Société | 05.07.2012 - 18 h 00 | 0 COMMENTAIRES
  • Christian Vanneste
  • Gérald Darmanin
  • jean-françois copé
  • nicolas sarkozy
  • ump
  • zina dahmani

Christian Vanneste n’aura donc jamais été exclu de l’UMP

Publié par
«C'était plus fort de le désinvestir que de l'exclure», a assuré le service de presse de l'UMP, interrogé par Yagg. Quoi qu'en laissent encore entendre certains à l'UMP, Christian Vanneste a quitté le parti de son plein gré.

Les choses sont maintenant claires: l'UMP n'a jamais exclu Christian Vanneste de ses rangs.

DEUX VERSIONS
En février dernier, le bureau politique du parti avait annoncé une prochaine exclusion, suite aux dérapages du député du Nord. Le 17 avril, Nicolas Sarkozy avait affirmé sur France Inter avec aplomb qu'elle était effective, et ce en pleine campagne électorale. Quant au service de presse du parti, plusieurs fois contacté par Yagg, il était jusqu'à présent resté dans le flou. De son côté, Christian Vanneste affirmait à qui voulait l'entendre qu'il n'avait jamais été exclu du parti. Deux versions qui se contredisaient et laissaient planer le doute (lire notre article Exclusion de Christian Vanneste: Quand l’UMP nous mène en bateau).

Le 10 juin, le député du Nord sortant était battu dès le premier tour des élections législatives, l'UMP ayant investi un candidat face à lui (son «fils spirituel» Gérald Darmanin, 29 ans). Le 18 juin, au lendemain du second tour marqué par la victoire de M. Darmanin sur la candidate socialiste Zina Dahmani, Christian Vanneste annonçait sur son blog qu'il démissionnait de l'UMP.

«C'ÉTAIT PLUS FORT DE LE DÉSINVESTIR QUE DE L'EXCLURE»
Suite aux propos de Jean-François Copé sur Europe 1 hier soir faisant allusion à une «décision» prise à l'encontre d'un membre du parti ayant tenu «des propos très choquants» au sujet des homos, Yagg est revenu vers le service de presse de l'UMP. La décision évoquée est-elle une exclusion, ou sa non-investiture? «Christian Vanneste a non seulement été désinvesti, mais nous avons présenté un candidat UMP face à lui, qui a gagné. Cela vaut mille exclusions. C'était plus fort de le désinvestir que de l'exclure». Qu'en est-il des procédures internes au parti? «Il n'y a pas eu de conseil national qui s'est réuni pour exclure Christian Vanneste. Si vous voulez un document qui dise "Christian Vanneste a été exclu de l'UMP", il n'y en a pas».

Photo Yagg

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.