La tribune anti-égalité des droits du jour est signée d’un certain Franck Margain, conseil régional UMP de l’Ile de France et vice-président du Parti chrétien-démocrate, le parti de Christine Boutin. Outre les arguments habituels selon lesquels le mariage ne serait conçu que pour la procréation (celle d’un homme et d’une femme, bien entendu), la marchandisation de l’enfant, etc. on retiendra surtout de cette tribune les guillemets que l’élu met systématiquement à « couples » lorsqu’il évoque les couples de même sexe et son obsession des mariages à trois ou quatre personnes, que nous serions censés vouloir ensuite. Une envie personnelle de cet « élu », peut-être?

A lire sur Le Monde.fr [fr]

Photo: Myriam9969