Culture & Loisirs
Culture | 14.07.2012 - 11 h 14 | 8 COMMENTAIRES
Green Lantern, le premier super-héros gay déjà en deuil?
Publié par
Attention spoilers!

Attention, spoilers! Si vous ne voulez rien savoir, n’allez pas plus loin.

À peine fiancé, Green Lantern, le premier super-héros ouvertement gay de DC Comics vient de perdre son compagnon, Sam, dans une tragique explosion à bord d’un train.

Début juin, l’annonce de l’homosexualité d’un personnage de comics avait été grand bruit auprès des fans de comics. Pourquoi avoir fait mourir Sam à peine un mois et demi après l’annonce du coming-out de Green Lantern et au moment-même où celui-ci lui fait sa demande en mariage? La nouvelle laisse un goût amer tant le super-héros ne semble pas super endeuillé, à en croire les fans du comic. Pas de larmes, pas de regrets, la vie continue pour Alan Scott, qui comme tout bon super-héros doit avant tout sauver le monde, et non pas convoler avec son chéri. La mort de Sam ne serait finalement qu’un prétexte à de nouveaux super-pouvoirs… grâce à la bague de fiançailles de Green Lantern. Affaire à suivre dans les prochains épisodes de Earth 2.

Découvrez la fameuse scène de l’accident (cliquer sur les images pour les agrandir):

[Gallery not found]

Images DC Comics

Print This Post
Avatar de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (8)
  • Par Spendius 14 juil 2012 - 11 H 42
    Avatar de Spendius

    Je suis super déçu.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Red 14 juil 2012 - 12 H 28
    Avatar de Red

    En même temps les super-héros ont rarement une belle vie de famille calme et stable…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Hùryn 14 juil 2012 - 12 H 58
    Avatar de Hùryn

    C’est un gros problème chez DC ça. Les histoires vont vite, trop vite parfois. Une bonne partie de la psycho des personnages est noyée sous l’action. Les idées des scénaristes sont bonnes,sous-exploitées.

    La mort de Sam est un prétexte à l’intrigue. Les superheros ont besoin d’un élément perturbateur pour lancer l’action et justifier le futur approfondissement du profil du héros. La mort d’enfants, de conjoints ou de parents tient ce joue le rôle d’ évènement déclencheur.

    Le deuil et la peine – réactions de la vie réelle- ne sont pas des étapes psychologiques qui « donnent bien » dans les comics. ça ennuie les lecteurs. Si dès le début DC lance une série où le héros passe son temps à pleurer son mec décédé ou à roucouler d’amour avec son fiancé, les fans vont désister parce que ça va vite les saouler.

    Les comic readers veulent des intrigues, de l’action, de l’héroïsme, de la magie, des pouvoirs.Ils veulent des trucs sérieux, mais surtout du rêve pour eux-mêmes. Et comme la série est nouvelle, les scénaristes sont obligés de vite accrocher les lecteurs sinon ceux-ci désistent.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Hùryn 14 juil 2012 - 13 H 08
    Avatar de Hùryn

    Regardez par exemple la série télé True Blood. Beaucoup parmi ceux qui la regardent ont été saoulés par Tara dans les 4 premières saisons . Elle passait son temps à pleurer son mec assassiné en saison 2, à être malheureuse, à avoir peur etc.

    Pourtant c’est elle qui avait les réactions les plus « normales » dans une situation pareille, contrairement à Sookie qui malgré 20.000 proches décédés ne semble pas être affectée . Lafayette qui était flamboyant et super populaire parmi les fans commence à saouler les gens depuis qu’il pleure tout le temps son copain Jesus assassiné .

    Les gens suivent un show fantastique ou lisent une BD fantastique d’abord pour ça, les profils psychologique trop tristes, qui prennent toute la place ne plaisent pas. Après, le cas de Scott n’est pas unique.
    Chez les lanterns terriens hétéros :

    -Toutes les copines de Kyle Rayner sont mortes, sauf l’actuelle
    -L’amour ultime de Hal Jordan est devenue une superméchante et une meurtrière
    -La copine de John Stewart a été assassinée par la copine de Hal Jordan.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Korial 14 juil 2012 - 15 H 52

    C’est super con. mais à lire vos commentaires, on se rend compte qu’il ne vaut mieux pas être petit(e) ami(e) d’un(e) super hero(ine) ok Donc genre de personne à fuir quoi ptdrrrr

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Spendius 14 juil 2012 - 19 H 02
    Avatar de Spendius

    « Les comic readers veulent des intrigues, de l’action, de l’héroïsme, de la magie, des pouvoirs.Ils veulent des trucs sérieux, mais surtout du rêve pour eux-mêmes »
    C’est beau ce que tu dis ;-) mais bon il pourrait avoir un peu plus de peine, puisqu’apparement c’est ça qu’on lui reproche. Comme Cyclope lorsque Jean Grey meurt dans X-men.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Hùryn 14 juil 2012 - 19 H 15
    Avatar de Hùryn

    C’est une des faiblesses de DC depuis Septembre dernier. Le profil psy des personnages est expédié en 2 4 6. Ils veulent d’abord stabiliser les ventes en mettant l’accent sur un traitement dont les fans sont friands.
    Et comme Earth 2 fait partie de la seconde vague du reboot(donc très récent), ils n’ approfondiront la psycho des persos que dans quelques mois.
    Après ce ne sera jamais comme chez Marvel où on étale les états d’âme des personnages durant plusieurs numéros, voire des années dans le cas de Cyclops et ses problèmes pyschologiques(deuil, doute,émoi, doute,désespoir,doute,faiblesse, doute et enfin action).

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Klav' 14 juil 2012 - 22 H 50

    Atta, jusque là il avait pas de pouvoirs en fait? Ca c’est quand il se fait accorder la bague?

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.