Invitée d’Europe 1 hier, jeudi 2 août, Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la Famille, a réaffirmé son souhait et celui du gouvernement de «tenir les engagements de François Hollande», à savoir d’ouvrir le mariage et l’adoption aux couples de même sexe, en précisant toutefois un peu plus le calendrier: «Nous sommes en train de travailler sur ce texte de loi qui sera présenté et qui devrait être voté au premier semestre 2013». Il s’agit bien du mariage ET de l’adoption, puisque les deux vont «de pair», selon la ministre.

PAS DE RÉFÉRENDUM
Dominique Bertinotti rejette également toute idée de référendum sur la question, réclamée par Familles de France. «Toute réforme sociétale suscite des débats», explique la ministre, qui précise qu’«il y aura un temps d’écoute».

Aux opposant-e-s au mariage et à l’adoption qui accusent le gouvernement de vouloir détruire la famille et les repères de la société, Dominique Bertinotti répond qu’au contraire, elle va «être la ministre qui va défendre la valeur famille. Qu’est-ce que réclament les associations entre autres homosexuelles? C’est de pouvoir bénéficier des mêmes droits et des mêmes devoirs que toutes les autres familles». «L’État n’a pas à juger de la façon de faire famille», martèle-t-elle en conclusion.

L’interview de Dominique Bertinotti (le passage en question est à partir de 3:30 environ):

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Le calendrier du mariage gay se précise