Qui mieux que les parents savent mettre la honte à leurs enfants? Brad Pitt vient tout juste d’en faire les frais. Alors qu’il apparaît comme l’un des acteurs les plus gay-friendly d’Hollywood et que son soutien à l’égalité des droits pour tous les couples a fait le tour des médias, c’est une tribune de sa mère qui fait le buzz en ce moment.

Début juillet, Jane Pitt a en effet publié dans le Springfield News Leader, un appel à voter pour le candidat républicain Mitt Romney, et ses arguments ne vont pas franchement dans le sens de sa superstar de fils. «Je crois que chaque chrétien-ne devrait passer plus de temps à prier avant de refuser de voter pour un homme, un père de famille avec de grandes valeurs, l’expérience du business, qui est contre l’avortement et qui partage des convictions chrétiennes quant à l’homosexualité, simplement parce qu’il est Mormon», écrit-elle. Et Maman Pitt devient encore plus claire quand elle parle de l’actuel président Barack Obama: «un libéral qui soutient l’assassinat des bébés et le mariage pour les couples de même sexe».

Peut-être qu’un autre membre de la famille saura apaiser les tensions? Interviewé dans l’émission Today, Doug Pitt, le frère de Brad, qui s’est retrouvé depuis peu sous les feux de la rampe, a réagi sur les divergences d’opinions politiques de la famille Pitt. «Est-ce que ça a déjà créé des moments intéressants aux dîners de Thanksgiving?» demande le journaliste. «Les mamans, les papas, les enfants acceptent de ne pas être d’accord, où qu’on aille dans le monde, alors pourquoi notre famille serait-elle différente? Il peut y avoir des discussions intéressantes lorsqu’on n’est pas d’accord. Là où c’est mauvais, c’est quand ça tourne à la méchanceté gratuite.» Les Pitt? Une famille normale, on vous dit!

Photo Capture