Après deux éditos très anti-égalité des droits signés du PDG du journal et de sa fille, Ouest France publie un troisième édito sur la question. Le ton est cette fois-ci un peu plus mesuré . A lire sur le blog de Numa Numantius.