«En appelant à prier le 15 août pour la France, et contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, le Cardinal André Vingt-Trois, président de la conférence des évêques de France, ne manque ni d’habileté, ni d’un humour paradoxal», écrit le sociologue Éric Fassin sur son blog Mediapart.

Avec notamment ce constat simple et pourtant édifiant: «le sacerdoce reste […] une affaire d’hommes, et le célibat demeure la règle. Autrement dit, l’homme est fait pour la femme – mais uniquement en dehors de l’Église. Si l’anthropologie biblique nous invite à comprendre la nature hétérosexuelle de l’homme, alors, il faut bien en conclure que l’Église se veut, par définition, contre-nature.»

À lire sur Mediapart [fr].