Gay Pride | 24.07.2012 - 17 h 29 | 0 COMMENTAIRES
  • barack obama
  • dadt
  • dwayne beebe
  • dwayne crenshaw
  • états-unis
  • gay pride
  • jonathan franqui
  • Leon Panetta
  • pentagone
  • san diego

États-Unis: les militaires ont pu défiler en uniforme à la gay pride de San Diego

Publié par
Le Pentagone a délivré une autorisation exceptionnelle pour que les troupes puissent défiler en tenue. Une autorisation rendue possible par l'abrogation de la politique Don't ask, Don't tell.

Cette année, le ministère de la Défense des États-Unis a exceptionnellement autorisé ses troupes à défiler en uniforme lors de la gay pride de San Diego, en Californie, qui a eu lieu samedi dernier. Les militaires devaient porter l'uniforme à titre personnel et d'une manière correspondant au règlement relatif au port de l'uniforme. Le slogan de la marche était «America's Pride» («La Fierté de l'Amérique»). Les membres de l'armée avaient porté un T-shirt au nom de leur unité lors de la marche de 2011.

Dwayne Beebe, premier maître dans la Marine, avait fait la route depuis la Floride avec son compagnon Jonathan Franqui, rapporte USA Today. Pendant la parade, l'officier a posé un genou au sol et a demandé en mariage son partenaire, qui a répondu oui.

«Aujourd'hui est un jour de grande fierté!, a déclaré Dwayne Crenshaw, le directeur de la marche, dans un communiqué. La Pride de San Diego est honorée d'avoir le privilège de célébrer notre pays et nos militaires avec dignité et respect.»

Dans la vidéo ci-dessous, plusieurs membres de l'armée font part de leur «émotion» et de leur «excitation» avant la marche. «Je vais probablement pleurer toutes les larmes de mon corps», déclare une militaire avant le départ du cortège. D'autres sont si ému-e-s qu'ils/elles ont du mal à parler.

Pour la première fois cette année, le ministère de la Défense des États-Unis a célébré le mois de la fierté LGBT. D'autres ministères ou organisations gouvernementales, telles que la CIA, fêtent cet événement depuis maintenant plusieurs années.

Samedi, le défilé en uniforme des militaires en service était le tout premier du genre, rendu possible par l'abrogation de la politique Don't ask, Don't tell («Ne pas demander, ne pas dire»), la mesure en vigueur dans l'armée américaine de 1993 à 2011 selon laquelle un-e militaire homo ou bi n'était pas exclu-e des troupes, à la condition son orientation sexuelle reste cachée.

Si vous n'arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur San Diego LGBT Gay Pride Parade - July 26 2012 - military march - CNN

Photos Captures

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.