France
Société | 07.08.2012 - 12 h 45 | 7 COMMENTAIRES
Pussy Riot: le procès de l’absurde continue
Publié par
Malgré une mobilisation internationale en soutien au collectif féministo-punk, le manque d'impartialité de la justice russe inquiète toujours les avocats des trois militantes.

La 2e semaine d’audience du procès des trois membres du collectif féministo-punk Pussy Riot a débuté hier matin au tribunal moscovite de Khamovniki. Nadézhda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoussevitch sont accusées d’avoir participé à une prière punk anti-Poutine devant l’autel de la cathédrale du Christ Sauveur (lire aussi Mobilisation pour la libération de deux militantes du groupe punk Pussy Riot).

UN ACTE POLITIQUE CONTRE POUTINE, PAS CONTRE LES CROYANT-E-S
Hier après-midi, les trois jeunes femmes étaient entendues pour expliquer les raisons de leur performance dans un lieu saint. Elles ont une fois de plus rappelé que la chanson Holy Shit, dans laquelle elles exhortent la Vierge Marie à faire partir Vladimir Poutine, n’était pas destinée à heurter les orthodoxes, mais bien à protester contre certaines déclarations du chef de l’Église, le patriarche Kirill, qui avait apporté son soutien à l’actuel président russe. «Nous avons délibérément choisi un moment où il n’y avait pas d’offices dans l’église afin de ne pas heurter les croyant-e-s», a déclaré Ekaterina Samoussevitch. Elles ont par ailleurs dû justifier du choix de leurs vêtements aux couleurs voyantes comme faisant partie de leur acte artistique et politique, ajoutant par ailleurs que leurs balaclavas colorées n’étaient pas destinées à les faire passer pour des criminelles.

Après avoir été examinées la semaine dernière par des médecins, les trois militantes ont été diagnostiquées atteintes de divers troubles de la personnalité, allant du comportement déviant à la tendance à la protestation et au chantage affectif. Néanmoins, ils n’ont pas prescrit de traitement médical obligatoire.

DES SOUTIENS TRÈS MÉDIATISÉS
Les artistes internationaux soutenant les Pussy Riot sont de plus en plus nombreux. À Alex Kapranos (Franz Ferdinand) et Anthony Kiedis (Red Hot Chili Peppers) se sont aujourd’hui ajouté-e-s Patti Smith (voir la vidéo ci-dessous), Sting, ou encore Peter Gabriel. De plus, pléthore de musicien-ne-s britanniques ont rédigé et signé une lettre de soutien publiée dans The Times lors de la venue de Vladimir Poutine à Londres, dont Pete Townshend (The Who), Johnny Marr (The Smiths) ou encore Jarvis Cocker (Pulp). Cependant, les groupes de rock russes s’expriment peu sur cette affaire, comme le souligne The Moscow Times.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur PUSSYPOWER

Madonna a profité de son passage par Moscou pour un concert et l’ouverture d’un club de fitness pour apporter son soutien: «Je suis contre la censure et tout au long de ma carrière, j’ai toujours défendu la liberté d’expression. Je suis évidemment convaincue que ce qui leur arrive est injuste», a déclaré la reine de la pop en apprenant qui étaient les Pussy Riot à son arrivée à Moscou. «J’espère qu’elles n’auront pas à purger sept années en prison.»

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Madonna unterstützt Pussy Riot | 6 August 2012, Moskau

LES CONDITIONS DÉPLORABLES D’UN PROCÈS BIAISÉ
Alors qu’elles sont toujours en prison, Nadézhda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoussevitch affrontent des conditions de détention de plus en plus difficiles. Elles sont affaiblies par un manque de sommeil et de nourriture. Les audiences se terminent parfois tard dans la soirée. Les avocats ont exigé que la juge Marina Syrova se retire de l’affaire, mais leur demande a été rejetée pour la 7e fois hier. «La juge refuse que la défense présente des preuves et n’écoute pas les déclarations», a déploré Violetta Volkova. L’avocate affirme aussi avoir vu la juge discuter avec la partie adverse dans une pièce fermée. Une députée britannique, Kerry McCarthy, a fait le déplacement pour assister aux audiences et soutenir les accusées: «C’est un peu surréaliste la manière dont la juge interrompt les discussions à certains moments. Je ne crois pas que cela pourrait arriver en Grande-Bretagne», a affirmé la députée sur Twitter.

FAUSSE INDULGENCE
Vladimir Poutine a officiellement demandé jeudi dernier que la sentence envers les trois membres du Pussy Riot soit indulgente. L’annonce a été accueillie avec beaucoup d’inquiétude chez les soutiens des militantes: «La menace d’une condamnation sévère prouvera que la cour est indépendante, affirme Violetta Volkova. Si Poutine n’avait pas l’intention d’influencer ce procès, il n’aurait fait aucune déclaration. Il serait resté silencieux.»

Suivez l’évolution du procès via Twitter.

Photo Capture

Print This Post
Avatar de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (7)
  • Par Prose 07 août 2012 - 13 H 22
    Avatar de Prose

    La “tendance à la protestation et au chantage affectif”, je ne suis pas sûre que ça existe dans le DSM…
    C’est vraiment n’importe quoi, ce procès :/

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Fablyon 07 août 2012 - 16 H 10
    Avatar de Fablyon

    Procès purement politique, avec envie de casser de l’anarchistes, en prime féministes (et peut être lesbiennes).

    Ce commentaire a été modéré.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Red 07 août 2012 - 18 H 37
    Avatar de Red

    Peaches les a soutenues aussi en partageant une photo du groupe.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luckygirl 07 août 2012 - 18 H 51
    Avatar de luckygirl

    Great Montain Fire (groupe belge) en a parlé aussi pendant un festival.
    Bref, je viens d’entendre qu’elles ont pris 3 ans, mais je ne sais pas si la peine est requise par l’Etat ?? Ce qui, il me semble était la crainte à l’origine…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Maëlle Le Corre 08 août 2012 - 9 H 56
    Avatar de Maëlle Le Corre

    @luckygirl : 3 ans, c’est bien la peine qui a été requise par la partie adverse. On en saura plus aujourd’hui, vu que la décision va sûrement être prononcée dans la journée. On croise les doigts pour elles et on vous tient au courant.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luckygirl 08 août 2012 - 22 H 15
    Avatar de luckygirl

    Merci Maëlle Le Corre.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ruelle 09 août 2012 - 8 H 38
    Avatar de Ruelle

    Joignez-vous à une action internationale de soutien aux Pussy Riot: https://www.facebook.com/events/477310605615546

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.