Aller directement au contact des habitant-e-s pour les sensibiliser aux questions LGBT: telle est la démarche au cœur du projet InterActions, lancé par l’association LGBT Youth Suisse. Durant trois week-ends à travers la Confédération, le groupe de jeunes LGBT va mener des actions publiques et des rencontres pour défaire les «stéréotypes au sujet de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre».

«DÉCONSTRUIRE LES STÉRÉOTYPES DANS LES 2 SENS»
Sandrine Cina, 26 ans, co-directrice de LGBT Youth Suisse, présente le projet à Yagg: «En 2010, lors de notre conférence nationale sur la jeunesse LGBT, nous avons noté un fort besoin des jeunes LGBT d’être intégré-e-s à la société, de déconstruire les préjugés, mais aussi de sortir du milieu LGBT. Pendant la tournée, nous irons au contact du public pour défaire les stéréotypes dans les 2 sens.» Selon la militante, s’il existe des préjugés anti-LGBT à défaire, les jeunes LGBT peuvent aussi avoir des idées reçues en partant du principe qu’une personne sera fermée, alors qu’elle ne l’est pas forcément.

«DESSINE-MOI UN HÉTÉRO»
Le contact avec la population prendra plusieurs formes. «Nous allons continuer notre campagne photo, où les gens posent avec un panneau « J’InterAgis! » pour visibiliser leur soutien aux droits des LGBT, raconte Sandrine Cina. On rend visible un grand nombre d’allié-e-s pour que les jeunes n’aient plus peur de dire qui ils/elles sont. Durant les week-ends, les jeunes iront également au contact des passant-e-s avec des jeux d’accroche, des sortes de défis tels que « Dessine-moi un hétéro » ou « dessine-moi une lesbienne ». Leur dessin, ou leur difficulté à dessiner un personnage, est un outil pour déconstruire les stéréotypes». Le projet est multimédia: audio, photo, et vidéo [voir ci-dessous]. «Les jeunes se sont impliqué-e-s de A à Z dans la production du clip de promotion», explique Sandrine Cina.

EN FRANÇAIS ET EN ALLEMAND
«La tournée passera à Genève du 31 août au 2 septembre, à Berne en octobre et à Fribourg en novembre. Les événements auront lieu en français à Genève et à Fribourg, et en allemand à Berne», précise-t-elle. Les inscriptions, qui sont réservées aux «jeunes entre 17 et 30 ans», sont ouvertes jusqu’au 10 août. Pourquoi sont-elles réservées aux jeunes? «La jeunesse a une créativité et une grande envie de s’engager, mais n’a souvent pas les moyens de le faire. Notre organisation se veut un facilitateur pour ces énergies.»

Les frais d’inscription sont de 40 francs suisses (33€) pour celles/ceux qui ne sont pas membres de l’association. L’hébergement est à 10 francs suisses (8€) la nuitée. Le projet est soutenu par le programme Jeunesse en Action de l’Union européenne, les instances fédérales suisses ainsi que les collectivités locales et la Loterie romande. La cérémonie de lancement de la tournée sera ouverte à tout le monde et aura lieu à Genève le 1er septembre, à 13h sur la place du Rhône.

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur INTERACTIONS ON TOUR