Égalité des droits, Société | 02.08.2012 - 13 h 23 | 0 COMMENTAIRES
  • André Vingt-Trois
  • david et jonathan
  • Église catholique
  • élisabeth saint-guily
  • Mgr vingt-trois

L’association David & Jonathan «affligée» par la prière pour la France anti-égalité de l’Église catholique

Publié par
«Monseigneur Vingt-Trois est particulièrement crispé sur les questions», d'après Élisabeth Saint-Guily, membre du bureau national de l'organisation.

Que l’Église catholique appelle pour l'Assomption à une «prière pour la France» attaquant clairement l'égalité des droits entre homos et hétéros (lire notre article Prière pour la France: mariage pour tous et homoparentalité dans la ligne de mire de l’Église catholique) ne pouvait pas laisser indifférent-e-s les militant-e-s de l'association homosexuelle chrétienne David & Jonathan.

«PSEUDO-TRADITION»
Élisabeth Saint-Guily, membre du bureau national de l'association, déplore le contenu de cette prière, comme elle l'a expliqué à Yagg: «Ce n'est pas nouveau de la part de la hiérarchie catholique, mais nous sommes toujours affligé-e-s par ce genre de déclaration. Monseigneur Vingt-Trois est particulièrement crispé sur ces questions, ce qui tranche avec les récentes déclarations de l'évêque de Liège en Belgique, en faveur des victimes de l'homophobie. On s'attend toujours à en prendre plein la gueule de la part de la hiérarchie catholique, qui se réfère à une pseudo-tradition de la famille composée d'un homme, d'une femme et des enfants. Mais dans la Bible, il y a beaucoup de manières de faire famille!».

«COUP DE POIGNARD»
Élisabeth Saint-Guily réaffirme que David & Jonathan est pour l'ouverture du mariage aux couples de même sexe et la reconnaissance de l'homoparentalité. «Cela ne veut pas dire que tou-te-s nos membres veulent se marier!», précise la militante. Que feront les membres catholiques de David & Jonathan le jour de l'Assomption? «Ceux/celles qui iront assister à la prière de leur paroisse par souci d'unité de la communauté [catholique, ndlr] recevront un coup de poignard quand ils/elles entendront ce texte. Mais les paroisses ne suivront peut-être pas toutes ce texte.» Selon l'administratrice, l’Église catholique doit «cesser de nier la réalité des familles homoparentales».

«UN DIALOGUE AU NIVEAU LOCAL»
Face à cette attaque de la hiérarchie catholique, David & Jonathan prône une stratégie de «dialogue au niveau local». «Nous faisons un travail d'éducation et de sensibilisation dans nos régions, explique Élisabeth Saint-Guily. Il y a beaucoup d'ignorance, alors nous organisons des conférences, pour informer [voir la vidéo ci-dessous]. Il est anti-chrétien de rejeter quelqu'un en raison de son orientation sexuelle».

Élisabeth Saint-Guily vit elle-même en couple et elle est impatiente de voir changer la loi sur le mariage: «Nous sommes pacsées, et nous voulons nous marier». Et un mariage religieux? «Nous avons déjà célébré un mariage religieux après notre pacs, confie-t-elle. C'était une cérémonie œcuménique, avec un pasteur et un curé. C'était très beau de se promettre de s'aimer pour toujours, devant Dieu et devant nos proches.»


Si vous n'arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur L'homosexualité n'est pas un problème, l'homophobie en est un

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.