France
Égalité des droits, Société | 02.08.2012 - 13 h 23 | 12 COMMENTAIRES
L’association David & Jonathan «affligée» par la prière pour la France anti-égalité de l’Église catholique
Publié par
«Monseigneur Vingt-Trois est particulièrement crispé sur les questions», d'après Élisabeth Saint-Guily, membre du bureau national de l'organisation.

Que l’Église catholique appelle pour l’Assomption à une «prière pour la France» attaquant clairement l’égalité des droits entre homos et hétéros (lire notre article Prière pour la France: mariage pour tous et homoparentalité dans la ligne de mire de l’Église catholique) ne pouvait pas laisser indifférent-e-s les militant-e-s de l’association homosexuelle chrétienne David & Jonathan.

«PSEUDO-TRADITION»
Élisabeth Saint-Guily, membre du bureau national de l’association, déplore le contenu de cette prière, comme elle l’a expliqué à Yagg: «Ce n’est pas nouveau de la part de la hiérarchie catholique, mais nous sommes toujours affligé-e-s par ce genre de déclaration. Monseigneur Vingt-Trois est particulièrement crispé sur ces questions, ce qui tranche avec les récentes déclarations de l’évêque de Liège en Belgique, en faveur des victimes de l’homophobie. On s’attend toujours à en prendre plein la gueule de la part de la hiérarchie catholique, qui se réfère à une pseudo-tradition de la famille composée d’un homme, d’une femme et des enfants. Mais dans la Bible, il y a beaucoup de manières de faire famille!».

«COUP DE POIGNARD»
Élisabeth Saint-Guily réaffirme que David & Jonathan est pour l’ouverture du mariage aux couples de même sexe et la reconnaissance de l’homoparentalité. «Cela ne veut pas dire que tou-te-s nos membres veulent se marier!», précise la militante. Que feront les membres catholiques de David & Jonathan le jour de l’Assomption? «Ceux/celles qui iront assister à la prière de leur paroisse par souci d’unité de la communauté [catholique, ndlr] recevront un coup de poignard quand ils/elles entendront ce texte. Mais les paroisses ne suivront peut-être pas toutes ce texte.» Selon l’administratrice, l’Église catholique doit «cesser de nier la réalité des familles homoparentales».

«UN DIALOGUE AU NIVEAU LOCAL»
Face à cette attaque de la hiérarchie catholique, David & Jonathan prône une stratégie de «dialogue au niveau local». «Nous faisons un travail d’éducation et de sensibilisation dans nos régions, explique Élisabeth Saint-Guily. Il y a beaucoup d’ignorance, alors nous organisons des conférences, pour informer [voir la vidéo ci-dessous]. Il est anti-chrétien de rejeter quelqu’un en raison de son orientation sexuelle».

Élisabeth Saint-Guily vit elle-même en couple et elle est impatiente de voir changer la loi sur le mariage: «Nous sommes pacsées, et nous voulons nous marier». Et un mariage religieux? «Nous avons déjà célébré un mariage religieux après notre pacs, confie-t-elle. C’était une cérémonie œcuménique, avec un pasteur et un curé. C’était très beau de se promettre de s’aimer pour toujours, devant Dieu et devant nos proches.»

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur L’homosexualité n’est pas un problème, l’homophobie en est un

Print This Post
 
LES réactions (12)
  • Par jay1 aujourd'hui - 14 H 54

    faites votre propre prière à la même heure. il y a une impasse au niveau de l’interprétation de la Bible, arrêtez donc d’essayer de dialoguer avec cette hiérarchie. adressez-vous donc à Dieu qui Est votre pilier commun et votre raison d’être. Il saura écouter et faire la part des choses.

     
  • Par tony waza aujourd'hui - 20 H 52

    c’est quoi cette association o_0 un catholique ne peut être homosexuel ….. n’importe quoi !!!!!!

     
  • Par Georges aujourd'hui - 22 H 10

    Pitoyable votre communiqué en é-e-s…
    Vous réclamez l’égalité des droits, le droit à l’indifférence, mais vous créez vous même une discrimination à travers un texte différenciant le genre, et qui n’a plus rien de français.

     
  • Par tof81 03 août 2012 - 7 H 54
    Avatar de tof81

    Je ne comprends pas comment on peut adhérer à quelque chose qui te déni le droit de vivre normalement. La seule explication que je trouve c’est qu’il faut être masochiste.

    Je comprends parfaitement que l’on ai la foi , par contre je ne comprends pas que l’association David & Jonathan accepte cette mascarade : faire une prière spéciale pour affirmer des droits qu’ils refusent aux LGBT.

    Ce que je comprends encore moins c’est qu’ils aillent à cette messe pour se faire « poignarder ». Cela me donner l’impression que des moutons acceptent d’aller à l’abattoir sans réagir.

    Pour moi, ici il n’est plus question de se plaindre : soit tu acceptes d’être « poignardé » et donc tu le fait en silence (tu te tais), ou soit tu réagis et tu n’acceptes pas que l’on te « poignarde ». Il n’y a pas d’entre deux.

    Après, ils ont tout à fait le droit de jouer les victimes ou de jouer les agneaux sacrificiel, mais moi je réponds que c’est parce qu’ils l’ont bien voulu (accepté).

     
  • Par Likua 03 août 2012 - 12 H 23

    Bonjour, le but de l’association David & Jonathan est de concilier sa foi et sa sexualité, pourquoi une personne qui à la foi en Christ et découvre son homosexualité devrait il renier sa foi? Ou ne plus croire? L’ église catholique et le pape ont une position sur l’homosexualité qui est là leur et qui est choquante et rétrograde (de même pour les divorcés et la contraception etc…), beaucoup de catholiques hétéros ou gays sont contre la position de l’église sur ce sujet et bien d’autres.
    Dire que les gens de cette association sont sadomasochistes ou que c’est bien fait pour eux, est vraiment un manque de tolérance, intolérance si souvent présente dans le milieu gay, aucune solidarité, au lieu de s’attaquer aux homophobes, on s’attaque aux homosexuel-les, aux bis et aux trans, c’est bien plus facile.
    Cette prière est ridicule, l’église catholique ne sait plus quoi inventer pour faire parler d’elle, elle ferait mieux de faire une prière pour les milliers d’enfants qui ont été violés et abusés par des prêtres pédophiles avec la protection du vatican et du pape pour éviter les scandales par la suite, ça c’est honteux et contre les valeurs de la famille en effet!

    Que la paix soit sur vous :)

    Un membre chrétien protestant de l’association David & Jonathan

     
  • Par Raphaël 03 août 2012 - 13 H 48
    Avatar de

    Cette prière est ridicule, oui, elle est même scandaleuse. Mais elle n’est pas nouvelle, et dire « l’église catholique ne sait plus quoi inventer pour faire parler d’elle » est faux dans ce cas précis puisque l’église n’invente pas son rejet de l’homosexualité en 2012 pour faire parler d’elle. Depuis toujours, la consigne (catho et orthodoxe) est de refuser la communion aux homos, tant qu’ils/elles ne promettent pas de renoncer à leur vilain penchant. Et ce n’est qu’un exemple. L’arrivée de l’égalité des droits promise par le candidat Hollande fait réagir cette église selon ses principes les plus anciens. L’asso D&J veut faire changer la position du pape sur ces questions ? Je lui souhaite bien du courage. Sincèrement.

     
  • Par tof81 03 août 2012 - 17 H 48
    Avatar de tof81

    @Likua

    tu te trompes, je n’empêche pas les gens d’être masochiste (à prendre du plaisir dans la douleur : si tu restes alors que tu en prends plein la gueule c’est que tu aimes cela, selon moi). Ils en ont tout à fait le droit. Ils sont libre de faire ce qu’ils veulent. Si ils veulent souffrir, c’est leur problème. Cela les regarde.

    Pour ma part, à leur place , je ne l’accepterai pas. C’est tout ce que je dis. Après ils font ce qu’ils veulent. Je n’entrave pas leur liberté. Cela me va parfaitement que des gens aiment en prendre plein la gueule (si c’est leur choix).

    Je constate qu’ils sont dans un mouvement qui n’accepte pas leur mode de vie et qui les oblige à faire une prière qui va à l’encontre de ce qu’ils sont.

    J’ai le droit de dire que cela me fait bizarre.

    Moi quand je prend des coups, j’évite que cela se reproduise : je me protège. Après chacun à la réaction qui lui appartient.

    Quand je vois que des personnes qui prennent des coups et qui continuent à rester avec leur tortionnaire, je dis que je ne comprends pas. Et c’est mon droit de le dire.

    La tolérance c’est le fait de respecter la liberté, les opinions, l’attitude d’autrui.

    Pour moi, les gens sont libre de vouloir en prendre plein la gueule, ils sont libre de considérer que d’être dans un mouvement qui n’accepte pas leur mode de vie c’est bien, et ils sont libre de défendre leur tortionnaire.

    Par contre, j’ai le droit de dire que je ne comprends pas cette…

     
  • Par tof81 03 août 2012 - 17 H 48
    Avatar de tof81

    Par contre, j’ai le droit de dire que je ne comprends pas cette attitude.

    Je n’ai pas dit que c’est bien fait pour eux (si tu relis ce que j’ai dis ci-dessus), j’ai dit qu’ils ont choisi leur position d’accepter cette situation. Pour moi, si ils veulent se plaindre, il faut qu’il réagissent. La parole ne suffit pas, elle ne changera rien.

    J’espère que c’est plus clair pour toi.

     
  • Par ecrliacude 03 août 2012 - 21 H 29

    Non et non! l’Eglise ose faire passer un manifeste politique sous le chapeau de la prière une fois de plus! c’est agaçant, c’est idiot et cela ne sera pas porté à son crédit, à quand « travail, famille, patrie ».Il v de soi que l’Eglise ne peut pas encenser le mariage homosexuel mais elle doit prendre en compte – au nom de la simple charité qu’elle prône si fort – les souffrances endurés par celels et ceux à qui l’on refuse la Communion et l’adoption et qui pourtant ne sont pas plus mauvais chrétiens que beaucoup de ceux qui baîllent à la messe du dimanche et qui médisent en sortant en oubliant de voir l’aveugle ou le pauvre à leurs pieds.C’est scandaleux. Et le pire est d’oser écrire que les enfants sont des objets de désir pour les gays! eh puis quoi! que pensent donc nos évêques, que nous voulons les adopter pour en abuser? ils devraient avoir honte. Quant aux moines que j’ai un peu fréquentés, ils ne savent que citer saint Thomas d’Aquin, il a dit ci, il a dit ça… mais aucune proposition, aucune main tendue. L’Eglise ne veut pas admettre que la société a changé et que nous ne vivons plus comme au temps de saint Paul. Elle ne se décide à bouger que lorsque on lui met une bonne claque dans la figure et c’est ce qui risque d’arriver si elle ne se décide pas, ENFIN? à étudier le sujet ( et les autres) avec amour et vérité.

     
  • Par Hinageshi 03 août 2012 - 23 H 35
    Avatar de Hinageshi

    Et hier c’est l’évêque d’Ajaccio qui s’est fendu d’une longue déclaration homophobe qui commence ainsi : « Il est difficile pour l’Église de ne pas réagir face à l’annonce faite par le gouvernement d’un projet de loi visant à élargir le mariage aux couples homosexuels. ».

    Difficile pour l’Église ? Certes, mais o-bli-ga-toire, car nous sommes dans un pays laïque, et pas au Vatican.

    Harangue qui se termine ainsi :
    « Avec charité et détermination, mobilisons–nous ! C’est un grand service que nous avons à rendre à notre humanité. »

    À vomir !

     
  • Par anne marie 06 août 2012 - 13 H 14

    au siècle,on voit encore ,l’inquisition

    aimes ton prochain comme toi même

    ERREUR et HYPOCRISIE

     
  • Par jean-louis 08 août 2012 - 13 H 58

    « mon Dieu »…je suis frappé par le refus de cette hiérarchie de rencontrer les hommes et les femmes où ils et où elles sont y compris dans leur orientation sexuelle; le dogme est-il prioritaire par rapport au vécu des hommes? c’est bizarre c’est le chemin inverse du Christ qui va d’abord à la rencontre des hommes et dit  » tu ne jugeras pointé » . En quoi le mariage qui est la consécration de l’amour entre deux êtres adultes et libres qui se donnent à fond ne peut s’adpater aux couples homosexuels? A part la pétition de principe homophobe, je ne vois pas d’argument qui tienne la route sauf le conservatisme social de la hiérarchie de l’Eglise en conformité avec la majorité de ses ouailles. C’est une position sociale mais qui n’est en rien chrétienne…..

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.