array(28) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(98) "/2012/07/12/linde-met-la-main-sur-la-correspondance-passionnee-entre-gandhi-et-hermann-kallenbach/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(13) "66.249.75.207" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(13) "66.249.75.207" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(63) "text/html,application/xhtml+xml,application/xml;q=0.9,*/*;q=0.8" ["HTTP_FROM"]=> string(26) "googlebot(at)googlebot.com" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(72) "Mozilla/5.0 (compatible; Googlebot/2.1; +http://www.google.com/bot.html)" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(13) "66.249.75.207" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "51806" ["REDIRECT_URL"]=> string(98) "/2012/07/12/linde-met-la-main-sur-la-correspondance-passionnee-entre-gandhi-et-hermann-kallenbach/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1462193742" }
Société | 12.07.2012 - 16 h 15 | 0 COMMENTAIRES
  • Gabriel Heaton
  • Gandhi
  • Hermann Kallebach
  • inde
  • New Delhi
  • Sanjiv Mittal
  • Sotheby's

L’Inde met la main sur la correspondance passionnée entre Gandhi et Hermann Kallenbach

Publié par
Le gouvernement a acheté les archives appartenant à l'architecte allemand, dont pas moins de 1000 lettres et télégrammes échangés avec Gandhi.

En 2012, parler de la sexualité du Mahatma Gandhi reste loin d'être au goût du gouvernement indien. En mars 2011, une biographie de Joseph Lelyveld intitulée Great Soul: Mahatma Gandhi And His Struggle With India révélait la relation passionnée qui unissait Gandhi à un architecte allemand, Hermann Kallenbach. Les deux hommes s'étaient rencontrés en Afrique du Sud en 1904.

OUTRAGE
Le livre avait créé le scandale en Inde et avait même été interdit dans la province d'origine du «père de la nation», le Gujarat: «L'écrivain a heurté les sentiments de tout un peuple. Cette tentative de diffamer le Mahatma Gandhi ne peut être tolérée», avait déclaré Narendra Modi, Premier ministre de cette région. Pour une partie de la population indienne, laisser entendre que Gandhi ait pu être homosexuel ou bisexuel constitue un outrage à sa mémoire.

40 ANS DE CORRESPONDANCE
Force est de constater que le sujet est toujours aussi sensible aujourd'hui. Le gouvernement indien vient d'acquérir des documents ayant appartenu à Hermann Kallenbach pour 1,28 million de dollars (environ un million d'euros), juste avant la vente initialement prévue le 10 juillet à Sotheby's. Les archives avaient été mises en vente par la petite nièce de l'architecte. Parmi elles, plus de 1000 lettres, télégrammes et photos ont été récupéré-e-s, soit une correspondance entre les deux hommes qui s'est étendue de 1905 à 1945.

UN TESTAMENT
Spécialiste des manuscrits à Sotheby's, le Dr. Gabriel Heaton a affirmé dans un communiqué que cette correspondance représentait un «testament de la signification de Kallenbach dans la vie de Gandhi comme un membre clef de son cercle de proches». L'étude et la connaissance de ces éléments seraient donc un moyen de jeter la lumière sur certaines zones d'ombre dans la vie d'un des personnages historiques les plus marquants du XXe siècle. «Il y a des lettres de Gandhi destinées à Kallenbach, mais aussi beaucoup de lettres du fils de Gandhi. Des lettres très intimes, qui s'étalent sur plusieurs décennies», affirme le Dr. Gabriel Heaton.

ENTERRER LES RUMEURS
Désormais les documents seront conservés aux archives nationales d'Inde à New Delhi. Le gouvernement indien semble bien décidé à enterrer les rumeurs qui planent sur une possible histoire entre le Mahatma Gandhi et Hermann Kallenbach, qu'il considérait comme l'amour de sa vie, selon la biographie de Joseph Lelyveld. Pour Sanjiv Mittal, haut-fonctionnaire au ministère de la Culture indien, rien à voir avec la relation entre les deux hommes: «Nous possédons déjà une partie de la collection. Notre idée est de combler les vides».

Photo gandhiserve.org

Print This Post
Profile photo of Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.