d’un film qui va au bout de ses sentiments exacerbés, frôlant parfois le ridicule, comme souvent chez Gaël Morel.


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Après lui – bande-annonce

Le Roi de l’évasion (2009), d’Alain Guiraudie, à 23h10, sur Arte. Alain Guiraudie (Ce vieux rêve qui bouge, Pas de repos pour les braves…), le plus iconoclaste de nos cinéastes gays français signe ici un road movie atypique: un homo, Armand (Ludovic Berthillot), vendeur de matériel agricole en pleine crise de la quarantaine, s’entiche de Curly (Hafsia Herzi), une adolescente mineure et délurée.


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Le Roi de l’évasion – bande-annonce

Photo Philippe Quaisse